Blog et news de Sophie Audouin

18 août 2005

America America

Nous voil? de retour après 24 jours d’amérique profonde (la vache, plus profond on coulait !), d’hamburgers géants, de country music et de rodéo…YEEEEHAAAA !
Dire qu’on s’est éclaté est un euphémisme. C’était Gé-nial ! Las Vegas c’est grave démentiel, San Francisco c’est super joli, les grands parcs américains sont somptueux et les serveuses t’appellent toutes “honney” ou “darling” et utilisent le mot “folks” ou “Guys” (ce qui signifie en gros “les copains”) ? peu près tous les cinq mots. Du genre “Hi you guys, what can I do for you today” et une seconde après avoir pris la commande, ça donne “Everything is okay for you guys ?” mdr ! Du coup, nos serveurs français compassés et qui rigolent pas, ben ça leur fait tout drôles aux américains. Et pis y z’arrètent pas de te resservir. Déj? que la plupart des plats pourraient servir ? nourrir une famille moyenne pendant une semaine, mais en plus, le coca, le thé glacé et ce genre de machin sont “free refill”, ce qui signifie que dès que tu as fini ton premier verre, ben ils te le remplissent illico gratuitement. Tout est démesuré. Les paysages (Bryce Canyon avec les hoodoos, je m’en suis pas encore remise dis donc, c’est rose, rouge, blanc, c’est dément ! Et le grand canyon en hélicoptère, ben ça vaut son pesant d’uranium (z’ont plein de mines d’uranium dans le coin)), les gens (sont tailles XXXXXXXL l? -bas !), la nourriture (ben ça va avec la taille XXXXXXXL, vous me direz !).
L? où je comprends pas bien c’est qu’après m’être nourrie de hamburger et de crêmes glacées (mmmmmiammm miammmmm) j’ai perdu deux kilos. Ca c’est pas sensé être normal. Cela dit, ça doit avoir un rapport avec le fait qu’on a crapahuté grave (on marchait entre deux et six heures par jour) dans les montagnes, et que l’escalade, ben c’est bon pour la forme ! Y’avait des endroits un peu compliqués, évidemment on s’est copieusement perdus et j’ai même glissé d’un énorme rocher sur la fesse gauche (ouille !) et ait atterrit dans un p’ove buisson a qui on avait foutu la paix pendant des centaines d’années (l? où on allait les gros américains passaient pas, seulement les minces, alors y’avait pas grand monde). Evidemment, après ça, toute ma famille, qui elle, avait escaladé ledit rocher avec aisance et enthousiasme m’a traitée comme une centenaire grabataire. “Donne moi la main maman, tu risques de glisser !” Regarde pas en bas maman, tu vas avoir le vertige” “Saute ma chérie, ce n’est pas haut” pfffff ! Moi reine de l’escalade d’abord. Moi même pas peur !
Ah et les vaches l? -bas. Pas du tout les mêmes que les vaches françaises hein ! Pas du genre ? se laisser masser par un paysan breton pour donner du bon lait, mais plutôt du genre ? jeter un coup d’oeil par dessus leurs cornes de trois mètres de diamètres d’un air de dire “toi mon gars, si tu t’approches pour te tailler un steak, tu vas vite regretter d’être né.” Même chose pour les rodéos. Les bonhommes qui leur montent dessus ont du laisser leurs neurones au vestiaires, parce que non seulement les vaches sont super agiles (ouais, je sais que mettre “vache” et “agile” dans la même phrase, ça fait bizarrre, mais c’est incroyable), mais elles savent très bien sauter dans tous les sens pour se débarrasser de l’indésirable. En fait, bien mieux que les chevaux, ce qui m’a vraiment incitée a m’interroger sur l’intelligence des deux animaux. Regarderait plus jamais mon steak de la même façon moi, cré vingt diou !
En dehors de ce sentiment de bonheur absolu d’être en vacance, je n’ai pas abandonné mes fans et j’ai bien avancé sur Tara 4 pendant les vacances, (j’avais mon portable avec moi) et j’en suis ? peu près ? la moitié. Comme dans tous mes livres, il va y avoir une connotation avec le pays que j’ai visité pendant que j’écrivais, alors, pas de surprise si dans Tara 4, vous retrouvez les mystérieuses légendes indiennes sur AutreMonde ! lol !

Maaaa vie
5 commentaires
  1. Hé mais faut quand même pas généraliser, hein? C’est pas tout l’Amérique qui est comme ça, c’est seulement les USA!! Ja sais de quoi je parle, je suis Canadienne! Ciao!

  2. c’est vrai les américains sont (légerement) trop gros
    Moi pareil a chaque fois que je glisse (de l’escalier parce que je suis pas une grande escaladeuse ou de quoi que se soit qui est en hauteur) tout le monde se paie ma tete du genre: Eh Rebecca attention y a un gravier là fais gaffe de pas glisser dessus!
    Mdr les vaches sont plus intelligentes quon le croit!
    ro bisous !

Poste un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.