Blog et news de Sophie Audouin

16 mars 2011

Des loups dans la télé et le métro ahoouuuuu !

Aujourd’hui, c’est votre jour les taraddicts, du moins ceux qui ont pu assister à la dédicace de dingue de samedi dernier. Vous allez passer à la télé ! C’est Isabella qui va être contente, pour une fois, on ne parle pas de Tara Duncan (enfin…si un peu !) mais d’Indiana Teller.

Hum, vous croyez que la communauté des Loups-garous va m’en vouloir ? oooppps ! *regarde autour d’elle avec méfiance*

Donc, si personne ne se fait mordre et transformer, le reportage sera diffusé aujourd’hui, mercredi, au journal de 13H de France 2. Waah, les stars ! lol !

Ce qui est rigolo, c’est que TF1 est venu aussi à la maison faire un reportage autour d’Indiana et de sa sortie, ils ont interviewer le bureau des taraddicts/Indianaddicts et que, du fait des événements, tout a été décalé de la semaine dernière à aujourd’hui aussi.

Donc Indiana va avoir deux JT à 13H le même jour !

Et la surprise aujourd’hui, à Paris, ce sont les panneaux géants d’Indiana dans les stations de Métro. Celle que je préfère c’est celle qui est lacérée mouuuaaaahh !

HACA fans de Tara et…d’Indiana !

Maaaa vie
1796 commentaires
  1. Coraïa Peter, 15 ans. Tribut féminin du district 4 - La Pêche.

    Elle est.. Partie manger? T_T

    Hey Fanta!
    Et bonne chance pour ton contrôle,Spyro!

  2. Coraïa Peter, 15 ans. Tribut féminin du district 4 - La Pêche.

    CLARIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII’! =D

  3. Jade

    Coucou Yasmi, coucou Gotychou’ =)
    Et Salut Admiratrice =)

  4. Yasminerita, muffin aux pommes ? Haribo c'est beau la vie, pour les geeks et les hippies ??

    Bravo pour le 1700, ma Go’ ^^
    D’ailleurs, quand est-ce que tu postes la suite de ton histoire ? è.é

  5. Fantasy

    Je connais j’au une amie qui habite la bas admi

  6. Fantasy

    Yasmi tu en a penser quoi de ténèbre ou lumière?

  7. Coraïa Peter, 15 ans. Tribut féminin du district 4 - La Pêche.

    J’avais zappé la fic de la Tomate oÔ
    Je mets la fin très bientôt,promis juré T_T
    Désolééééééééééée!
    Bonne nappe Yasmi’!

  8. Esria Xay Draven

    O.O
    du scotch ? pourquoi faire ?
    pour se scotcher la bouche ?
    quelle idée de nous emmener dans le tribunal pour le college aussi !

  9. Une certaine fan d'Harry Potter et de la série télé Merlin... et de Tara Duncan :)... en résumé c'est lélé u_u

    j’adore dans le tome 7 de tara duncan: Oh Xoara est morte pour une sombre histoire de trompettes…

    j’étais morte de rire a la mort de xoara XD

  10. Une certaine fan d'Harry Potter et de la série télé Merlin... et de Tara Duncan :)... en résumé c'est lélé u_u

    xay; oui pour se scotcher la bouchen mais du scotch pour les cartons car avec le normal je peux encore parler alors!!

  11. Esria Xay Draven

    (Lyane)
    je te prierai Lélé, de mettre une majuscule au nom de la Puissante et Féroce Guerrière.

  12. Fantasy

    ok c’est juste pour savoir car sur leblogus il y a une fille qui s’appelle lélé duncan donc c’était pour savoir si c’était la meme personne.

    Si tu en a un tu pourras me dire ton pseudo comme sa j’irais le voir.

  13. Noémie... Grande Faucheuse || Bikini addict || S.E ?

    Ah oues, moi aussi j’étais morte de rire lorsque xaora est morte, enfin, ce qui m’a fait rire c’était le petit commentaire de Sylver :”et le tonnerre Angelica, n’oublie pas le tonnerre” xD

  14. Noémie... Grande Faucheuse || Bikini addict || S.E ?

    Xay => J’ai beaucoup aimer l’histoire avec la voleuse patenté 🙂

  15. Fantasy

    C’est quelle chapitre dans le tome 7 que xaora meurt déja?

  16. Une certaine fan d'Harry Potter et de la série télé Merlin... et de Tara Duncan :)... en résumé c'est lélé u_u

    Fantasy: Ok dac!

    Xay; Lyane? Boucle-là espèce de coton tige pourrie pas salée du tout!!

    oh et sinon j’y go, donc HACA TOUT LE MONDE ET XAY, rendez-vous au tribunal mouhahahaha!! ( j’ai du boire un truc mé je sais pas quoi!)

  17. Esria Xay Draven

    La jeune fille se tenait devant elle. Une victime parfaite. Jeune, belle, innocente et insouciante.
    Elle devait avoir une quinzaine d’années. En réalité, elle en avait seize.
    La vampyr longea la sombre ruelle même si malgré tout, elle savait. Elle savait que cette jeune fille n’était pas là par hasard. Sans se méfier, Selenba suivit sa proie en silence.
    La jeune fille avait de long cheveux bouclés et noirs. Un nez droit et une bouche rose. Les traits de son visage laissaient découvrir à la fois du sadisme et de la compassion, de la férocité et de la douceur. Elle était dure à déchiffrée et la vampyr s’en mordait les doigts. Qui était elle ? Et que faisait-elle dans cette ruelle sombre et mal-famée à une heure si tardive ? Elle préféra laisser ces questions dans un coin de sa tête. La jeune fille disparue de la surface de la Terre. Où avait-elle bien pût atterrir ? Sur AutreMonde ? Selenba lança un transmitus et disparut à son tour.

    Elles arrivèrent toutes les deux à Sala la capitale des Salterens. Décidément, cette jeune fille n’avait peur de rien ! Selenba lui bloqua la route.

    -Selenba. reconnu la jeune fille.
    -Tiens ! Je ne savais pas que j’étais célèbre. plaisanta-t-elle. Mais oui c’est bien moi.
    -Comment ne pas te connaître ?! Tu n’es qu’une immonde vermine qui n’est connue juste pour les crimes horribles que tu as commis.
    -Une jeune fille belle a croquer… mais qui sait mordre aussi. Tu dois être… Lyane, n’est-ce pas ?
    -Qu’est ce que cela peut-il vous faire ?
    -je m’informe. Je te cherchais en fait.
    Lyane recula d’un pas par précaution.
    -Non. Ne me dis pas que tu as peur de moi ! ricana Selenba. Toi, la plus douée des Voleuses Patentées de ta classe, tu as peur ?
    La Voleuse Patentée hocha la tête négativement. Comment pouvait-elle savoir qui elle était ?
    Elle n’avait pas d’autre choix. Elle incanta et disparut. Lyane releva la tête et remarqua qu’il y avait une erreur. Son atterrissage avait été programmé pour l’université des Voleurs Patentés. Or, elle était à Omois. Soudain, elle vit quelqu’un. Quelqu’un qu’elle reconnaissait bien. Les cheveux ébouriffés, noirs, et un sourire malicieux. Caliban Dal Salan. Cela faisait plus d’un an qu’elle ne l’avait pas vu. Plus précisément depuis l’invasion des fantômes. Elle considérait Cal comme son grand frère. Elle s’approcha de lui, hésita un instant, et lui sauta dans les bras. Cal l’étreignit avec douceur. Lyane se dégagea petit à petit de son étreinte et le gifla.

    -Ouille !
    -Tu l’as mérité.
    -Mais ! Qu’est ce que j’ai fait ? demanda-t-il, hébété.
    -Rien, justement ! Tu ne m’as donné aucune nouvelle de toi !
    Cal jura. Un juron que Lyane ne connaissait pas de la bouche de son ami. Elle soupira..
    -Tu es vraiment un cas désespérant. La dernière fois que je t’ai vu, tu étais possédé ! J’étais obligée de chercher un lieu sûr ou tu ne pourrais pas me trouver. Et je t’ai envoyé des messages. Tu ne m’as même pas répondu !
    -Je suis désolé, Lyane. Mais je n’ai reçu aucun message de toi.
    -Aucun ?
    -Aucun. affirma Cal. Donc, tu n’es pas venue juste pour me faire la morale, si ?
    -Non en effet.

    Elle lui raconta son récit. Cal écoutait attentivement ce qu’elle disait. Il commençait à lui faire peur. Ce n’était pas souvent qu’il était concentré à ce point. Elle était sur que son ami allait lui sortir une blague. La jeune fille marqua une pause, puis reprit son récit.

    -Selenba ?! Mais qu’est ce qu’elle te voulait ?
    -Aucune idée. soupira-t-elle.
    -Tu as… peur ? osa-t-il demander, méfiant.
    Il s’attendit à ce qu’elle lui fasse une remarque, mais elle ne fit rien de cela.
    -Je ne sais pas.
    Il l’étreignit de nouveau comme s’il voulait la protéger. Elle ne riposta pas non plus. Elle raconta son récit à l’impératrice d’Omois qui accepta de l’héberger. Sa nouvelle chambre était spacieuse. La tapisserie était violette et grise. À l’instant même où Lyane pénétra dans la pièce, des dauphins ornèrent les murs qui devinrent bleu turquoise. Elle posa son sac en cuir sur le lit et dévisagea Cal.
    -Je vais prendre une douche. murmura-t-elle.
    -Je peux venir ? demanda Cal avec un sourire narquois.
    -Pa… Pardon ?
    -Bah oui. Imagine que Selenba déboule dans la salle de bain ! Il vaut mieux que je vienne avec toi. On ne sait jamais. dit-il très sérieusement.
    -Mais tu te moques de moi ! Je sais très bien me défendre toute seule ! Espèce de voyeur.

    Il éclata de rire mais Lyane ne trouvait pas ça drôle. Elle rentra dans la salle de bain et s’enferma à clé juste par simple précaution. Quand elle sortit de la salle de bain, Cal n’était plus là.
    -Cal ? Appela-t-elle. Cal, tu es là ? Si tu essais de me faire peur, c’est raté.
    La porte de la chambre s’ouvrit et le voleur patenté apparut.
    -Lya ? Tu m’as appelé ?
    -Ouais. Tu étais où ? demanda cette dernière.
    -Je suis allé te chercher quelque chose à manger. Je me suis dit que tu aurais sans doute faim.

    Lyane le remercia et prit la nourriture. Elle la partagea avec son ami et s’endormit à ses côtés.
    Selenba savait qu’Omois était un endroit dangereux pour elle. Mais elle avait quand même suivit Lyane. La vampyr BSH se transforma en chauve-souris et rentra dans la chambre de la jeune fille qui avait oublié de fermer la fenêtre complètement. Selenba se transforma. Le plancher craqua et Cal s’agita. Il se réveilla, se redressa. Il scruta la pièce. Personne.
    -Lya ?! Lya ! Réveille toi !
    -Hein ?! Non ! Je ne suis pas en retard ! sursauta Lyane.
    -Euh… Non, tu ne risques pas d’être en retard. Nous ne sommes pas à l’université.
    -Ah… Ah bon. Pourquoi m’as-tu réveillé ?
    -J’ai entendu le sol craquer.
    -Tu as sans doute rêvé.
    -Non ! Je n’ai pas rêvé !
    Cal tourna la tête et murmura.
    -Oh slurk !
    -Cal ! Fait attention à ton langage !
    -Tu as laissé la fenêtre entre-ouverte ! N’importe quelle chauve souris pouvait entrer !
    Lyane jura. Elle s’excusa et s’enferma dans las salle de bain.
    Cal se précipita sur la porte mais elle était déjà fermé.
    -Lya ! Ouvre cette porte ! Tu ne comptes pas reprendre une douche quand même, si ?
    -Laisse-moi tranquille !
    Au bout d’une heure, la jeune fille sortit. Cal était assit sur un tapis bleu et jouait avec Blondin, son familier. Il leva la tête. L’adolescent accorda un sourire à son amie et se redressa.
    Soudain, il se jeta sur son sac.
    -Cal ?
    -Pas le temps de t’écouter, je cherche.
    -Oui mais quoi ?!
    -Je cherche. lança Cal en guise de réponse.
    Elle lui jeta un regard interrogateur puis finit par laisser tomber.
    La porte de la chambre s’ouvrit d’une violence impressionnante. Cal se précipita sur Lyane mais se ravisa quand il vit que la personne qui avait ouvert la porte n’était autre qu’une jeune fille de la taille d’une naine aux cheveux flamboyants, aux yeux verts et au sourire victorieux. Fafnir Forgeafeux.
    -Fafnir ?!
    -Bonjour Cal ! Tu as vu ma nouvelle hache ? Elle est splendide ! Oh, Lyane ! Comment vas-tu ? L’impératrice m’a mise au courant de ton arrivée précipité.
    -Tu parles de mon arrivée ! Tu as vu la tienne ?! Un vrai champs de bataille !
    -En parlant de champs de bataille, ça fait longtemps que j’en ai pas vu. Mes haches vont finir par rouillés si un combat ne s’annonce pas rapidement. Qui allons-nous zigouiller cette fois ?
    -Selenba.
    -Non. Tu plaisantes la ?
    -Pas du tout. répondit Cal très sérieusement.
    -Hors de question.
    -Pourquoi ?!
    -Quand je voulais lui défoncer sa… Lui écrabouiller sa… hum… Quand je voulais la zigouiller, personne n’était partant pour venir avec moi. Alors cette fois, débrouillez vous.
    -Fafnir ! Tu as vraiment un caractère de nain !
    -Logique ! Je suis une naine !
    -Des fois je l’oublie.
    -Je vois ça.
    Elle se dirigea vers la porte. Ralentie un peu. Et Cal l’arrêta en lui répétant sa requête. Fafnir fit volte-face, tourna autour de lui faisant mine de réfléchir.
    -S’il te plais Fafnir ! Nous avons besoin de ton aide !
    -Ça va ça va ! Je plaisantais ! Évidement que je viens, tête de rouge-banane va ! On part quand ? Demain ?
    Cal acquiesça sans demander l’avis de Lyane qui soupira discrètement. Elle s’avança vers son sac et fit apparaître une panoplie d’armes. Épées, arcs, dagues, poignards, chakrams, haches,…
    -Tu auras besoin de tous ça ?!
    -Euh… Je ne sais pas.

  18. Noémie... Grande Faucheuse || Bikini addict || S.E ?

    Ok, moi je viens de rédiger un extrait, sans grands intérêt, puisqu’il ne raconte rien de particulier, c’est juste pour m’entrainer à utiliser les Vampyrs avec qui j’ai du mal à mettre en place des expressions.

    Voilà l’extrait :

    Une ombre glissait le long des ruelles sinueuses de Tingapour.
    Éclairé par les deux lunes d’AutreMonde, un visage apparût.
    La peau d’une incroyable pâleur, de longues dents aiguisé, des yeux sanglants …
    Pas de doutes, il s’agit d’un vampyr.
    La créature s’avance vers le palais impérial d’Omois.
    Ignorant la brume glaciale qui l’entourait, la vampyr était vêtu d’un simple short et d’une chemise de cuir de spalenditals rouge vif. Le tout masqué par une cape noire en soie d’aragne.
    La vampyr marchais d’un pas vif, les épaules vouté.
    Puis l’ombre s’arrêta soudainement. La vampyr releva son capuchon, découvrant une longue chevelure argenté qui scintillait dans le noir.
    Une autre silhouette s’avançait vers elle.
    Un second vampyr s’approcha d’elle et leva une main ganté d’argent vers le visage de la première ombre puis murmura :
    – Savila, je te retrouve enfin.
    Mais la dénommé Savila feula, le second vampyr ne réagit cependant pas. Elle finit par cracher :
    – Traître ! Comment as-tu pu me faire ça, Sadir ? Et pourquoi ?
    – Pour te rendre plus puissante, répondis t-il calmement, mais enfin ma belle, comment pouvais-tu imaginer que je te laisserais te battre avec ton corps bien plus faible de non buveuse de sang humain ?
    Savila poussa un rugissement de rage et mordit la main du vampyr qui lui caressait les cheveux.
    L’autre répliqua aussitôt en lui enserrant la gorge de ses ongles griffus.
    Elle se débattit, mais il était plus fort. Sadir l’entraîna dans une autre ruelle, plus sombre encore que la précédente.
    – Lâche-moi, monstre !
    – Oh ! Oh ! Mais n’est-ce pas toi le monstre à présent ? Questionna t-il hilare.
    La vampyr s’arrêta net, comme giflé. Puis avec un d’une voix incroyablement basse et menaçante elle répondis :
    – Moi je lutte contre ce que tu m’a fait, je ne tue plus ! Mais je pourrais bien faire une exception ce soir …
    Dédaignant la menace d’un haussement d’épaule il lui sourit.
    – A la bonne heure, j’ai put constater ta faiblesse. Apparemment ton nouveau régime ne te réussie pas, depuis combien de temps dénigre tu le sang humain ?
    – Depuis ma transformation en BSH … Je n’ai saignée qu’une personne, le jour de la transformation, le sang que tu m’a obligé à boire m’a rendue folle, j’ai eu envie de me nourrir de la peur de mes victimes … Et j’ai attaquer un homme, j’ai laisser son cadavre exsangue sur le trottoir, je me suis enfuie, comme une lâche. Répondis t-elle, terriblement triste et torturé par le regret. Mais maintenant c’est fini, je me rend voir l’héritière, je veut qu’elle me soigne. Attaqua t-elle en se redressant de toute sa hauteur, son deux mètres douze dépassant d’une courte tête Sadir qui grimaça.
    Le vampyr lui jeta un regard noir et la retint par le bras.
    – Je t’interdis d’y aller, tu va venir chasser avec moi !
    – Au nom de quoi ? Siffla t-elle entre ses dents, le visage déformer par la rage.
    – Je ne peut pas me permettre de perdre une combattante, j’ai besoin de toi pour mon coup d’état.
    Elle ricana.
    – Mon pauvre ami, si tu n’a pas été élue c’est que personne n’a voulut de toi, tu sera vite remit à ta place, tu va échoué.
    – Tu te trompe, j’ai plus de partisans que tu le croit et les ennemis de l’actuel présidents vampyr sont nombreux, très nombreux. Grogna t-il. Je ne croit pas que quiconque osera s’élever contre moi une fois que je serait en place, trop de gens me soutienne.
    – Moi je te combattrais, partisans ou pas.
    Son regard s’assombrit et il la fusillât du regard.
    – Tu profite de mes faiblesses, tu sait que je suis amoureux de toi, que je ne pourrait ordonné qu’on te fasse du mal, mais je n’aurais aucun scrupule à te faire enfermé et ainsi tu ne t’éloigneras plus de moi.
    – Tu veut faire de moi ta captif ? Demanda t-elle, la voix légèrement tremblante.
    Il sourit, et l’assomma. Puis il l’a cueillit au creux de ses bras juste avant qu’elle ne tombe par terre. Il se pencha vers elle pour lui murmurer à l’oreille :
    Oui.

  19. Aymeric...

    Hm … Il y a encore quelqu’un ? Ou je suis tout seul ??
    Si oui je reste jusqu’à 23h j’essayerais de prévenir avant de partir mais on sais jamais ^^

  20. Aymeric...

    Re Cla’ !!
    Oui tu l’as encore loupé … Il va finir par croire que tu en fais exprès !!! xD

  21. Jade

    Oh ! T’es là Mychou ! =)
    Mais nan j’le fais pas exprès T…T

  22. Aymeric...

    Bah oui je suis la !!! Tu crois quoi ? éwè
    *câlin*

  23. Jade

    Ben je croyais que j’étais seule, encore x)
    *câliin*

  24. Aymeric...

    Bé non !!! Tu n’est pas seule … Enfin … Dans … hum … 30 secondes si … Mais avant non !!
    *câlin réconfortant*
    Je te laisse… Tu l’a compris je crois ^^
    Bisouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuussssss !!

    *câlin du soir au blog* hmmff t’as encore pris du poids toi !!

  25. Jade

    T…T
    HACA Mychou !

    J’reste disons…jusqu’à et quart, voir si mon Juju revient.

  26. Ombre.

    bah moi aussi je vais atendre jusqua et quart pour voir quand tu revient

  27. Jade

    *câliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin*

    J’avais un peu perdu espoir que tu viennes pile pendant le quart d’heure où je restais, mais voila =D

  28. Ombre.

    CALIN GENRE QUI BROIE LES COTES* jai faillit atendre

  29. Ombre.

    =D ne pert jamais espoir
    alors sa va ?

  30. Jade

    D’solée ^^’
    Me tue pas, quand même ! Après toute cette attente, ça serait bête u.U
    xD

  31. Jade

    Voui, moi ça va très bien et toi ? =D

  32. Ombre.

    ouais sa roule
    moi tuer quelqun non je suis pacificte….concience *mon oeuil

  33. Ombre.

    cest sa …..il a dit jai faillit atendre a un moment donne important dans lhistoire

  34. Jade

    Aussi pacifique qu’un terroriste kamikaze, ouais ! xD

  35. Jade

    Aaaah !
    Peut-être.
    Moi et l’histoire, tu sais, ça fait un assez grand nombre u.U

  36. Ombre.

    cest sa ….un teroriste kamikase cest pacifique………….comparer a moi

  37. Jade

    Mah…c’est bien ce que je dis, non ? xD

  38. Ombre.

    moi au moin toi taperend des truc interessant , moi jhabbite au quebec jaimerait bien avoir un cours dhistoire qui parle pas de la protection de la langue francaise

  39. Jade

    Tu m’étonnes xD
    Comme quoi, où que ça soit, l’histoire, c’est toujours d’un ennui absolu xD

  40. Ombre.

    …surment que sa veut rien dire pour toi mais pour ta gouverne *seclairci la gorge* les cours dhistoire ici cest a peut pret aussi fiable que le prof dhistoire

  41. Jade

    Tu sais, l’histoire, ça ne veut JAMAIS rien dire, pour moi xD

  42. Ombre.

    honetement lhistoire (seulement avent la renaisence hein) jaime bien

  43. Jade

    Ben…moi, l’histoire, je peux pas.
    Autant, même l’espagnol, je supporte (enfin, c’est la prof que je supporte pas, mais ça c’est une autre histoire xD).
    MAis l’histoire…>.<

  44. Ombre.

    pour moi la matiere est aussi interesante que le prof qui lenseigne

  45. Jade

    J’ai jamais eu de bon prof d’histoire, alors bon…xD

    Ma matière préférée c’est le français (j’ai toujours eu de bons profs, en même temps…), et la matière dans laquelle je suis la meilleure c’est la physique xD

  46. Ombre.

    clari,sa me tue mais je doit te laisser pour aller manger alors cest dans le plus grand regret que je te dit bon soir et HACA nos convesasions sont toujours aussi interesantes si breves soit elles

  47. Jade

    HACA Mon Juju =)
    De toute façon, fallait bien que j’aille me coucher à un moment ou un autre *soupire*
    xD
    Te nem fort mon Juju ! ?

  48. Ombre.

    clari…..bonne nuit,HACA te nem
    j`adore fermer le blog…..*regarde la salle virtuelle,vide,scilencieuse,avence vers la porte ,l`ouvre sort la referme,la barre**sur le mur un rayon de lune eclaire les derneres traces de mon pasage
    solitute de la nuit
    regard en ariere
    sourir
    HACA

  49. Sirella / Si' / Sir' / Sichoux // Histoire éternelle ? MDV ? Mon Amouur ? Les auutres ?

    *débarre (je sais pas si ça existe XD) la porte, l’ouvre, rentre, regarde la salle vide*
    Hellow le vide !!

  50. Sophie Audouin-Mamikonian

    *********************************************************************************************
    lol Juju, c’est toi qui pars en dernier et ferme les lumières la nuit .

    Salut Sirella, dis donc, tu es matinale !

    J’ai posté les taraddicts ! HACA !

Poste un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.