Blog et news de Sophie Audouin

10 avril 2014

Un si long chemin…avant le film

Ce qui est fascinant lorsqu’on devient producteur, c’est de rencontrer les gens qui ont bercé votre imagination en produisant ou en participant à des films prestigieux.

Aussi, lorsque Ileen, ma productrice exécutive sur Indiana, m’a proposé de travailler avec un de ses amis, Steve Clark-Hall, j’ai dit “pourquoi pas” tout en ayant absolument aucune idée de qui était ce monsieur.

Elle m’a envoyé sa fiche IMDB…et là j’ai fait gluprs…voici le morceau :

Steve Clark-Hall is a producer and writer, known for Sherlock Holmes (2009), Sherlock Holmes – Jeu d’ombres (2011) and Rock’n Rolla (2008). Revolver Revolver (2005)

2015 The Man from U.N.C.L.E. (producer) (post-production)
2014 Set Fire to the Stars (executive producer) (post-production)
2014 Avenue to Nowhere (Short) (executive producer)
2013 Dracula (TV Series) (producer – 4 episodes)
– From Darkness to Light (2013) … (producer)
– Goblin Merchant Men (2013) … (producer)
– A Whiff of Sulfur (2013) … (producer)
– The Blood Is the Life (2013) … (producer)
2013 Bhopal: A Prayer for Rain (executive producer)
2011 Sherlock Holmes – Jeu d’ombres (executive producer)
2009 Sherlock Holmes (co-producer)
2009 Lesbian Vampire Killers (producer)
2008 Rock’n Rolla (producer)
2007 Les graines de la colère (TV Movie) (producer)
2007 Body Armour (producer)
2006 Love (et ses petits désastres) (co-producer: UK)
2006 La flûte enchantée (line producer)
2005 Separate Lies (producer)
2005 Revolver (line producer)
2005 Donjons & dragons – La puissance suprême (producer)
2005 Man to Man (co-producer)
2003 Calendar Girls (co-producer)
2003/III Les témoins (line producer)
2001/I Dust (supervising line producer)
2000 Sorted (executive producer)
2000 Saving Grace (line producer)
1999 The Clandestine Marriage (producer)
1999 La tranchée (producer)
1998 Blink (TV Short) (executive producer)
1998 Still Crazy: De retour pour mettre le feu (line producer)
1998 Big Women (TV Mini-Series) (line producer – 4 episodes)
– Well, I’m Sorry (1998) … (line producer)
– Saffron’s Search (1998) … (line producer)
– A Nest of Randy Vipers (1998) … (line producer)
– Will You, Won’t You (1998) … (line producer)
1998 Imogen’s Face (TV Series) (executive producer)
1997 L’invitée de l’hiver (producer)
1997 Amour et mort à Long Island (producer)
1996 Small Faces (producer)
1995 Margaret’s Museum (producer)
1994-1995 99-1 (TV Series) (producer – 14 episodes)
– Getting Wise (1995) … (producer)
– Quiet Storm (1995) … (producer)
– The Lost Ones (1995) … (producer)
– A Game of Two Halves (1995) … (producer)
– Kidnap (1995) … (producer)
Show all 14 episodes
1994 Don’t Get Me Started (producer)
1991 Edward II (producer)
1988 The Dressmaker (associate producer)
1987 Dispatches (TV Series documentary) (associate producer – 1 episode)
– Return to Year Zero (1987) … (associate producer)
1987 There Is a Happy Land (TV Movie documentary) (producer)
1986 Blood Red Roses (TV Series) (producer – 3 episodes)
– The Slippery Slope (1986) … (producer)
– Boadicea Versus the Roman Empire (1986) … (producer)
– Anger and War (1986) … (producer)
Show Show

Waaaah, bien évidemment j’ai été super impressionnée, d’autant que je ne savais pas que Skyline Film, la société de Steve, faisait du budgeting. Et encore moins que je pouvais l’engager pour venir bosser avec nous sur la production d’Indiana.

Et c’est là que j’ai compris un truc. pour faire un film, il n’y a pas trente six solutions. Soit on a beaucoup d’argent, une super réputation et le script est moins important (c’est ce qui explique que parfois on voit de gros désastres au cinéma), soit on a un super script et pas d’argent, mais du coup, on intéresse quand même les gens parce qu’ils sentent qu’il y a un gros potentiel.

Coup de bol pour moi, vu que pour l’instant je n’ai pas encore l’argent, j’ai un très bon script; Que Steve a beaucoup aimé, ce qui fait qu’il a accepté de venir dans l’aventure pour une somme bien inférieure à celle qu’il accepte normalement.

J’ai donc beaucoup de chance, parce qu’avec Ileen et Steve, cela me fait deux très gros producteurs, qui ont l’habitude de gérer des gros films comme Indiana.

A présent, j’ai mes producteurs exécutifs, j’ai mon script, j’ai mon budget (du moins il sera terminé d’ici une quinzaine de jours), je dois engager le réalisateur;

et c’est là que les problèmes commencent.

Parce qu’il faut s’adresser aux agents et que, comme vous êtes inconnue (dans les milieux hollywoodiens j’entends) les agents ne vous parlent pas si vous ne bloquez pas la somme destinée au réalisateur sur un compte, juste pour accepter de donner le script à un réalisateur de la A liste (c’est à dire les 20 gros réalisateurs qui rapportent de l’argent, comme JJ Abrams ou Chris Columbus, Peter Jackson and co…).

sauf que bien sûr, je ne peux avoir l’argent que lorsque j’ai le réalisateur.
C’est donc un peu le serpent qui se mord la queue, la poule ou l’oeuf en premier etc.

Heureusement, Rodolphe, mon ami de chez MacGuff, a donné directement le script à son ami Louis Leterrier (Hulk, Le Choc des titans), tandis qu’Ileen a rendez-vous la semaine prochaine à LA avec son ami qui est agent pour Andrew Adamson (Shrek, Narnia).

Si j’arrive à avoir un bon réalisateur attaché au projet, alors je pourrai aller à Cannes en Mai afin de présenter le projet aux investisseurs. Mais je doute que cela aille aussi vite. Contrairement à l’édition où je maitrise mon temps et mes deadlines, j’avoue que pour la production, je dois apprendre la patience.

Dieu que je déteste être obligée d’attendre ! lol !

HACA !

Maaaa vie
525 commentaires
  1. Ooriane, every one could see the sky, mais seulement quelques-Uns peuvent imaginer toutes ces choses.

    Euh clem je crains que tu ai oublié la selle, et les rênes 😛

    Par le réparus que Samira n’ai plus mal à cause du “cheval”

    Ça va?

  2. Samira, Sami, Samimi ... (comme vous voulez) =P

    Oui, merci! Ca m’apprendra à tester des activités et à ne respecter les consignes de sécurité.

  3. Ooriane, every one could see the sky, mais seulement quelques-Uns peuvent imaginer toutes ces choses.

    Ba en même temps vu que c’est le fruit de notre imagination, il y apas vraiment de sécurité 😉

  4. Ooriane, every one could see the sky, mais seulement quelques-Uns peuvent imaginer toutes ces choses.

    *entre dans le manoir du blog*
    *voit le bazar causé par Minnie et Evangeline*
    Ok a en jugé la trace laissée par un chat à côté d’un canapé j’en déduit que quelqu’un s’est bagarré

  5. Samira, Sami, Samimi ... (comme vous voulez) =P

    *brosse Qubi avant de le laisser se reposer*
    *le fait rentrer dans son box*
    *rentre au manoir et va se percher sur un rebord de fenêtre*

  6. Clem2605 mon familier: Cléa!!

    *rejoin Oriane*
    Oui… Il y a eu quelques problèmes aparament…
    (desolee j’ai dut paritr quelques minutes…)

  7. Samira, Sami, Samimi ... (comme vous voulez) =P

    Oups désolé j’avais pas vu les nouveaux commentaires.
    Un petit coup de main pour nettoyer?

  8. Clem2605 mon familier: Cléa!!

    je suis de nouveau là!!
    *atrape un balai*
    *commence a nettoyer*

  9. Ooriane, every one could see the sky, mais seulement quelques-Uns peuvent imaginer toutes ces choses.

    Oups désolée j’étais partie manger!
    HACA sami!
    Bin je ne sais pas si tu es revenu pour de bon Clem^^

  10. Shitashimi

    Eeeeet je suis la première à commenter _o/

    Bon…

    *plante un panneau : “Réveillez moi quand vous serez là”*

    *s’allonge*

    *se roule en boule*

    *ferme les yeux*

    *soupire*

    *sourit*

    *s’endors*

  11. Séléna!

    Hello !

    Je reviens d’un super week-end à Hambourg. Je n’aurais jamais cru ça, mais on a eu trop chaud, et j’ai pris des coups de soleil !!!!!
    En tout cas, c’est une ville sympa (surtout quand il ne pleut pas, je suppose), où il paraît qu’il y a plus de ponts et de canaux qu’à Venise.

    Hony, 6% d’un milliard et demi, ça fait 90 000, 10% de 60 millions, ça ne fait “que” 6 000. Bon, les calculs sont nuls parce que j’ai fait par rapport à la population plutôt que la population active, mais peu importe, ça donne une idée…
    Ajoutons que j’ai une confiance moyenne dans les chiffres qui viennent de Chine ^^’

    Ooriane, je n’avais pas capté qu’il n’y en avait plus du tout en France… Mais effectivement…
    Ensuite, je dirais que délocaliser ne devrait pas être synonyme de sous-payer ni d’exploiter des enfants. Dans l’absolu, la délocalisation permet de faire des économies sur la main d’oeuvre même en payant les nouveaux employés plus que la moyenne du pyas. Malheureusement, je crois comme toi que souvent, ceux qui délocalisent ne cherchent pas seulement à faire un peu d’économies, à produire moins cher (ce qui soit dit en passant nous arrange, nous, consommateurs… c’est aussi notre faute !), mais ils cherchent à faire le plus de profit personnel possible T_T
    Pour les entreprises qui plongent, là non plus, ce n’est pas une conséquence directe de la délocalisation, mais de la façon dont l’entreprise sur place est créée, gérée, est-ce que son activité est diversifiée, etc… Si une entreprise délocalisée ne produit que des chaussures qui font de la lumière quand on marche, et que tout d’un coup, plus personne n’en veut, oui, cette entreprise va plonger. Mais ni plus, ni moins que l’entreprise créée par un local qui ne produit aussi que des chaussures qui font de la lumière quand on marche.
    Quand une entreprise est dépendante d’un seul marché (que ce soit d’un point de vue géographique (marché = territoire) ou productif (marché = produit), oui, elle prend des srissques énormes, et si tout d’un coup ledit marché s’effondre, l’entreprise plonge généralement avec, avec les conséquences qu’on connaît.

    En tout cas, pour changer de sujet, tu as raison, aller dans les petites boutiques, celles de la majorité des habitants, c’est la vraie découverte du pays. Et c’est vrai que les expatriés n’y vont pas toujours… Ca dépend de leur personnalité, de pourquoi ils sont là, s’ils l’ont choisi ou pas… Mais de manière générale, je trouve ça dommage de continuer à vivre complètement selon nos standards quand on va ailleurs.
    Bien sûr, on ne va pas se mettre à vivre très pauvrement dans un pays plus pauvre que le nôtre, mais essayer un minimum de faire à Rome comme les Romains, c’est une marque de respect ET une découverte passionnante qui nous permet ensuite d’être plus rationnels et de garder les pieds sur terre quand on rentre. Parce ue du coup, on comprend mieux les avantages qu’on a en France… (et les inconvénients, parfois ^^)

    Re-bijour à tous les gens qui reviennent
    Non, Namizo, pour ma part je ne t’ai pas oubliée =)
    En tout cas, je trouve super que plein de gens repassent, que ce soit en un éclair ou un peu plus. Ca me met de bonne humeur =D

    Clem, ton père est d’une autre génération… Mais tu ne devrais pas trop en abuser ^^ Courage pour la rentrée et les devoirs 😉

    Sur ce, je file, j’ai faim ! Je n’ai pas encore pris mon petit-déj, et j’ai plein de choses à faire, moi aussi… ^^’

  12. Honyasama

    Coucou, c’est juste pour dire que Sophie a posté !

    Nouvel article, nouvelles aventures !

    (Et je suis d’accord avec toi, Séléna! )

  13. Destinus

    salut sophie c’est vrai que c’est un gros morceau mais tu auras peut etre des chance de faire autan de film assi bien les un que les autres !!!!

Poste un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.