Blog et news de Sophie Audouin

16 mars 2005

Tous les défauts du monde

Dans un bouquin, “De bon présages” de Terry Pratchett et Nail Gaiman, j’ai lu une phrase qui m’a interpellée (non non, elle ne m’a pas parlé et je n’avais pas fumé de trucs illicites, hein, c’est une métaphore). C’était : Elle pesait au moins quatre vingt kilos et se croyait anorexique car ? chaque fois qu’elle se regardait dans la glace elle y voyait une grosse fille effectivement.
Evidemment, j’étais morte de rire lorsque soudain, en levant la tête, mon regard est tombé sur mon nez. Hrrmmm, directement hérité de Dumbo (oui, mes oreilles aussi, hein) c’est un pic, un cap, que dis-je, une péninsule, ? quoi sert donc cette oblongue capsule…digne de Cyrano de Bergerac himself. Ce qui m’étonne le plus, c’est que les gens disent que je suis jolie, alors que je ne le suis pas. Je me pose donc la question, le monde est il rempli de myopes, ou c’est moi qui ait un miroir déformant dans les yeux ? Evidemment, 80% des gens ne s’aiment pas, complétement hypnotisés par les filles et les garçons qui affichent des plastiques parfaites dans les pages de magazines. Moi aussi j’aimerais remplacer mon misérable mètre soixante deux par un gracieux mètre quatre vingt et ressembler ? Laeticia Casta/Nicole Kidman plutôt qu’? Maïté, mais bon, pourquoi ne puis je être indulgente avec ce que j’ai ? J’ai de beaux cheveux (très très résistants surtout, vu tout ce que je leur fais subir), une poitrine qui n’a pas encore cédé ? la gravité (merci les soutiens-gorges) et qui peut encore pigeonner (je triche, merci les wonderbra !) J’ai de grands yeux et de longs cils (merci le super mascara qui allonge de la mort qui tue ! (expression de ma fille)) et je rentre encore dans un trente huit (en rentrant le ventre et en priant très très fort pour que le fabriquant taille grand), bref, je devrais être contente non ? Ben non, je focalise sur mon grand nez et mes grandes oreilles, ma petite taille et mes cinquante six kilos (oui, oui, je sais, j’étais redescendue ? 54 avec la grippe et l’allergie, mais les tartiflettes et autres raclettes de Tignes ont vite retapissé mes hanches), qui normalement devraient être des 50/52 kilo max. Je louche sur l’ovale de mon visage qui se détend (? force de me dire, “détend toi, détend toi ! Ben j’obéis !) et qui commence plus ? ressembler ? un carré qu’? un ovale (un carré mou, du genre de ceux de Salvadore Dali) en le foudroyant du regard pour qu’il reparte vers le haut (c’est pas gagné, moi j’vous l’dit). Je déglutis péniblement ? chaque ride qui s’installe genre “j’y suis, j’y reste”, bref, j’ai l’impression de ressembler ? une veille ruine.
D’accord, j’arrête l? l’énumération, avant d’aller me jeter par la fenêtre du rez de chaussée (ben quoi, y’a au moins vingt centimètres !), et je termine sur un constat. Nous les filles on est jamais contentes !

Maaaa vie
3 commentaires
  1. Lady.T

    …Petite taille? Quand on mesure plus d’1m60 on ne se plaint pas! Luttons contre les croyances face aux filles de moyennes tailles! Et vive les talons! wouahhaha!
    conscience: faut l’excuser, elle fait un complexe sur sa taille. —
    Je suis pas petite!
    conscience: mais oui, mais oui.

Poste un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.