Blog et news de Sophie Audouin

29 juin 2005

trop facile le brevet !

Après avoir stressé comme une bête pour Marine (on ne sait pas très bien pourquoi vu qu’elle passe en seconde, mais bon) mon petit coeur de maman dévouée s’est décontracté lorsque ma fille est rentrée, légèrement méprisante en me disant : “Wahou, les profs nous ont pris la tête avec le brevet et c’était super trop facile ! Maintenant je suis en vacances ! Youpeeeeeeh !”
Genre “essaye un peu de me coller un bouquin de classe entre les mains pour les prochains deux mois et l’éruption du Krakatoa ? côté de mon explosion ? moi, ça sera de la gnognote”. OK, message recu, mes guerrières sont fatiguées. Et ce d’autant que Diane, forte de ses dix huit ans, est allée aux Bains hier (pour celles qui comme moi ne fréquentent pas trop les boites de nuit, ben…c’est une boite de nuit !) et est rentrée ? quatre heures du matin. Comment je sais qu’elle est rentrée ? 4 heures ? Facile ! Mon mari s’est réveillé ? 3H30 et voyant que Diane n’était pas encore rentrée, lui a envoyé un petit texto avec son blackberry (sorte de machin portable avec lequel on peut envoyer et recevoir des mails et des sms), discrétement après être sorti de la chambre conjugale : Genre, “ben t’es où, il est tard !” (et après on dira que c’est moi la maman poule, pffff !). Diane, voyant que son père était réveillé, a réagi logiquement. Elle l’a appelé sur son portable. Qui était sur sa table de nuit. Qui était branché. Qui a sonné alors que je ronflais…non, je ne ronfle pas…alors que je dormais profondément. Bond de quinze mètres dans le lit, coeur ? 170 pulsations minutes, totalement paniquée en me demandant ce qui se passait. Je prends l’engin braillant et je vois s’afficher “Diane mobile” sur l’appareil de Philippe. Horrifiée, me disant qu’il devait y avoir un problème pour qu’elle appelle (ben oui, pouvait pas deviner moi !) j’appuie sur le mauvais bouton et je raccroche au lieu de décrocher. Je pousse un glappissement d’horreur, mon mari déboule ? fond la caisse (oui, c’était un peu ridicule ? 4 heures du mat) plonge sur le téléphone et rappelle. Et parle avec ma fille qui lui dit qu’elle est quasiment arrivée ? la maison.
Je me souviens très bien, après avoir compris qu’il l’avait contacté avec son fichu blackberry, que je l’ai traité d’andouille et de truffe. C’était pas très gentil, vu que son action partait d’un bon sentiment, mais moi, ? 4 heures de mat, je fais pas joujou avec des bidules électroniques, je dors !

Maaaa vie