visuel questions fréquentes

Questions sur la vie d’une sortcelière… pardon d’une auteure terrienne

Quand paraitra le prochain Tara

Chaque tome sort début Octobre de chaque année.

Comment t’es venue l’idée d’écrire Tara Duncan ?

Je venais d’accoucher de ma première fille en Juillet 1987, Diane et je relisais ma collection de Shakespeare, notamment Songe d’une Nuit d’Eté. Et soudain, je me suis posée la question : « Mais d’où viennent ces personnages, Puck le Lutin, Titania la Reine des Fées, Obéron, le roi des Elfes ? » C’est ainsi qu’est née l’idée d’une planète magique qui aurait des liens avec notre planète et d’où viendrait la magie. Puis j’ai placé la faune et la flore et enfin les personnages. Ce qui est amusant c’est qu’AutreMonde est née en fait bien avant Tara ! Ah, et donc aussi dix ans avant Celui-qui-a-une-cicatrice-sur-le-front…Vous-savez-qui ! lol !

Combien de livre la série va t elle comporter ?

Douze ! Tara est une dodécalogie. De quoi lire jusqu’en 2013 dis donc !

Combien de temps prend l’écriture d’un tome ?

Pour écrire environ 500 pages, il me faut un peu moins d’un an. Six mois d’écriture, à raison de 5 à 8 heures par jour, et trois mois de réécriture, puis de corrections. C’est un énorme travail, mais qui m’est facilité par le fait que j’ai déjà écrit les scénarios des dix livres…j’ai eu dix-sept ans pour peaufiner les détails !

Comment se décompose ta journée ?

Je commence par prendre mon petit déjeuner avec mon mari que je lui apporte au lit (oui, je sais, je suis parfaite…lol !), ensuite soit je fais une heure de sport et ensuite douche et je commence à travailler, soit je prends ma douche et hop devant l’ordinateur. Je dis que je travaille entre 5 et 8 heures par jour, mais en fait entre l’écriture de chaque tome, les coms et les posts du blog, les réponses aux mails des fans, le travail sur le manuscrit, l’écriture des Clara Chocolats et la gestion de mon site internet, je passe souvent plus de 15 heures par jour à travailler sur mon ordinateur…Je suis loin des 35 heures !!! Ensuite je déj, puis je recommence à travailler jusqu’à ce que les filles rentrent de cours. Là discussion et papotage et ensuite, hop, chacun travaille de son côté, elles pour leurs devoirs et moi pour mes tara…Diner avec Philippe qui rentre tard et pendant qu’il bouquine, je retravaille encore un peu. Si nous sortons, alors j’éteins mon ordinateur…jusqu’au lendemain !

Qu’est ce que tu lis, quels sont tes auteurs préférés ?

Alexandre Dumas, quel génie ! Agatha Christie, une merveille, Homère, Shakespeare, Terry Pratchett mon maître en humour, Lois Mac Master Bujold, David Brin, David Eddings etc…

Comment faire éditer mon livre et quels conseils me donnerais-tu pour écrire ?

Ah, le plus important c’est d’écrire un scénario qui tient la route. Même si ça doit prendre 6 mois ou un an pour l’écrire. Ensuite faire des fiches très complètes sur les personnages. Vêtements, caractères, amis, ennemis, famille, physique etc. Puis écrire le livre, en respectant le scénario et les chapitres. Enfin envoyer son manuscrit tapé en double interligne, en police Arial ou Time New Roman, avec son nom et ses coordonnées sous le titre de la première page, et de préférence imprimé juste au recto. Presque tous les éditeurs sont dans le sixième arrondissement de Paris, c’est donc facile de trouver les adresses de Flammarion, Seuil, Gallimard, Albin Michel, Mango etc…Ensuite, être patient, il faut au moins trois mois pour obtenir une réponse…et croiser les doigts en espérant que le texte plaira à un directeur littéraire.

A quel rythme sortiront les Tara ?

Au rythme d’un par an.

Vas-tu faire un film avec Tara Duncan. Pourrais-je jouer dans ce film ?

Aucun contrat n’est signé pour l’instant, même si des négociations avaient été entamées avec Pathé. Comme je préfère travailler avec un producteur français, je suis en train d’écrire le scénario. Cela va me prendre encore un an, au minimum, car réduire 500 pages du premier tome en 130 pages de scénario n’est pas facile du tout. A propos du casting, inutile de me poser des questions je ne sais rien du tout, dès que le film est signé les casteurs expliqueront tout sur mon site dans la page spéciale, à découvrir ici !

Quand as-tu commencé à écrire ?

A l’âge de douze ans. J’avais été opérée de l’appendicite et je m’ennuyais, alors j’ai commencé à écrire Chanteclair le petit Phénix d’Or. D’horribles charbonniers voulaient attraper Chanteclair et en faire des lingots !

Où es tu née, quelle est ta date d’anniversaire.

A Saint Jean de Luz au pays Basque en France. Et mon anniversaire est le 24 Août.

Quelles études as-tu fait ?

Un DESS de diplomatie et stratégie. Rien à voir avec l’écriture !

Qu’est ce que tu manges au petit déjeuner ?

Ah, c’est assez bizarre qu’autant de fans me posent la question, alors ceux qui n’ont pas le cœur bien accroché ne doivent pas lire la réponse. Je bois un litre de thé, de préférence à l’orange, avec 4 canderel, un demi-citron pressé dedans, un quart de baguette grillée recouverte de camembert (et tout le monde sait que plus le fromage pue meilleur il est, donc dur dur pour mon mari !) avec plein de beurre bien coulant…miam miam !

Questions sur les livres Tara Duncan

Avis au Lecteur : Certaines questions portent sur des détails des premiers livres. Si vous ne les avez pas encore lus, alors ne consultez pas les réponses, car cela pourrait gâcher votre surprise.

Dans le tome 1, après qu’il ait été enlevé, le nom de Fabrice réapparaît, ce qui est impossible. Dans le tome 2, Moineau est citée attendant avec Robin et Tara dans le hall du Château de Besois-Giron alors qu’elle vient de partir avec Cal sur AutreMonde…

Ouille ouille, beaucoup de fans ont remarqué ces regrettables oublis. En fait, je retravaille beaucoup mes scènes, et le résultat final est souvent le fruit de tas de changements. Du coup, il m’arrive d’oublier de retirer les noms de ceux qui sont partis entre temps. Par exemple, au début du second tome, Moineau n’accompagnait pas Cal, d’où l’erreur, qui a d’ailleurs échappé aux trois correctrices comme à moi-même ! Oups !

Les Elfes peuvent-ils avoir des Familiers ?

Oui, bien sûr, mais c’est très rare. Comme ce sont de grands chasseurs, ils ont un peu tendance à faire peur aux Familiers qui voudraient se lier avec eux !

Que se passe-t-il si un sortcelier meurt. Son Familier meurt aussi ?

Oui, cela peut arriver si le Familier est vraiment très proche de son compagnon lié. Et le contraire aussi. Isabella a failli mourir lorsque son tigre a été tué par Magister. Et Angelica a été très affectée lorsque Kimi est morte.

Tara va-t-elle tomber amoureuse de Robin ?

Ah, ça c’est une question que presque tous les fans ont posé, les filles comme les garçons ! Alors la réponse est…vous verrez dans les prochains tomes, mais Robin n’est pas au bout de ses peines pour essayer de conquérir le cœur de la jolie Tara !

Betty va-t-elle réapparaître ?

C’est amusant parce que Betty n’apparaît que très peu, et pourtant beaucoup de fans m’ont posé cette question. Alors oui, la meilleure amie terrienne de Tara réapparaît dans le tome 5…à son grand regret, elle va faire connaissance avec le monde de la magie !

Pourquoi Magister a-t-il tenté d’enlever Tara alors qu’elle était bébé et plus ensuite ? Pourquoi a-t-il tué Danviou ?

Ah, ça ce sont deux super bonnes questions. En enlevant Selena, il a du se produire un événement qui lui a fait modifier ses plans, et il a laissé Tara tranquille jusqu’à ce qu’elle prenne possession de ses pouvoirs de sortcelière. Raison pour laquelle il a placé Deria auprès d’elle, comme espionne. Et on découvrira pourquoi il devait absolument tuer Danviou dans le dernier tome, celui qui révélera son identité.

Le Château de Besois-Giron et Tagon existent-ils réellement ?

Oui, absolument. Je n’ai fait que décrire deux lieux qui existent, j’ai juste changé le nom afin que les nonsos ne puissent pas trouver la Porte de Transfert ! lol ! Chacun de mes livres porte l’empreinte du lieu où je me trouvais lorsque je l’ai écrit. Dans le sud-ouest, près d’Agen pour Tagon et le Château de Besois-Giron, puis New York avec le Chrysler Building pour le premier tome. Les paysages de Croatie et d’Egypte pour le second et la Tanzanie (le swahili et la Montagne rouge) pour le troisième.
Pour le quatrième, le Dragon Renégat je me suis inspirée de la disparition des indiens anazasi, mais je n’ai pas mis la Chine dans le cinquième parce que cela ne correspondait pas à l’histoire, bien que j’ai passé trois semaines dans ce magnifique pays juste avant d’écrire Le Continent Interdit…

Pourquoi les dragons veulent ils que les sortceliers incantent, alors que Magister les en empêche ?

Les dragons enseignent la magie comme ils l’ont apprise. Ils ont besoin de structurer leur pensée pour faire apparaître ce dont ils ont besoin. C’est donc la méthode qu’ils ont appliquée aux humains. Mais Demiderus n’incantait pas lorsqu’il utilisait la magie, 5000 ans auparavant, ce qui lui a permis de se battre victorieusement contre les démons et contre les dragons. Magister a découvert ce fait en lisant de vieux manuscrits. Il a donc décidé que les incantations étaient une façon pour les dragons d’obliger les humains à pratiquer la magie selon leurs méthodes afin de mieux les contrôler. Comme il hait les dragons, il enseigne à ses disciples à utiliser la magie sans incantation. Tara, parfois bien involontairement, fait de même. Il arrive souvent que sa magie agisse alors qu’elle n’a pas incanté.

Pourquoi Magister hait-il autant les dragons ? Alors que ceux-ci ont sauvé les humains de l’invasion des démons ?

Ce fait sera révélé dans le livre 6, la Planète des Dragons. En fait je voulais ne le révéler que dans le livre 8, selon le scénario original, mais finalement, ce sera plus tôt, car j’ai modifié certains détails.

A propos…