Blog et news de Sophie Audouin

1 février 2010

Pas très intelligent

Pendant que je n’étais pas là, l’un de vous en a profité pour jouer avec les sentiments des taraddicts. En lisant vos coms j’ai été frappée par deux choses.

1) Vous êtes vraiment adorables. Vous vous êtes mobilisés afin d’empécher ce soit-disant “suicidaire” de commettre l’irréparable, vous êtes formidables.

2) Benjie68 tu es inexcusable. Tu te justifies en disant que depuis la mort de ton ami, tu ne parles pas de tes sentiments. Or c’est tout à fait faux. Tu en parles constamment sur le blog.

Nous avons tous des gens que nous aimions qui sont morts autour de nous. Matou a perdu sa soeur d’une tumeur du cerveau. Et pourtant, contrairement à toi, et alors qu’elle était très proche de sa soeur, bien plus que l’on peut l’être d’un ami, elle n’a jamais eu une telle attitude. Tous les jours, je reçois des milliers de mails. Dans ces mails, je reçois des témoignages bien plus poignants, bien plus douloureux que tout ce que tu peux imaginer. Tous les jours, j’ai ma dose de souffrance. Des enfants qui meurent à l’hopital ou chez eux, de longues, douloureuses et pénibles maladies. Leurs parents me parlent. Leurs amis me parlent. Leurs frères et soeurs me parlent. Toujours pour me dire que Tara a aidé ces enfants, les a fait rire alors qu’ils avaient mal, leur avait changé les esprits alors que la mort rodait. Et moi j’encaisse et je reste debout, même si parfois, je ploie sous le poids de leur douleur.

Parce que moi, je choisis de vous parler de joie, de clarté, de passion, d’amitié et de rire. Entrainer les gens dans la noirceur d’un mensonge, c’est la négation de tout ce que je suis.

Je ne veux plus jamais que tu fasses une chose pareille. Jouer avec les sentiments des gens, c’est vraiment nul. Le faire en sachant que je n’étais pas là pour t’arréter, c’est encore pire. Et vu que tous tes mails sont bourrés de fautes d’orthographes, il n’est pas bien difficile de te repérer, j’ai rarement vu quelqu’un écrire aussi mal que tu sois X ou Benjie68.

Je mets rarement des mails de ce genre, surtout que j’avais des tas d’anecdotes à partager avec vous, mais là je suis en colère.

HACA fans de Tara ! Vous nem fort !

Maaaa vie