Blog et news de Sophie Audouin

10 février 2011

Stupeur et tremblements

Non, ce n’est pas un hommage au livre d’Amélie Nothomb, mais une curieuse conversation avec une copine qui m’a fait un coup d’enfer…et je dis enfer pour une excellente raison. Décidément, depuis que j’ai décidé d’écrire la Couleur de l’Ame des Anges, on me colle du Dieu et du Diable à toutes mes conversations, au s’cours !

Bref. Nous étions en train de discuter de tout et de rien lorsque soudain elle éclate en sanglot.
Wow.

J’étais stupéfaite, parce que je ne pensais pas qu’évoquer le prix des capsules pour le Thespresso qu’on m’avait offert à Noel et qui est squatté par mes filles depuis, pouvait provoquer un tel déluge de larmes.

– Ca par exemple, Claire, (elle ne s’appelle pas Claire en fait, mais bon, j’ai changé les noms, histoire qu’elle ou son mari ne m’étranglent pas), qu’est ce qui se passe ?
-J’ai un mari adorable! a t elle gémi.

Mince mince mince elle allait m’annoncer qu’elle le trompait. J’ai dégluti, horriblement mal à l’aise et j’ai fait:
– Ah ah, formidable, moi aussi. Et ?
– Et je suis incroyablement heureuse.

Ben c’était pas flagrant. Je me suis levée, je lui ai donné un mouchoir et j’ai attendu que le flot se calme un peu. Puis j’ai sagement rengainé la demie douzaine de mots sarcastiques qui se pressaient dans ma bouche et je me suis contentée d’un très sybillin :
– hmmmmm ?
– Mes enfants aussi sont adorables, a t elle continuée, encouragée par mon hmmmmm.
D’accord. Elle était atteinte d’une horrible maladie incurable et elle m’avait choisi pour confidente. VDM.
– J’ai une carrière géniale et celle de Jean aussi est géniale. On s’éclate tous les deux. Ses parents sont morts, mais les miens vont bien, alors on peut leurs confier les enfants et partir en week end souvent, ils sont formidables !

Bien bien, le mariage, OK, les enfants, Ok, les grands-parents Ok. Cette fois-ci, j’étais carrément curieuse.
– Et ? ais-je relancée.
– On fait du sport et on mange super sainement, je peux même rentrer dans ma robe de mariée.
Donc, santé OK. Je commençais à arriver au bout des possibilités horrifiques déclenchant un tel déluge de larmes.
Elle a levé des yeux noyés vers moi et a déclaré, avec un sérieux absolu :
– C’est pour ça qu’il va m’arriver obligatoirement quelque chose de terrible !

Là, je vous le dis, je suis restée sans voix. Absolument mutique.

– Claire, tu veux dire que tu viens de pleurer pendant vingt minutes parce que tu es heureuse, que tout va bien et que forcément ça ne peut pas continuer c’est ça ?
Elle a hoché la tête, affirmative.
– Euh, excuse moi, mais c’est complétement déb…euh, curieux comme réaction.
Là, elle a bondit, s’est emparée de mes mains et avec une ferveur inouie, elle a expliqué que ce n’était pas normal. Que Dieu allait forcément lui envoyer des épreuves. Que c’était ce qui s’était passé avec Job.

Ok, ce n’était pas super gentil, mais mon cerveau pétillait tellement que je n’ai pas pu m’en empécher.

– Oh ! ais je lancé, tu veux dire qu’Il va décimer tes troupeaux d’ânes et de vaches et faire s’écrouler le toit sur la tête de tes descendants afin de tous les tuer, juste avant de te rendre lépreuse ?
Elle m’a jetée un regard noir et m’a lachée.
– Tu te moques de moi.
Je n’ai pas nié.
– Absolument, enfin Claire, c’est ridicule, je pense que Dieu ou quoi que ce soit là-haut a quand même autre chose à faire avec toute la misère et les problèmes des humains, que de se venger sur toi parce que tu es trop heureuse !
Elle a haussé les épaules.
– Je le sens. Je sais que j’ai raison.

Depuis, à chaque fois que le téléphone sonne, je sursaute. Cette andouille a fini par me contaminer, j’ai peur qu’elle m’appelle pour me dire qu’il est arrivé un truc terrible !

Pffffff
HACA fans de Tara !

Maaaa vie
3301 commentaires
  1. Alaiena

    Oui là tu peux le dire Sophie, ma pauvre !! Je bon coté des choses c’est que ça a du te donner plein idée !

Poste un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.