Blog et news de Sophie Audouin

23 août 2005

le gros n’avion

Ais je mentionné notre retour cauchemardesque ? Nan, je crois pas. Bien. Partant du principe que je n’aime pas trop l’avion (après tout, on est assis sur un truc rempli de kérosène jusqu’à la gueule, et qui vole alors qu’il pèse des tonnes et des tonnes, moi j’vous dis, c’est pas naturelle ma bonne dame !), à chaque fois que je dois monter dans un de ces engins, je ne suis pas super joyeuse. Le vol aller s’est bien passé. Pas de turbulences, direct entre Paris et San Francisco, tout allait bien. Celui entre SF et Las Vegas aussi. Ensuite j’ai eu trois semaines pour me remettre de mes émotions, jusque là , rien de particulier. Juste des photos qui font pleurer de rire mon mari et mes filles : Sophie En Train d’Escalader un Rocher. Sophie Desespérément Accrochée au Rocher (genre "Maman, faites moi descendre !) et enfin, Sophie à Quatre pattes Dans la Poussière Après Etre Tombée du Rocher ! (ouille, j’ai la fesse gauche qui en a pris un coup !) ou encore Sophie A Ski Nautique. Sophie avec Le Gilet De Sauvetage qui Remonte jusqu’aux Oreilles. Sophie Qui essaye de Redescendre le Gilet De Sauvetage et enfin Sophie qui trop Occupé par la Sal…..erie de Gilet Lache Bêtement la corde et fait Glou Glou. Sophie En Maillot de Bain en Train de Faire un Barbecue Sur le Gros Bateau. Sophie en Train de Poser Pour la Photo. Sophie Se Rendant Compte Que la Viande est En Train de Cramer Grave. Sophie Essayant Desespérément d’Eviter au Gros Bateau de Brûler Avec la Viande…et Enfin la Famille de Sophie Mangeant la Viande (enfin ce qu’il en reste), Absolument Morte de Rire Tout en Montrant à Sophie Qu’il Est Totalement Impossible de Découper Ladite Viande (sont tous méchants avec moi, pffffff !). Bref, tout allait bien jusqu’au moment où il nous a fallut rentrer. On n’avait pas trop envie, c’était vraiment des super vacances, mais bon, Tara Duncan et le Sceptre Maudit sortant le 2 Novembre, c’était difficile de rester en vacances (bouuuhouuuu, snif snif ! Mais youppeeee quand même hein !). Nous montons donc dans l’avion. Pour aller de Las Vegas à Atlanta, car il  n’y a pas de vol direct Las Vegas Paris. Il y a pas mal de turbulences, ce que j’apprécie très moyennement. On arrive à atlanta sans rien perdre et paf, le pilote de l’avion, un joyeux luron, nous explique qu’il ne peut pas atterrir parce qu’il y a une tempête d’enfer sur Atlanta. Genre de celle qui a fait rater son atterissage trois semaines avant à l’avion de Toronto. Génial. On tourne. On tourne encore. 40 minutes après, le joyeux luron décide de nous donner un peu plus de détails et nous explique que comme il commence à manquer de carburant, ben il va tenter d’atterrir. Super. Je commence à virer au verdâtre. Il commence à descendre. L’avion est secoué dans tous les sens, et je découvre enfin ce que ressent une banane dans un milk shake. on voit enfin la piste, au milieu de la pluie et des éclairs et on n’est plus qu’à 5 mètres en hauteur lorsque soudain, sans aucun avertissement, le joyeux luron remet les gaz à fond la caisse. L’avion bascule sur le côté, rate le sol d’un tout petit millimètre, se reprend et redécolle.
La main de mon mari va avoir besoin d’un peu de chirurgie, parce que je lui ai un petit peu broyée. Là on n’est plus verts, je crois qu’on a atteint le transparent. Un type fait un malaise, les gens hurlent, c’est Apocalypse Now sans l’air des Walkyries. On se remet à tourner et j’éprouve beaucoup de commisération pour les vautours, parce que c’est suprémement chiant de tourner dans les nuages comme ça. Le joyeux luron décide de nous donner les détails de ce qui s’est passé. "Un autre avion a eu des problèmes de carburant lui aussi et il a atterrit en même temps que nous. Pour ne pas le percuter, j’ai du executer une manoeuvre d’urgence. Nous l’avons évité de très peu." Ah, le type a du suivre un stage débile du type "faut dire aux passagers ce qu’il se passe, ils auront moins peur". Ben c’est raté. Ce pilote me terrorise. "Maman, j’veux descendre !" Comme nous n’avons plus de kérosène, ce qui est génant si on veut rester en l’air, on est détourné vers Birmingham (non, pas celui en angleterre, mais dans l’alabama, à 40 minutes d’Atlanta). Là on attend 6 heures dans l’avion. Il y a 7 autres avions devant nous qui ont besoin d’essence aussi. Bref, la tempète se termine et nous parvenons à retourner à Atlanta. L’aéroport est bondé. 70 avions ont été détournés et on atterrit tous à peu près en même temps. L’avion pour Paris, coup de bol, n’a pas encore décollé. Mais il est 1H45 et il est annoncé décollant à 2H30. Donc, à 2H du mat, nous voilà en train de piquer un sprint dans l’aéroport de prendre leur espèce de métro pour arriver au bon terminal et de venir nous écrouler, haletants, devant le comptoir Air France. L’avion décolle à l’heure et 7 heures après, dans un calme absolu de sérénité, nous atterrissons en France. J’ai failli embrasser le Tarmac, mais bon, ça faisait un peu trop Jean Paul II, alors je l’ai pas fait. Et là , ils avaient perdu nos bagages. Les quatre d’un coup dis donc ! Mais ils ont fini par les rapatrier d’Atlanta où ils étaient toujours et nous les avons récupéré sur deux jours.
La prochaine fois, moi je prends le bateau !

Maaaa vie
14 commentaires
  1. voyage de fou! en tout cas, c’est pas pour ceux qui sont avionophobes!

  2. Ca fait des souvenirs, dit-on d’un air crispé… J’ai atterri a Toronto une semaine pile, meme heure, peut-etre meme piste, que le fameux avion de Toronto… MOi les gens dans l’avion ils ont applaudi quand l’avion a atterri ET quand l’avion s’est arreté. La confiance regne.
    Mais ca me stresse tout ca, j’rentre dans deux jours moi ! J’veux pas de ces vols-la, c’est bon pour les autres, pas pour moi !!

  3. Super ce new blog! Je vois que t’as réussi à installer wordpress, combat perdu pour moi. T’as Fab “ouais ouais, c super facile à installer”, ben heureusement… . Pour finir j’ai abandonné, sinon, j’aurais commencé mon blog vers l’âge de 80 ans, ça aurait fait : 17 octobre, je commence mon blog, 18 octobre “nous avons le regret de vous annoncer qu’Amalia, auteur de ce blog, s’est éteinte cette nuit ds son sommeil”.
    Longue vie au blog d’un jour! ptdr
    Bon je raconte ma vie mais en fait, j’étais v’nue pour te faire une suggestion : étant donné que ton blog est très fréquenter, pourquoi ne pas proposer un échange de liens avec les internautes? Ils linkeraient ton blog et tu linkerais le leur… .
    Valà, bizoux!
    P.S. En principe mon fiancé et moi seront à la Fnac le 2 novembre, vu que c l’annif de son frère, et qu’il vit à Paris, ben c le prétexte mdr.

  4. Au risque de passer pour l’ignorante de service je demande : c’est quoi un(e) wordpress ?
    Serai bien présente le 2 novembre, si je ne meurt pas avant. L’autre jour j’étais ptdr alors que c’était pas très marrant parce que je discutais avec un mec qui me demande par mail où j’habite et je réponds orléans et il me dit qu’il habite pas très loin de chez moi à Hawkesbury. Ca fait 4 ans que j’habite à Orléans et je ne connais pas cet endroit. J’en demande plus et il me dit : “C’est pas très loin de chez toi! Ok…1 heure, enfaite c’est entre Ottawa et Montréal. Près de Alfred, Alexandria, Venkleek- Hill e.t.c. Environ 12 000 habitants, moi je vais à Orléans pour le magasinage.” Je commence à comprendre qu’il y a 2 Orléans dans le monde. Le seul nom qui me parle dans toute sa liste est Montréal. Je me dis donc que mon correspondant habite au Québec, ce qui expliquerait qu’il parle français et qu’il dise le “magasinage” que je traduit par “les courses”. Et en fait Hawkesbury c’est dans l’Ontario. M’endormirai moins bête ce soir.
    Je précise que je n’ai aucune idée de la raison pour laquelle j’ai raconté tout ça.

  5. Wahou, c’est super, je retrouve toutes les copines de chez M&B, merci d’être fidèles ! Ca va être génial le 2 Novembre, sauf que je crois qu’il n’y a que 200 places et qu’on est déjà 300…glurps ! Ben on va s’asseoir par terre hein ! Ouille, moi qui suis pas souple du tout, dur dur !

  6. bah mon chéri il est en fauteuil roulant lui, et m’assieds sur ses genoux, donc pas besoin de chaise pour moi :).

  7. Erylis >>> WordPress est un logiciel qui te permet de publier facilement ton blog sur le web à partir de ton hébergeur personnel, à condition d’avoir le php autorisé et une base mysql. 🙂

  8. On va avoir droit à une conférence ???
    Parce que tu dis qu’il va y avoir 300 personnes pour 200 places… assises ?

  9. Sophie Audouin-Mamikonian

    Vi vi, une conférence et non, je ne peux pas syndiquer les liens avec d’autres blogs, cause que y’a des tas de fans qui voudraient que je link et que je peux pas mettre des milliers de liens ! Dsl !

  10. Moi aussi g été aux US, et à San Fransisco,et à Bryce
    Canyon !!!
    Mais d’abord g été voir mon frère ds le Mississppi ou j’ai attrapé une saleté de bronchite! résultat antibiotiques, toux tous le temps et fièvre !!

    Aller et retour on était dans l’aéroport d’Atlanta dc je le connais bien leur métro :
    ” please hold on !This train is ….(comprends pas)Concourse D as in David “et gna gna gna et on enlève les chaussures pour passer le portique de sécurité (euuu c propre par terre ???)
    aaaaaaaaaaa l’amérique !! quel drôle de …… chose !!!

  11. moi aussi je peux venir normalement le 2 !!! je me mettrai par terre pas de problème tant qu’on me laisse entrer !!! lol, vivement le 2 !!!!!!

  12. vous avé trooo de pooooo !!!! moi suis du sud ouest alor sa fait un peu loin surtout que jé pa tro labitude de sortir de mon trou (chui tro bien la oû chui !!!)

  13. LoDream, (Surnommée Fraise des Bois par sa Chamallow ^^)

    Hééé! The end of Sophie’s Family in America!!!
    Je ne suis jamais montée ds un avion et byzarrement après avoir lu ce texte ça ne me dérange pas plus que ça *Gloups*

Poste un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.