Blog et news de Sophie Audouin

9 juillet 2010

Post à l’intention de ceux qui me haissent

La haine est un concept curieux. Tout à coup ça vous envahit, ça vous fait bouillir le cerveau, ça vous conduit à taper sur le voisin trop bruyant, sur le chien qui aboie tout le temps, sur les gens, sur les choses. Elle est souvent issue de la frustration et du mépris. C’est tellement facile de mépriser les gens qui font des choses, qu’elles soient bien ou mal, ça n’a pas d’importance. On est bien confit dans son mépris et dans sa conviction de supériorité.

Le mail que j’ai reçu hier en est la preuve flagrante. Je vous le remets ici tel que, puisqu’il parait que les éditeurs, les illustrateurs et les libraires jeunesse me haïssent et que l’adresse de ce blog circule parmi eux pour mieux pouvoir se moquer de moi, selon ce monsieur, ce post est donc à leur intention :

Madame,
c’est avec la plus grande surprise que je découvre votre site. Je suis libraire depuis douze ans et j’ai vu passer vos livres à leur sortie, chaque automne, en prenant un ou deux pour si jamais… ils me sont presque toujours restés sur les bras. Il est vrai que je ne les ai pas conseillés étant donné ce que j’ai lu en les ouvrant… Je viens sur votre site sur les conseils de deux collègues libraires jeunesse. Sachez que l’adresse de votre blog circule entre professionnels comme l’une des choses les plus drôles dans ce domaine. Un éditeur à qui j’en parlais se moquait de moi en apprenant que je ne connaissais pas votre blog. Un illustrateur aussi. Certains pensent, parait-il, que c’est un canular… Avec vos sept millions de livres vendus (chiffre à hurler de rire s’il n’était pas d’une malhonnêteté terrible), avec vos billets hebdomadaire consternants, avec votre art de la manipulation, votre infantilisation obscène des lecteurs, vous résumez tout ce que la littérature jeunesse ne devrait pas être. Vous mentez tellement sur les chiffres que c’en est drôle. Heureusement nous avons accès aux vrais résultats. mais en singeant le succès, ça finit par venir ! Heureusement vous êtes pratiquement la seule sur ce créneau du racollage, ce qui est à l’honneur de tous les autres. heureusement surtout j’apprends que vous quittez prochainement le livre pour la télévision. C’est une décision sage.
Pardon d’être honnête, et pardon pour ces mots écrits bien vite et bien mal. Comme vous, l’écriture n’est pas mon métier.

Waah, il a du être trop fier de lui en écrivant sa dernière phrase ! Il me demande pardon d’être honnête. il n’est pas honnête, il est haineux. Effectivement ses mots sont mauvais, pas dans le sens mal écrits en dépit des fautes, mais dans le sens qu’ils veulent faire mal, me blesser, me rabaisser. Il n’imaginais pas, je suppose, comme les quelques personnes qui m’envoient ces torrents d’insultes puantes dans la figure, que j’allais réagir. Voici donc mon analyse froide, calme et objective de son cortège d’insultes :

Pour le racolage, ce monsieur apparemment ne connait rien à Internet. Les gens qui viennent sur mon blog sont déjà des lecteurs de Tara Duncan, pas des gens qui ne connaissent pas.
s’il suffisait de créer un blog pour vendre des livres, ça se saurait.

Pour les 7 millions, j’avoue que cela m’a fait hurler de rire. Quoi, ce type s’imagine que j’ai vendu ça l’année dernière avec un seul livre sur un seul pays ? Mais c’est pathétique d’être aussi obtu ! Il croit quoi, que seule sa petite librairie dans son petit patelin existe ? Que le reste du monde ne lit pas ? Mon Dieu, mais c’est terrible d’avoir de telles oeillères !

Mes éditeurs font bien leur boulot. Les 7 tomes de Tara Duncan ont été vendus dans 11 pays depuis 7 ans, ce qui fait une moyenne de 80 000 livres par pays et par an. En 2003, le Japon et la Corée avaient même acheté le tome 1 au Seuil sur épreuves non corrigées, c’est à dire deux mois avant que le livre ne soit publié en France.

Je ne vois pas du tout en quoi c’est bizarre, ce n’est d’ailleurs même pas un score si extraordinaire. Harry Potter a vendu 700 millions de livres, à côté, je ne suis rien.

A ce sujet, je ne vois pas bien comment je pourrais “racoler (qui d’ailleurs ne prend qu’un l)” les coréens, chinois, italiens, russes, japonais etc, vu qu’ils ne parlent pas un mot de français et que mon site n’est pas traduit. Cela prouve bien qu’ils ont juste aimé les livres et c’est tout.

Qu’est ce qu’il croit l’abruti, que je mets un manteau avec des Tara Duncan dessous et que je l’ouvre devant les petits n’enfants en disant “regarde regarde c’est d’la bonne” comme l’ont souligné si justement Noémie et Nicolas ? (j’avoue qu’ils m’ont fait pleurer de rire)

Enfin, il conclut en disant que c’est mieux, vu ma totale absence de talent, moralité etc; que j’aille à la télévision. Pauvre type. Le genre qui toujours bien confit dans sa supériorité tape sur la télévision comme si c’était le grand Satan, ignorant les journaux télévisés les drames relatés, les fraudes soulignées, la vie politique scrutée, bref, cet instant T de notre vie qui nous est devenu indispensable.

Je regardais avant-hier un magnifique reportage sur les escrocs qui abusent des vieilles personnes en leur vendant des articles qui ne valent rien pour des fortunes et je me disais justement que sans la télévision je n’aurais jamais réalisé à quel point les voleurs sont des monstres d’inventivité pour tondre les gens. J’espère que des tas de vieux monsieurs et vieilles dames auront vu ce reportage et se méfieront.

Pour terminer, ne faites pas comme cet homme. Ne haissez pas les gens. C’est un sentiment dégradant qui n’embellit ni n’anoblit celui qui l’éprouve. La joie, l’émotion, la passion oui, c’est ce qu’il faut ressentir. Laissez le reste aux haineux comme lui.

HACA fans de Tara vous nem fort !

Maaaa vie
9 commentaires
  1. Ludi 62

    On sent que y en a qui n’ont vraiment rien d’autre à faire de leur journée que de critiquer les autres ! Il te dis ça parce qu’il sait pertinemment qu’il n’a pas le quart de ton talent et qu’il n’aura jamais le succès que tu as réussi à avoir. La jalousie fait parfois faire des choses totalement stupides ^^ En tout cas, nous on adore tes livres et on attend les autres tomes à venir avec impatience. Personnellement, je continue de dévorer tes romans du haut de mes 21 ans et je continuerai pendant encore longtemps !
    bisouuuus !!

  2. >(^_^)< ?????????

    De toutes façons, je suis pratiquement sure que c’est juste un NO LIFE qui n’a rien d’autre a faire de sa journée que d’envoyer ce genre de lettre plutôt que d’essayer de connecter ses 2 neurones et demi pour lire tes lives (qui sont géniaux et que personne ne peut détester tellement ils sont supers). Toujours est-il que ce n’est certainement un libraire car pour faire ce métier, il faut déjà savoir lire, ce qui a priori ne le concerne pas (c’est sur qu’avec ses 2 neurones, il doit a peine savoir écrire son nom !). En tous cas, moi j’adore tes livres, je les ait tous relus au moins 2 fois et j’en parle à tous les gens que je connais !!!

  3. Maguelonne

    Ouais non mais y dois se payer ta tête i doit raconter n’importe quoi juste pour te faire peur, (meme si sa ne doit pas faire effet),et puis cé pas le nombrils du monde quand meme,moi je suis avec toi en plus on s’est vu au salon du livre a nice!??(c’était super!!:D 😉

  4. Rose Skellington_Attention, je mords ! <3

    Comme quoi y’a vraiment des gens envieux !
    Le pauvre petit libraire qui poursuit sa quête de vouloir créer, faire, et même pourquoi pas détruire quelques choses que les gens ameraient.
    MOUHAHAHA !
    Continue comme sa Sophie, on est tous mais vraiment TOUS avec toi 😀

  5. Love la bete du lancovit

    bah franchement il devait avoir du temps a perdre pour te dire ça ! surtout que je veut pas dire mais c’est pas parce qu’un libraire ne vends pas tes livres que d’autres le font pas en plus il se plaint de pas les vendre alors qu’il n’en parle pas aux clients donc faudrait aussi qu’il sache si il veut les vendre ou non meme si il estime que c’est nul !
    en tout cas moi j’ai hate d’avoir le tomme 8 en main ;)et je suis trop avec toi

  6. LilianMerivel

    Paradoxal qu’il y ait autant de commentaires aussi acides en réaction à un article portant prétendument sur la haine…tssss. Je ne connais pas Tara Duncan, en ce sens que je n’ai jamais ouvert l’un des livres de la série, ni regardé l’anim’ ou que sais-je encore. Et je pense que je ne serai toujours pas au fait de l’existence de ces livres si une proche ne m’en avait pas parlé. C’est aussi elle qui m’a filé le lien vers ce blog, pour savoir ce que j’en pensais. Sachez, Sophie (je me permet de vous appeler par votre prénom, j’espère que vous ne m’en tiendrez guère rigueur à la vue des propos qui vont suivre, et forcément vous déplaire, puisque n’étant pas de ceux que vous semblez accepter.) que je suis choquée par le ton infantile que vous usez aussi bien dans vos billets, que dans vos échanges avec vos lecteurs. A moins que je n’ai dépassé la limite d’âge maximale requise pour comprendre la subtilité de votre langage de “kikoulolixdé”. Sonnez l’Hallali, envoyez vos Taraddicts me poursuivre jusqu’aux tréfonds de l’enfer pour ceci, j’en n’ai cure. D’autant plus que ce que je dis est objectif (contrairement à votre billet que je qualifierai “d’humeur” et que vous targuez d’objectivité alors qu’il en est rien…à moins que nous ne possédions pas la même définition de l’objec/subjectivité ?) Toujours est-il qu’il est évident que si vous ralliez de nouveaux fans à votre cause (internationalement parlant), ce n’est certainement pas grâce à ce blog. Contrairement au/à la libraire qui fait l’objet de votre courroux, je ne me permettrai pas de critiquer votre “oeuvre” puisqu’en étant totalement vierge…cependant, je suis très encline au syllogisme, et si vos romans sont barbotés dans le même style que le sont vos billets, alors tout me laisse à croire que je trouverai vos livres diablement mauvais…quoique peut-être drôles.
    Bref…il n’est point question de haine dans ce commentaire, simplement de constatation(s).
    Pourquoi vous complaisez-vous donc à porter ce masque de victime ? Avez-vous besoin de vous sentir continuellement réconfortée, de voir vos groupies rabaisser des gens qui (parfois sans mauvaises intentions aucunes) n’ont que pour seul malheur de critiquer ce que vous faites ?
    Sachez, Madame, que la critique est constructive. Or, vous vous bornez à fermer les yeux et à repousser ce que l’on vous donne comme piste.
    Personnellement, votre attitude générale vis-à-vis de toute remarque que vous pourriez juger de “désobligeante” par rapport à votre travail me fait penser que dans le fond, c’est vous qui détestez les autres. Etonnant en effet que quelqu’un qui se veut stigmatiser la haine encourage ainsi ses fans à porter l’estocade au nom de…jenesaistropquoi.; etonnant aussi qu’il n’y ait aucune remarque négative quant à vos propos. Suis-je la seule “grande méchante louve” à rôder dans ce petit coin de toile ? Suis-je la seule “courageuse Gavroche” à monter sur les barricades, faisant front à la critique ? Ou bien…d’autres sont-ils passés avant moi, mais leurs commentaires ont-ils été effacé, preuve flagrante s’il en est, de l’ouverture d’esprit de Madame Audouin-Mamikonian ?
    Si ce commentaire venait à disparaître, je serai fixée mais je trouverai ça tellement pitoyable (mais bon, je ne serai pas la première, ni la dernière déçue par ce genre de déconvenue sur ce blog…).
    A bon entendeur…

  7. Crapule

    Je suis la dernière à poster ici et je suppose que LilianMerivel n’ai jamais revenue sur se blog mais je tiens à lui répondre quand même.

    En effet Sophie fait preuve de beaucoup d’humour dans ses messages mais je ne les traîterais pas comme infantiles. Je dirais plutôt que d’une petite chose qu’il se passe de son côté elle va en faire une histoire drôle et pour moi c’est plutôt une qualité.

    Je pense (je ne sais pas hein je suis pas Sophie) qu’elle accepte les critiques mais celle qui la font avancer et quand ont lit:

    “[…]Sachez que l’adresse de votre blog circule entre professionnels comme l’une des choses les plus drôles dans ce domaine. [..]. Certains pensent, parait-il, que c’est un canular… Avec vos sept millions de livres vendus (chiffre à hurler de rire s’il n’était pas d’une malhonnêteté terrible), avec vos billets hebdomadaire consternants, avec votre art de la manipulation, votre infantilisation obscène des lecteurs, vous résumez tout ce que la littérature jeunesse ne devrait pas être. Vous mentez tellement sur les chiffres que c’en est drôle. […] heureusement surtout j’apprends que vous quittez prochainement le livre pour la télévision. C’est une décision sage.
    [..] Comme vous, l’écriture n’est pas mon métier.”

    Je me pose la question est-ce que dans ses critiques il y a un seul conseil? Je pense surtout que la libraire ayant écrit se message devrait lire les Tara Duncan avant de l’accuser de quoi que se soit.
    Surtout qu’il y a beaucoup de manière de s’en achetez (internet, biblitothèque [enfin là c’est empreinter], librairies, vide grenier….).

    Voilà tout, j’ignore si se message sera lut mais se que je pense sais que si l’on critique il vaut mieux avoir lu les livres et surtout donner des conseils.
    Vous dites que Sophie à “l’esprit fermé”. Ha bon? Et ben elle sait bien le cacher alors!

    Crapule= Valentine= grande fane

  8. Alena tylanhnem/famillier dragon bleu comme dans eragon ^^/ demi elfe demi fée / jet de magie blanc-Bleu claire/TARADDICTE FOR EVER/ bruhum girle et bonsoaaar man ^^

    mais c’est pas dieu possible d’étre aussi BETE, enfin, madame merivel vous croyer VRAIMENT a ce que vous dites, mais… mais c’est pathétique !! si, il y a de la hein, dans votre commentair, du mépris et de la suffisance en primes, mais pour qui vous prener vous pour critiquer avec tant de méchanceter,alor, oui, on peut critiquer, dir que l’on aime pas et POURQUOI on aime pas, mais certainement pas rabaisser et dénigré ce qui font leur boulot !!!

Poste un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.