Blog et news de Sophie Audouin

26 août 2013

Magie noire et Fnac

Pour la sortie de Tara 11, je dédicace à la FNAC le 21 de 11H à 16H, jusque là, c’est à peu près normal.

comme d’habitude, il va y avoir un concours de déguisement, trois prix et des bons d’achat FNAC pour les trois meilleurs costumes, j’adore ce que vous inventez, c’est juste génial.

Mais jusque là, c’est comme d’hab.

Ce qui change, bien sûr, c’est la soirée du Grand Rex. Et là j’avoue que depuis que j’ai décidé de faire ce one woman show et la projection du film Tara Duncan Origines 3D, il m’arrive des tas de trucs bizarres…

Récemment, dans la rue, une jolie femme blonde aux yeux clairs m’a abordée. Elle était bien habillée et joliment bronzée. Pas le bronzage “je me suis mis de l’huile et j’ai cramé et tant pis pour les rides” mais le bronzage “je fais gaffe, le soleil n’est pas mon meilleur copain”.

Bref; Elle m’a abordée comme si on se connaissait très bien. “Bonjour Sophie, comment allez vous ?

Là, c’est toujours compliqué pour moi. Soit c’est quelqu’un que je connais et que je n’ai pas reconnu, argh, soit c’est une fan, mais vu son âge, la jolie quarantaine, c’était moins probable.

sauf que si.

c’était une fan. Mais pas de moi en particulier. Une fan de magie.

– j’adore vos livres a t elle dit, j’y ai puisé des tas d’éléments qui m’ont permis de mieux comprendre la magie. Vous avez une façon d’expliquer qui est bien plus simple que dans les vieux grimoires abscons. Merci encore.

Ok, là, j’avoue que j’ai cru qu’elle me faisait une blague…

Sauf que pas du tout; C’était une vraie “Pratiquante” comme elle s’appelle elle-même. Une Pratiquante du Grand Art. De la magie noire plus précisément.

Avec sacrifice d’animaux s’il vous plait. De coqs noirs en particulier…

Après m’avoir expliqué ce que c’était et comment ça fonctionnait (elle ne peut pratiquer qu’une fois par semaine sinon ça l’épuise, je n’ai pas demandé si c’était la magie qui la fatiguait ou de courir après les poulets), elle m’a dit qu’elle avait sacrifié un coq afin que ma soirée du Grand Rex soit remplie à craquer et qu’elle soit un énorme succès.

Je flippe à mort maintenant. Où va-t-on si la magie noire s’en mêle ! Mammmmaannnnn !

HACA fans de Tara !

Maaaa vie
1091 commentaires
  1. Oh, et je rajouterais quand même que tu n’as pas besoin de dire “quelle chance”. En réalité, il y a des tas de choses qui sont faisables poru tout le monde, comme le SVE. Contrairement à Erasmus, pas besoin d’être à l’université. Si tu veux le faire, tu peux !
    (il y a quelques infos sur mon blog papillon-lituanien.skyblog.com mais tu peux aussi te renseigner auprès du CRIJ le plus proche et sur des tas de sites internet. Si tu as envie de partir à l’étranger, tu PEUX le faire, même sans diplôme, même sans argent, même sans parler anglais, etc…)

    Sur ce, je vais vraiment me coucher !
    A demain

  2. Bonjours aux taraddicts!

    Nonam : Bizarre, pourtant mon pseudo ne vient pas du tout de là ^^

    Je suppose que la plupart sont à Paris, bonne journée à tous et amusez-vous bien!!!

  3. Je tiens absolument a feliciter loeva-mat pour son costume vraiment magnifique et extremement bien fait!!!
    Vraiment bravo 🙂

  4. Salut Itarille !!
    Enchantée
    * Lui sert la main de sa patte *

  5. Haha, ça y est, on commence à avoir des retours de la dédicace !
    Bonjour Nella, Mushu, Eva, Itarille et Minnie ! =)

  6. Salut Ita :-). Ca fait longtemps !
    Bon, je vais vous laisser j’ai mon nouveau Tara à lire OMG que j’ai hâte !!!!

  7. Salut 🙂
    La dedi franchement bien^^
    les deguisements se sont surpasser!(l attente aussi –‘)
    Mais bon ca vallais le coup meme si la FNAC a commencer a nous faire accelerer vers 18h…
    L ambiance ete geniale! Il y avait un super magistertout gentil tout mignon, une magnifique diseuse de verite 😉

  8. SEULEMENT 910 COMMENTAIRES ?

    J’ai honte. D’:

    Bref. Bonsoir les TDs ♫♥

  9. Vivement que je puisse le lire ! 😀
    Pour ceux qui ont FB, j’ai pas arrêté de voir des photos de la dédicace x)

  10. Han je vais aller regarder les photos moi aussi, tiens. 8D

    Enchantée au passage ! Ou peut-être pas. J’arrive plus à me souvenir des gens que je connais, ça devient grave é.è

  11. Awi je viens de voir un statut de Lucie qui y était avec Sérafina et TaraM ! o/

  12. Un dernier petit bonsoir. Comme prévu, j’ai était faire un tour à la Fnac pour acheter Tara 11. J’en suis maintenant un peu près à la moitié. Juste tant pis, je dois le dire : ce livre est TOPPISSIMEMENT GÉNIAL !!!!!!
    Sinon, ma curiosité n’avait aucun but particulier Selena. Je me posais simplement quelques questions. 🙂
    Bonne nuit, à demain !
    PS : où trouver les photos de la dedicace ???

  13. Sur Facebook Mharry. Sur le mur de Sophie et tout. :3

    Bonne nuit ! ♥

  14. Honyasama : Bonjour à vous les Taraddicts !

    Loéva-Mat : Bonjour bonjour *brosse à dents dans la bouche*

    Akira Tetsu : Hello les gens!! (vous remarquez que je passe en 3ème? c’est déprimant…)

    Luciole : Coucou tout le monde!

    Nous voilà au lendemain de la dédicace, après une courte nuit ayant suivie cette folle journée. Akira et Luciole, petite soeurs de Loéva sont déprimées de devoir partir avant le repas de midi.

    Akira : Et que la dédicace soit déjà finie !

    Honyasama : On mettra prochainement les photos sur le blog.

    Loéva : Mêmes les photos floues prises par l’ambassadeur bourré !

    Ayant envahis l’appartement d’Hony on s’est dit que ce serait l’occasion idéal de faire un commentaire groupé. Comme les filles doivent prendre leurs trains on va clore ce commentaire ici …

    Loéva : Quoi ? Déjà ? Mais il est beaucoup trop court !

    … et on vous racontera nos versions de cette dédicace chacun de notre côté.

    Loéva : Quand nos routes se seront séparées.

    Luciole : Vivement l’année prochaine – à La Scala ?

    Honyasama : Sur deux jours et la nuit les Taraddicts non-parisiens peuvent y dormir !

    Akira : Et tout le monde déguisé avec un méga concours de cosplays ! Avec de la concurrence pour Loéva.

    Loéva : je vais donc devoir me préparer plus tôt et mieux pour l’an prochain… :p.

    Sur ce, bonne journée – à bientôt tout le monde !

    *Honyasama, Akira, Luciole et Loéva s’en vont affronter le métro et Akira saute de joie à l’idée du piano qui l’attend à la gare*.

  15. Bonjour les Taraddicts

    après une dédicace génial me revoilà avec un nouveau tome dans les mains qui commence fort

    j’ai passé un super moment hier

  16. Bonjoooour !

    J’ai aussi passé une soirée délirante dans une fête Erasmus avec pas mal de péripéties. Mais bon, je persiste à croire que les fêtes de ce genre ne sont pas faites pour moi, ou que je ne suis pas faite pour elles.

    Ca a l’air d’avoir été sympa hier !
    J’ai un instant eu peur qu’Hony soit atteint de schizophrénie, mais apparemment non, c’est bon.
    Loéva a encore gagné le concours de déguisement ? ^^

    A plus tard =)

  17. Bonjour tout le monde! J’aurai aime être la hier a la dédicace. J’ai hâte d’avoir Tara 11 surtout que tout le monde dit qu’il est super. Ça fait plaisir de te revoir Ita! 🙂

  18. Ben il n’y a pas grand monde aujourd’hui sur le blog.

    HACA a tous les taraddicts qui passerons par ici!

  19. Coline : oui ce livre est parfait *.*
    Selena : oui Hony est schizo 🙂

    Qui a gagné le concours de déguisement ?
    Sinon, je suis au desespoir de devoir retourner au CFA. C’est tellement bien l’entreprise *verse quelques larmes mélancoliques mais se reprend vite*
    Je dois vous laisser pour aller voir les photos 😉

  20. Rebonjour les Taraddicts !

    Je viens de rentrer chez moi après avoir semé les derniers petits cailloux Taraddicts à leurs différentes gares !
    En une après-midi, j’ai fait presque toutes les gares de Paris !

    Avant de parler de mon week-end Taraddict, je voulais juste remercier Nonam de ne pas me trouver immature, et je suis particulièrement désolé que tu n’es pas pu venir, de même pour les autres Taraddicts.
    Pour le tome 12, je veux tout le monde présent ET déguisé ! Pas de déguisement, pas de dédicace, na ! ^^

    Coucou à toi Mushu qu’il me semble bien avoir croisé dans la file d’attente. ^^

    Il est temps de vous raconter ma sortie du tome 11 !

    Une fois n’est pas coutume, cette sortie a été préparée depuis le tome 10, puisque j’ai eu l’idée de mon costume lors de cette dédicace.
    Ce qui ne m’a pas empêcher d’attendre la dernière minute pour commencer à préparer mon déguisement de façon active.
    Les soirs précédents le 21 septembre ont donc été relativement occupés.
    Ce qui m’a rapidement amené au vendredi 20 septembre au soir.
    N’ayant eu aucune nouvelle de son hébergeuse parisienne attitrée, Loéva est donc venue passer le week-end de la dédicace accompagnée de ses deux plus petites soeurs.
    J’ai donc rejoins Loéva à la gare de l’Est à 20h, où je l’ai découverte transportant l’équivalent d’un semi-remorque à bout de bras.
    Je l’ai aidé à transporter une partie de son costume, secrètement emballé dans un drap, jusqu’à la gare de Lyon pour prendre au passage ses petites soeurs.
    Je vous passe les tribulations dans le métro où les voyageurs ont dû croire qu’on déménageait. Sans parler du petit garçon qui pensait qu’on transportait une table.
    L’année prochaine, il faudrait prévoir un chariot. ^^

    Arrivés chez moi, nous avons mangé des pâtes alsaciennes devant le film Ratatouille, finalisés nos costumes pour le lendemain, et dormi.

    Samedi 21 septembre 2013 – 8h du matin

    A peine levé qu’il est l’heure de se préparer après une nuit trop courte.
    Ayant eu la mauvaise idée de regarder le film au lieu d’écrire les messages que je destinais à Sophie, je me suis dépêché pour les copier sur une feuille, avec l’intention de les mettre au propre dans la file d’attente.
    Tout le monde se prépare, prend ses affaires et direction la fnac où nous arrivons avec une demie-heure de retard sur notre horaire prévu, mais pile à 11h.
    Sophie étant déjà là, nous saluons juste des Taraddicts que nous connaissons pour ensuite nous précipiter dans les toilettes afin de nous changer.
    Mon costume étant très simple et rapide à mettre, je suis le premier à rejoindre la file des fans en délire !
    Je dois dire que je fais un petit effet à mon arrivée. Il faut dire que je ne passe pas inaperçu, puisque je me suis déguisé en… blog vivant !

    Vous allez voir les photos dans quelques lignes, mais avant tout, je vais juste dire quelques mots sur cette idée stupide venue de mon grand cerveau malade.
    L’année dernière, juste après la sortie du tome 10, nous finissions la soirée chez moi avec quelques Taraddicts que je logeais. J’ai alors émis l’idée de faire un costume interactif. C’est alors que j’ai eu la folie de dire que je pourrais me déguiser en blog, et permettre aux personnes faisant la queue de laisser un commentaire sur le blog, pour ensuite donner le tout à Sophie.
    Devant l’insistance de mes amis à me voir me ridiculiser (^^) pour la sortie du tome 11, j’ai cédé et pris le pari de me déguiser en blog pour cette sortie.

    Après avoir étudié plusieurs concepts similaires sur internet, j’ai finalement opté pour un costume d’homme-sandwich ; facile à faire et aisé à porter.
    L’avant serait donc un article du blog, et l’arrière serait l’espace dédié aux commentaires.
    Pour pouvoir en ajouter un maximum, j’ai eu l’idée de partir sur un rouleau de papier pour tableau blanc. Quelques feutres de couleurs, et le tour était joué.
    Ne me restait plus que la réalisation.

    Sous les bons conseils de Loéva, j’ai utilisé du carton-plume (ou carton-mousse) pour la base du costume.
    La face avant était simple. J’ai imprimé sur plusieurs feuilles A3 l’entête et le dernier article en date du blog, que j’ai ensuite découpés et collés sur le carton.
    J’ai utilisé des sangles de bagages pour faire les anses reliant les deux faces du costume. Pour l’arrière, j’ai eu l’idée de faire tenir le rouleau avec des tringles à rideaux. Ce qui permettait de faire tourner plus facilement celui-ci.

    Une fois déguisé, j’ai demandé à une âme charitable d’écrire les commentaires des Taraddicts n’ayant malheureusement pas pu venir, et qui m’avait envoyé un mail à ma demande.
    Ensuite, la file d’attente se faisant en zig-zag, j’ai profité d’être dans un zig pour demander aux personnes du zag si elles désiraient laisser un commentaire sur le blog, et vice-versa.
    Certains n’ont pas osé, certainement intimidés par le type bizarre que j’étais ; surtout ainsi accoutré. Mais je suis content, parce que la plupart des personnes ont joué le jeu, et au final, nous avons presque rempli le rouleau de 5m que j’avais prévu !

    Mais reprenons le cours des évènements là où je l’avais laissé.
    J’avais donc rejoins un certain nombre de Taraddicts que je connaissais, dont un super Magister au costume très moulant, digne des supers-héros américains, lorsque qu’une personne avec une caméra est venue me poser quelques questions sur mon costume. Au passage, elle m’a demandé si j’étais majeur pour le droit à l’image. Ce qui est amusant parce que j’ai déjà dépassé le quart de siècle depuis quelques années. ^^

    Une demie-heure de queue plus tard, à grand renforts de HIP-HIP-HIP HOURRA, de hurlements et de chants à la gloire de Sophie, un tonnerre d’applaudissement a retenti lorsque Loéva est enfin sortie des toilettes ! (Non, ce n’est pas du tout ça le fait exceptionnel. Parce que ce serait terrible à vivre au quotidien, sinon ! Imaginez-vous être accueilli par une foule en délire à chaque fois que vous aller aux petits-coins. Ce serait invivable et très embarrassant. )
    Etant dans la file d’attente, je n’ai pas tout de suite vu l’intégralité du costume, mais de loin, il s’annonçait imposant.
    Et pour ça, il l’était ! Je vais laisser la principale intéressée raconter plus en détails comment elle est arrivée à ce résultat.

    Un zag et deux zigs plus tard, nous lui avons ouvert le passage pour qu’elle vienne nous rejoindre.
    Elle était cosplayée en Diseuse de Vérité, et plus spécialement l’Ambassadeur de Santivor du tome 10 ! Nous avions donc une magnifique plante en pot, accompagnée de son gnome bleu capable de lire et traduire ses paroles. Le gnome bleu étant joué par sa plus petite soeur, qui pour l’occasion était entièrement peinte en bleu.
    Sa deuxième soeur était elle costumée en Mourmur Duncan, le grand-oncle de Tara, et savant-fou au génie explosif !
    Bref, un trio détonnant et qui ne manquait pas d’être remarqué !
    D’ailleurs, notre duo Diseur-gnome a gagné le premier prix du concours de déguisement.
    Le troisième prix a été décerné à notre super Magister très athlétique ! Tandis que le second prix était octroyé à une Taraddicts costumée en harpie.

    Une fois les prix décernés, la dédicace a repris son cours, et nous avons joyeusement attendu notre tour au son des chants et autres hymnes Taraddicts, ponctués par des anecdotes amusantes de Sophie.
    Après environ 6h de queue, nous avons retrouvé Sophie qui était toujours aussi charmante et souriante après avoir signés pour des centaines de personnes ! Je suis vraiment impressionné par ta gentillesse et ta disponibilité Sophie ! Merci beaucoup pour tout ce que tu nous offres !
    Elle a dédicacé nos livres et elle nous a confirmé qu’elle avait bien l’intention d’écrire deux autres livres dans l’univers d’AutreMonde, une fois Tara Duncan terminé. Ce qui est une excellente nouvelle !
    Une dédicace et la petite photo traditionnelle plus tard, nous voilà ressortant de la queue, le sourire aux lèvres.
    Mais la journée n’est pas finie !
    La dédicace était prévue entre 11h et 16h, nous sommes passés vers 17h (je pense, parce que je n’avais pas accès à mon téléphone avec mon costume un peu encombrant. D’ailleurs, on devait m’assister pour manger ou me désaltérer, parce que je ne pouvais pas me baisser et devait rester le plus droit et immobile possible pour permettre aux Taraddicts d’écrire dans les meilleurs conditions (ou de dessiner, car Siah a fait un magnifique dessin de Tara après nous avoir rejoins dans la dernière ligne droite)).
    Mon costume de l’année prochaine, bien qu’encombrant, ne devrait pas me poser ce genre de soucis.

    Nous sommes donc restés à discuter à proximité en attendant la fin de la dédicace, et j’ai fait le tour des derniers Taraddicts (certains venaient même de l’Ile de la Réunion ! ) qui attendaient pour leur proposer de laisser un commentaire sur le blog de Sophie.
    Les derniers volontaires s’étant manifestés, j’ai fini par enlever mon costume, et avec l’aide de CédricquiressembleàCal et d’autres Taraddicts, nous avons déroulé le rouleau pour voir le résultat qui s’est avéré super !
    C’était vraiment quelque chose de voir tous ces commentaires s’alignant sur près de cinq mètres de papier !
    Sophie nous a d’ailleurs donné le nom technique de ce genre de présentation en rouleau : un volumen.

    Nous avons donc attendu la fin de la dédicace pour lui donner le rouleau. Sophie a terminé vers 19h30, sans avoir fait une seule pause depuis 11h, et sans manger, si je ne me trompe pas.
    Je pense qu’elle mérite la médaille d’or olympique des dédicaces !

    Sortis de la fnac, un petit groupe d’entre nous a prolongé la soirée chez Siah. Loéva, ses soeurs et moi sommes rentrés chez moi, et après une trop courte nuit de sommeil, le marathon des gares a commencé. Avec de grandes embrassades à chaque fois qu’on laissait l’un d’entre nous devant son train.

    L’année prochaine, pour le tome 12, le dernier tome, il faut vraiment marquer le coup !
    C’est pourquoi je pense vraiment qu’il faut tous venir déguisés !

    Et maintenant, pour vous donner un petit aperçu de nos costumes et en attendant d’autres photos :

    Loéva-Mat, la Diseuse de Vérité ainsi que moi en blog vivant (on aperçoit même Magister à l’arrière-plan) :
    http://imageshack.us/a/img837/7707/xj6f.jpg

    L’arrière de mon costume avec une Taraddicte (Nini) en pleine action d’écriture de commentaire :
    http://img11.imageshack.us/img11/6484/zxaf.jpg

    Une partie du rouleau de commentaires que je suis en train de ré-enrouler pour l’offrir à Sophie :
    http://img24.imageshack.us/img24/1236/y2a9.jpg

    Je termine ce commentaire en remerciant l’ensemble des Taraddicts qui ont participé à ce costume interactif, sans qui le résultat ne serait pas aussi génial. Et je remercie bien évidemment Sophie pour sa gentillesse, sa disponibilité, son enthousiasme et sa bonne humeur.
    Merci Sophie, parce que sans toi, nous ne serions pas là aujourd’hui !

    Et l’année prochaine, je compte sur vous pour venir nombreux et costumés ! Et pourquoi pas sur une semaine ! (Soyons fous !)

    Je passe maintenant le relais à Loéva-Mat ou un autre Taraddict pour raconter sa sortie du tome 11, et ainsi faire partager son aventure pour les personnes n’ayant pu venir. J’espère que vous pourrez l’année prochaine.

    Sur ce, je vais me faire à manger.
    Alors bonne soirée et à demain !

  21. Super ! Merci Hony pour ce récit ! =)
    C’était épique ^^

    Par contre, je n’ai plus d’idée de costume pour l’année prochaine, parce que c’est celle que Loéva a mise en pratique cette année… Argl ! Plus qu’à me creuser la tête… (Et espérer pouvoir venir ^^)

  22. Coucou tout le monde !

    Nella: Oui sans Internet pendant les vacances, on s’ennuyait grave.. Heureusement on avait la plage pas loin :p

    Hony, Merci pour ce super récit et les photos ^^ J’espère pouvoir venir l’an prochain .. :p

  23. Bonsoir bonsoir !

    Waouh, quel weekend !

    Non attendez !

    YaaaaaaaaaahAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! *cours partout, saute, danse, crie, hurle, se frappe la tête contre les oreillers, fait la grande roue puis trois galipettes, se roule par terre, rie aux éclats, applaudis à tout rompre, éclate en sanglot, chante gaiement, tire la langue, siffle, fait des vocalises, rebondi, secoue la tête dans tous les sens, fait une série de cinquante abdos/ou pas/, rampe, nage, marche sur les mains, se fout à p… en sous-vêtements (nan mais oh ! y a des mineurs ici !), secoue la tête pour que ses cheveux fassent comme dans la pub de Loréal mais en plus drôle*.

    Waaaaah mais je suis tellement heureuse d’être venue, d’avoir participé, une fois encore, à tout ça et d’avoir effleuré du bout de ma conscience toute l’importance que cet évènement reflète pour moi.

    Peut-être est-ce l’âge ou la fin approchante de la série (osons le dire) mais ce weekend avait un goût particulier, une joie intense, une euphorie communicative et partagée mêlée d’un soupçon de nostalgie. La dernière sortie de Tara qu’on puisse vivre en se disant avec certitude qu’il y aura une autre sortie de Tara après.

    Bon allez, je me lance dans le détail à la suite de notre vénérable Honyasama.

    On va dire que pour moi la Sortie du tome 11 a commencé à prendre forme courant fin juin. Je me relevais doucement d’une rupture sentimentale difficile d’une relation qui était devenue un pilier et une base dans ma vie. Je ne reviendrai pas sur les circonstances de cet épisode qui n’a, finalement, rien à voir avec Tara.

    Tara, justement, m’apparaissait comme un lieu sûr et serein qui avait existé avant tout ça et qui existait toujours.

    Dans la théorie j’ai toujours su pouvoir compter sur Sophie et la communauté. En pratique ça s’est vérifié pour moi très concrètement ces derniers mois. Entre les aides concrètes (de temps et de messages de soutiens de personnes qui se reconnaîtrons et que je ne remercieraient jamais assez) et plus abstraites comme la simple existence de ce blog que j’hante depuis plus de huit ans.

    Nous étions donc fin juin, dans la cour de l’ancienne école aujourd’hui centre La Poste et annexe de la Mairie où se tenait un petit concert pour je ne sais plus quelle raison. Nous c’est à dire ma mère, mes deux petites soeurs lectrices de Tara, un couple d’amis et leurs filles dont la meilleure amie de Luciole et moi.
    Je crois que nous étions en train d’écouter le CD de Clara Chocolat dans la voiture (oui nous notre famille carbure à Sophie&co) et, de fil en aiguilles, on en est arrivé à évoquer les dédicaces et leurs superbes ambiances.

    La meilleure amie de Luciole est une Très Grande Fan de Tara (sentez bien les majuscules), qui rêvait depuis longtemps déjà de rencontrer Sophie. Elle avait commencé le tome 1 parce que sa maman m’avait entendu en parler et le lui avait offert. Très rapidement elle était donc au courant qu’il existait une communauté active de fans.

    Je vous avoue que je ne sais plus qui d’elle, de mes soeurs ou de moi, a envisagé la possibilité d’y aller toutes les quatre en ce 21 Septembre mais en tout cas ses parents et notre mère ont été soudain pris d’assaut par 4 filles complètement hystériques, sur fond musical (je vous rappelle qu’on était en plein concert extérieur). Etant l’aînée, la Grande, la Majeur, l’Expérimentée, la très Sage *s’étouffe bruyamment* j’ai eu un échange très sérieux (type négociations en vu d’une signature d’un contrat très important impliquant la vie de plusieurs personnes) avec le papa de la meilleure amie de Luciole (Mykatharry de son pseudo) afin de lui expliquer clairement le pourquoi du comment d’une dédicace et comment j’envisageais les choses.

    Comme je suis quelqu’un de très sympa, très avenant et digne de confiance (pardonnez cet excès, il est tard et j’ai regardé des mini-show de Florence Foresti qui a un humour très contagieux) nos parents ont donné un premier feux vert pour cette super sortie sur Paris.

    Je précise quand même qu’on habite loin de Paris et qu’il s’agit, en plus d’une bonne dose de confiance en Sophie et en moi (à l’organisation d’une dédicace en générale en fait), d’un sacré investissement financier. Pour ça j’adore mes parents. Je crois l’avoir déjà précisé mais comme mon père Adore les trains il sait ce que c’est que d’être fans et de vouloir s’investir pour une passion, du coup prendre le train pour passer le weekend à Paris “juste” pour une dédicace ça ne les choque pas.
    Bon et ils m’ont déjà accompagné l’une ou l’autre fois donc ils savent aussi que ce n’est pas seulement quelques instants d’attente pour un bout de papier griffonné et deux trois sourires timides.

    Après ce rapide échange ponctué de “où ?”, “Quand ?”, “Chez qui ?”, “De quelle heure à quelle heure ?”, “Pourquoi ?” les trois filles et moi-même nous nous sommes isolées (le concert on l’a passé par dessus la jambe) afin de délirer complètement (et à l’écart de la foule) sur cette journée en prévision.

    C’est là que les costumes se sont doucement fixés.
    Je ne saurais plus dire pourquoi ni dans quel ordre mais en secouant les cheveux de Luciole je lui ai dit qu’elle ferait un parfait gnome bleu (avec leur houppette orange). En regardant les cheveux d’Akira (très volumineux et indisciplinés) on a assez vite pensé à Mourmur Duncan – d’autant qu’Akira a parfois des comportements très bizarres comme : faire le poulpe sur le tapis, se balader avec des couteaux de cuisine en rigolant d’une façon sadique, faire la fusée silencieuse devant un miroir toute seule (si elle pouvait éviter de le faire devant la porte de ma chambre avant que j’en sorte le matin ça serait sympa), ou très maladroit comme faire tomber la passoire pleine de riz dans l’évier… entre autre.

    Mykatharry étant très grande et très mince on lui a suggéré un elfe.

    Et pour ma part les diseurs de vérité m’ont toujours beaucoup plu alors j’avais bien envie d’essayer.

    Dans les jours qui ont suivit on a farfouillé dans nos armoires, trouvé un vêtement pour Luciole et une blouse (merci aux parents médecins) pour Akira et envisagé une structure pour Mykatharry (qui a choisit de faire une princesse elfe, ou suivante de la Reine, plutôt qu’une elfe guerrière).

    Et les vacances se sont passés.

    Devant retourner sur Strasbourg je ne pouvais pas commencer mon costume trop tôt sous peine de ne pouvoir le déplacer (comptant qu’il me fallait ramener déjà les affaires accumulées pendant 2 mois et demi, un costume en plus aurait été de trop)donc je l’ai fait évoluer dans ma petite tête. Une semaine avant de partir de chez mes parents j’ai repensé aux Diseurs, j’ai fait le point sur leur physique et me suis dit qu’en fait je m’amuserai beaucoup plus en rentrant dans le rôle, absolument magnifique, de l’Ambassadeur ou plante en pot, véritable héros du tome 10.

    Donc arrivée sur Strasbourg, emménagement, découverte des joies de la colocations, de ma nouvelle année en fac, du festival européen du film fantastique et au milieu de tout ça l’avancée, parfois lente et pénible, de mon costume.

    Pour les branches (qui se sont littéralement effondrées sur la photo mise en ligne par Hony, au départ les branches montaient plus haut) j’ai eu pas mal de sueurs froides et de moments d’incertitude, croyant que ça ne fonctionnerait jamais.

    Je me suis engluée les doigts dans la colle à tapisserie pour recouvrir les branches, j’ai ouvert et détruit une pelote de laine pour y ajouter de la mousse, j’ai utilisée mes indémodables serviettes en papier (souvenir de ma MANAA et d’une Autruche d’un mètre de haut que j’avais fait) et ajouté de ci de là quelques grelots, question de m’auto clin d’oeilifier.

    Concernant le pot de fleur j’avoue que je suis assez “déçue” du résultat. En fait j’aurais dû le travailler beaucoup plus mais je me suis fait avoir par le temps. Les branches ayant été terminées assez vite je me suis sentie en confiance pour finaliser le pot qui aurait mérité plusieurs heures de travail supplémentaire.
    Les cerceaux ont été entièrement fait main et emballés de scotch brun (qui fait un bruit épouvantable quand il se déroule et j’ai fait ça au beau milieu de la nuit) puis j’ai réemployé mes anciens rideaux oranges. Sur l’arrière j’ai cousu des triangles de feutrine afin d’y apporter une petite touche de décoration et j’ai tout fixé à l’aide d’épingles à nourrice. A un moment j’avais envisagé de tout coudre puis je me suis dit que c’était quand même bête de sacrifier définitivement mes rideaux (eh oh je suis encore étudiante, avec le budget que ça implique).

    Deux jours avant le départ je pense aux petits drapeaux (grâce à mon coloc qui m’a soufflé plusieurs bonnes idées et m’a beaucoup encouragé dans la réalisation de ce costume) permettant d’insister sur le côté officiel du personnage (et aidant un peu mieux à son identification).

    Les jours qui ont précédés le départ j’ai commencé ma petite liste de choses supers importantes à ne pas oublier, afin de ne pas avoir à penser à tout en catastrophe.

    Jeudi 18, fin des cours à 10h Mais j’avais eu la bonne idée de perdre ma pochette cartonnée avec plein de papiers importants dedans, dont mon passeport, actuellement ma seule pièce d’identité, alors j’ai dû lui courir après toute la matinée, m’imaginant devoir expliquer à ma mère la situation délicate.

    Courses rapide pour avoir de quoi faire des gâteaux et ne pas débarquer à trois chez Hony les mains vides.
    J’ai fais mon cake à la pomme-cannelle-noisette dont le double a sustenté les estomacs de mon coloc et d’une amie le soir même. J’essaye d’avoir une conversation Skype cohérente avec Luciole pour m’assurer que sa valise est fin prête.

    Vendredi 20 au matin, bien que couchée tard la veille (et également les autres jours depuis mon arrivée sur Strasbourg) je me lève sur le coup de 8h30. J’enchaîne douche, ménage, gâteau au citron/amande, valise, retouches du costume, cours (quelle idée! C’est la veille d’une dédicace de SAM, ça devrait être férié rien que pour permettre aux Taraddicts de se préparer), courses.

    Ma grand mère arrive vers 16h30 avec ma petite cousine (en pleine crise de larmes), mon coloc m’aide à emballer mon pot dans un drap, mon sac commence à craquer (genre le très mauvaise blague au moment du départ). Je suis surchargée, on enfourne tout dans le coffre de la voiture (en fait c’était une vraie bonne idée que de venir me chercher pour m’emmener à la gare, en tram ça aurait été suicidaire) et on file à la gare.

    Notre avance se perd et s’émiette le temps d’un très long bouchon (l’accès à la gare de Strasbourg est assez délicat en voiture) et je veux absolument acheté des Bretzels (dont les deux boulangeries dans lesquelles je m’étais aventuré était en rupture de stock). Je file chez le Paul de la gare (qui a l’avantage d’en proposer des bien moelleux) et m’impatiente franchement. J’avais presque envie de lui prendre sa pince de service des mains pour enfourner mes 4 bretzels dans le sachet et partir en courant.
    C’est toujours quand on est pressé que la gestuelle des autres nous semblent particulièrement lente et gauche.

    Ma grand mère et ma cousine m’attendaient déjà sur le quai avec mon oncle revenu du travail. Petit instant de panique, on se trompe de direction et je me trouve plus éloignée que jamais de ma voiture. Finalement je monte dans la mauvaise et doit traverser toute une voiture pleine de monde avec un sac de voyage, un sac à main plutôt volumineux (qui est aussi mon sac de cours pour vous donner une idée), un grand sac fnac plein de grelots et donc très bruyant et mon pot de fleur emballé.

    J’éparpille comme je peux mes affaires et prends place sur mon siège. Je préviens Hony que j’ai réussi à partir (ça aurait été bien bête sinon) et qu’il risque de regretter sa proposition d’hébergement vu mon chargement.

    Je suis aussi en contacte avec Akira par pmm qui, avec Luciole, Mykatharry et sa maman sont parties d’Avignon à peu près en même temps que moi. Je feuillette un live de citations hindoues expliquées (ça c’est pour vous dire que j’ai un peu travaillé quand même), j’essaye vainement de dormir, trop excitée à l’idée “d’y être”.

    Le train se rapproche de Paris, je commence à reconnaître les paysages, les bâtiments et entrepôts qui bordent la voie.
    Une fois à quai je laisse descendre tout le monde avant d’aller récupérer mes sacs. Heureusement que notre célèbre Honyasama est un véritable gentleman sinon j’aurais perdu des morceaux.
    Du costume et de moi-même.

    Merci Hony.

    On fait ensuite le trajet qui nous amène à la Gare de Lyon où on récupère facilement mes petites soeurs. On croise rapidement Mykatharry et sa maman qui allaient loger dans de la famille et à qui on souhaite une bonne nuit et on donne rendez-vous pour le lendemain matin.

    On rejoins l’appartement d’Honyasama avec grand plaisir et soulagement (oui le métro c’est quand même assez sport pour les non-habitués -quand même ! moi j’aime bien mon vélo). Je vous passe les détails de notre repas que vous avez déjà. Je dors avec Luciole tandis qu’Akira dort sur la chauffeuse.

    Le lendemain matin, qui est Le Matin de LA Dédicace, ressemble un peu à un matin de noël. On sait grosso modo à quoi ça va ressembler mais on se demande quelle surprise nous réserve cette année et on est plein d’excitation.
    C’est assez speed parce qu’on réalise qu’en fait l’heure tourne très vite et qu’on n’a pas du tout le temps de tout faire.

    Finalement on part (à peu près à l’heure où on comptait arriver), on affronte de nouveau le métro, la motivation et l’excitation sont palpables.

    Arrivée à la Fanc (dont la vue du panneau à émoustillée mes petites soeurs), on gravit les étages (sans peine ni courage en empruntant les escalators – pas le choix d’ailleurs, on ne vient pas à la fnac pour se raffermir les cuisses, non mais). Il y a déjà pas mal de monde, un rapide câlin aux amis proches et on file dans les toilettes.

    Et là ça commence.
    -passe moi les ciseaux !
    -Quels ciseaux ?
    -Bah les ciseaux qui étaient là ! Là ! Mais enfin ! Où sont-ils ? Zut !
    -Il me manque du bleu sur le coude !
    -Attend j’ai besoin de toi, ne bouge pas ! Ah zut, pardon madame, oui les toilettes sont libres attendez je vous laisse la place de passer…
    -Est-ce que mes cheveux sont biens là comme ça ?
    -Ah zut ça ne tient pas !
    -J’ai besoin de mes ciseaux !
    -Quels ciseaux ?
    -Mais ils étaient là !
    -Loéva tu n’es pas marron tu es violette !
    -Quoi ?
    -Ah oui ! T’es violette !
    -Mais le petit pot à bien l’air marron !
    -Oui mais c’est pas grave, tu seras un arbre violet, c’est suffisamment bizarre pour être “fantastique”.
    *Grands cris à l’extérieur*
    -Chut chut ! Taisez-vous ! Sophie parle !
    -Qu’est-ce qu’elle dit ?
    -Sophie ? La Sophie ?
    *Applaudissements et rires*
    -Bon on se dépêche !
    -Ma lentille est bien mise ?
    -Beurk ! oui, tu fais peur à voir !
    -Héhé !
    -Où sont mes ciseaux ?
    -Mais quels ciseaux ?
    -Ceux que j’avais tout à l’heure ? Et où est ma trousse ? Ah non là ça ne va pas du tout ! C’est la panique ! Non, calme, c’est pas grave !
    -Bah non c’est pas grave, calme toi on est presque prêtes !
    -Allez je me calme…. Ooooooooommmmmmmmmmmm… Oui monsieur les toilettes sont libres, attention, non, c’est bon allez-y.
    -Loéva tu ne vas pas réussir à sortir des toilettes.
    -Mais si regarde si je me penche de ce côté là puis de celui-ci ça ira.
    -Et on y va dans quel sens ?
    -Moi je passe avant Loéva sinon personne ne me remarquera.
    -Allez on y va.
    -Non Luciole attend, Luciole ! Reviens ! Ma Bouteille ! Donne moi ma bouteille ! Aaargh !

    Et on est sortie des toilettes après près d’une demi heure de montage, de fixage, de maquillage et d’engeulage (XD).

    On a réussis à rattraper les autres (en ouvrant les barrières j’avoue ma faute) dont Hony en super blog vivant et Jon en Magister (en Vacances) et les heures d’attente joyeuses se sont succédées.

    Il y a eu la remise des prix où Luciole m’a impressionné parce qu’elle a joué son rôle sans faillir en tenant un drapeau de Santivor et en étant ma voix. Tant mieux d’ailleurs parce que je ne savais que dire. Autant je suis très bavarde la plupart du temps autant je perds complètement mes mots quand on me complimente – encore plus si c’est Sophie elle-même qui me complimente, là j’ai l’impression d’avoir le cerveau d’une moule cuite et je réalise le nombre de pirouettes et de bons mots qui pourraient faire rire l’assemblée sans pouvoir en saisir un seul, juste capable de sourire bêtement.

    Il y a eu un mini pique-nique improvisé et partagé, l’écriture du commentaire sur l’Honyblog, les chants, les cris, les vivas, les rencontres – parfois brèves.

    L’arrivée de Sixtine qui a illuminée mon coeur parce que j’avais un instant cru que la taraddict la plus fidèle et motivée n’avait pu se joindre à nous cette année. Celle de Sérafina dont je n’ai pu qu’effleurer le bout des doigts. Un passage éclair de Guillaume.
    Et puis tous les taraddicts dans la foule.

    Peu à peu mon costume commençait à s’effondrer,les lanières me mordaient sauvagement la peau du cou… bref une vraie plante en pot laissée trop longtemps hors des rayons du soleil – en fait c’était prévu et je jouais mon rôle à la perfection ;p

    Puis enfin Sophie se rapproche. Pour une fois je n’ai pas été doublée (eh mais en fait : impossible avec mon costume, on devait déjà éloigner les piquets des barrières pour me permettre de passer).
    Quelques instants passés avec Sophie, je retrouve (un peu) ma langue – même si je me maudis toujours de n’avoir pas prévu très clairement une liste de choses à dire. Sophie est souriante, enthousiaste et lumineuse malgré la fatigue qui ne devait pas être loin. On était déjà à plus d’heure heure de “retard”.
    Je lui ai offert une bouteille d’huile d’olive de notre jardin, vu que je lui avais déjà rapporté de la confiture de mûres 🙂

    Après quelques photo (dont celle que vous pouvez découvrir grâce aux liens mis en place par Hony) j’ai déclaré forfait et suis allée me changer et me débarbouiller. Mes soeurs ont suivit le mouvement. Les sangles de mon pot de fleur m’ont entaillé la peau du cou, je suis encore rouge et irritée.
    J’ai admiré Philippe venu récupérer Sophie et qui a attendu je ne sais pas trop combien de temps que tout le monde ai sa dédicace et son petit moment avec SAM, Philippe merci de nous laisser Sophie et de garder le sourire 😀 !

    Mykatharry a finit par partir avec sa maman, toute les deux ravies par cette journée.

    Une fois tout cela finit, la queue enfin épuisée, les 5 mètres de commentaires enroulés et offert ainsi qu’une petite lettre particulière on a retrouvé les autres puis on a pris la direction de l’appartement de Siah et Oksana. On a fait les courses puis on s’est partagé des pizza, des jus de fruits, des chips. On a écouté de la musique, on a rigolé, on a dansé, on a regardé les photos des précédentes dédicaces ainsi que les vidéo disponibles sur internet. On a bien rit devant nos changements physiques (CédricquiressembleàCal reconnaissable entre mille grâce à ses cheveux), on a échangé des anecdotes, j’ai fais des photo (floues :s) et des vidéo, Akira faisait le poulpe -encore- et Luciole luttait vaillamment pour ne pas s’endormir.

    A minuit passé et le coeur déchiré (enfin le miens l’était, celui de Luciole commençait à se mettre sur OFF) on est reparti. Dans le métro Akira s’est endormie et Luciole n’était pas loin de la suivre.
    Finalement elles se sont effondrées sur leurs lits et le réveil ce matin (enfin… hier) était plus que douloureux.

    On avait prévu large donc on a réussi à vous proposer le petit commentaire à l’allure schizophrénique de ce matin.

    On a rejoins la gare de Lyon et Akira a couru vers le piano pour jouer un morceau. Hony a regretté qu’elle n’ai pas gardé son costume de Mourmur parce qu’un Mourmur jouant du piano dans une gare ça aurait été un très beau spectacle.

    Une fois leur train parti (Luciole a apparemment dormi tout le trajet) Honyasama et moi sommes allés attendre les autres, rescapés de la dédicace et de la folle nuit au Mcdo’.
    Ils (CédricquiressembleàCal, Roxane, Sixtine et l’amie d’Oksana) ont finit par arriver vaillamment après une nuit plus courte encore que la notre.
    On s’est dédicacé nos Tara de nos petits mots de taraddicts, on a songé à Tara, aux sorties, à la suite – se promettant de faire perdurer la communauté et le mouvement.

    Puis j’ai réalisé qu’il était temps pour moi de partir. Ils m’ont tous, et très gentiment, accompagné (je me demande comment je me serais débrouillé sans eux d’ailleurs). J’avais le coeur très gros sur le quai. On a fait un câlin général puis on est resté solidement accroché – comme si nous complotions au beau milieu du quai, tous les uns contre les autres. Autant d’amis dont les yeux pétillaient autant que les miens d’une joie mêlée de regrets.

    Joie d’être encore ensemble après tant d’année, joie de voir que nous sommes si motivés, si heureux de partager encore ces moments simples et fugaces. Regrets que cela soit déjà terminé, si vite, comme un souffle, ça a à peine commencé qu’il faut déjà songer à repartir. D’ailleurs le temps file et il me faut monter dans le train. Une dernière embrassade pour tout le monde. Les derniers mots de vive voix. La frustration de ne pas pouvoir arrêter le temps afin de dire tout ce qu’il y aurait à dire, de rire sur tout ce qu’il y aurait à plaisanter, afin d’aller encore plus loin dans cette amitié née d’un livre, d’une passion et d’une motivation commune.

    Finalement des petits rien qui animent nos vies.
    Des petits rien qui m’ont, d’une certaine façon, aidée à remonter une pente très raide et à ne pas oublier qui je suis et ce que j’aime.

    Ces petits rien qui enchantent ma vie depuis plus de 8 ans. Une éternité à l’échelle de mon existence, plus du tiers. En terme d’apport émotionnel, intellectuel et sur le plan du développement personnel c’est encore plus important.

    La porte du train se ferme. Il n’y a plus qu’une vitre qui me permet de voir encore ces amis si chers. Le train démarre et je les vois, ces personnes incroyables, se déplacer avec le train. Sixtine se mettre à courir.

    Oh non, ne pas pleurer. Songer que cet instant est juste beau. Ils sont beaux.

    On se reverra. On s’aime. Tout bêtement. On s’aime parce qu’on vis les mêmes choses de façon différentes, qu’on les vis ensemble puis qu’on confronte nos impressions. C’est rassurant et grisant d’espérer que ces personnes seront effectivement là l’an prochain.
    Il y a effectivement le spectre de toutes ces personnes formidables qui se sont éparpillées au grès des années. Et alors je songe à tous ces nouveaux venus et tout ceux qui se rajouteront par la suite.

    J’ai encore cette image, de ce petit groupe de 5 personnes, se déplaçant à l’unisson avec mon train. Je crois que mon souffle s’est bloqué dans ma poitrine et que mon coeur s’est violemment serré.

    J’ai rejoins ma place. J’ai fondu sur mon téléphone parce qu’il fallait que je mette des mots sur ce trop plein d’émotions contraire. Je leur ai adressé un petit message, bien pâle vis à vis de tout ce que j’avais à leur dire.

    Puis j’ai commencé mon Tara. Enivrée par les souvenirs du dernier tome et du désespoir que la fin avait apportée en moi (comme chaque fin de tome par ailleurs). Songeant déjà qu’il y a une fin à ce tome-ci. Une fin qui annonce un nouveau tome.

    J’ai d’abord lu avidement les petites dédicaces puis j’ai vraiment commencé le tome.
    J’ai envoyé un pmm a Dhalia-Evan, qui, trop jaloux, envisage de revenir l’année prochaine.
    J’ai un peu dormi.

    Strasbourg n’ayant pas été le terminus j’ai dû me dépêcher de récupérer mes sacs. Ma grand-mère m’a récupéré sur le quai. J’ai douloureusement songé à la rapidité extrême de ce weekend.

    Elle m’a déposé chez moi, à découvert les photos, s’est extasiée devant les costumes des uns et des autres.

    Puis j’ai rangé mes sacs, bien qu’épuisée, lessivée et animée d’une seule envie : lire. J’ai démonté mon costume, j’ai échangé quelques mots sur Skype avec Hony et Sixtine. Je me sentais bien seule. Bien angoissée. Pleine aussi d’envie, de motivation et de responsabilités.

    Alors que j’étais sous la douche mon coloc est venu sonner à la porte. Prise de panique (quoi ? Hein ? Qui ?) je suis sortie en trombe et trempée pour lui ouvrir et on est parti dans un grand éclat de rire en comprenant, moi que ce n’était “que” lui, lui pourquoi je ne lui avait pas ouvert.

    Du coup sa venue m’a évitée une soirée de vague à l’âme. On a pas mal parlé de Tara, des Taradditcs et de mon histoire de Taraddicts (mes premiers pas, mes fonctions de modératrice, le blog, les dédicaces, mon interruption de deux ans, …) et on a finit par regarder Florence Foresti.

    Comme j’étais en train de piquer du nez j’ai d’abord songer à aller me coucher et à écrire ce commentaire demain puis, finalement, je me suis dit que je préférais l’écrire dans le vif, directement à coeur, quand les émotions ont encore leur empreinte douce dans mon âme.

    Mes yeux tombent de fatigue, mon esprit clignote comme une ampoule mal vissée, je n’ai jamais fait autant de faute de frappe mais je suis heureuse.

    Heureuse de ce superbe weekend. Heureuse d’avoir vu des amis si chers, d’avoir passé une si bonne journée et une soirée si agréable, d’avoir échangé au sujet des taraddicts et de la suite des évènements.

    Heureuse de te connaître Sophie, de faire partie de ton monde, d’être une de tes fan, toi, qui a dédicacé pendant 8h non-stop sans jamais perdre le sourire et sans hésiter à prendre le micro pour échanger avec nous, créant une ambiance intimiste et familiale dans une salle bondée.

    Merci pour tout ça, pour les 10 premiers tomes et celui entamé, merci pour ces dédicaces chaque année, merci pour ton temps et ta bonne humeur. Ton attitude en cette journée est une leçon de vie à suivre au quotidien. Malgré l’annulation du spectacle, le dépassement horaire du programme et l’affluence tu es restée chaleureuse comme à ton habitude. Ça restera toujours un plaisir de te retrouver pour ces journées si particulières. Merci d’être comme tu es et de m’avoir permis de rencontrer des personnes si extraordinaires.

    Maintenant il est 3h du matin. Le Weekend est officiellement terminé mais son ambiance et ses effets se feront ressentir pendant un moment encore. Et puis il y a ce nouveau tome, très prometteur. Demain c’est une journée repos pour moi. Alors une journée lecture.

    Et puis le weekend est peut-être terminé mais l’aventure Taraddict elle n’en est qu’à ses débuts, du moins c’est ce que j’ai vraiment envie de croire 🙂
    En tout cas je sais que Tara et les taraddicts seront toujours présents quelque part en moi.

    Pendant longtemps je ne pouvais prétendre à cela, trop consciente que les aléas d’une vie et les changements de goûts pouvaient tout bousculer. Aujourd’hui je prends conscience que je ne pourrais jamais totalement oublier ni me défaire des taraddicts. Même après la dernière des dernières dédicaces il y aura toujours une part de moi liée à tout cet univers. Je me suis construit avec vous et quoi qu’on y fasse ça restera un pilier.

    Alors merci, merci à vous tous. Que vous ayez été présents ou non sachez que vous faites tous parti de cette grande aventure et que vous participez, chacun à votre échelle, à ce tourbillon magique et sentimental.

    J’ai une pensée pour vous deux Séléna et Nonam, vous m’avez manqué ce weekend, j’espère qu’on pourra passer la prochaine dédicace ensemble 🙂

    Et merci particulièrement à Luciole qui a vraiment respecté son rôle d’assistante à la lettre et auprès de qui je m’excuse parce qu’elle a vraiment été mes bras et jambes toute la journée de samedi, moi qui ne pouvais rien faire si ce n’était trottiner péniblement.

    Je tombe de fatigue alors je vais clore ici ce qui est peut-être l’un des plus long commentaire de toute ma carrière de commentatrice du blog de Sophie. Pour cette nuit, que j’espère longue et paisible, je rend l’antenne, à vous les studio ! Loéva s’en va au pays des rêves affronter les Sangraves afin de manger des bonbons avec ses amis taraddicts.

    J’espère que vous dormez tous à poings fermés et que ton poignet de te fait pas trop souffrir Sophie.

    Je n’ajouterai qu’une dernière chose…..

    TARADDICT UN JOUR ….

    ……………… Taraddict Toujours !

  24. Coucou tout le monde !

    Je vais lire le commentaire de Loéva tout à l’heure, mais là, je dois me préparer pour le boulot.
    C’est juste que je voulais préciser que j’avais oublié de remercier les vigiles qui ont été géniaux !
    Je vais parler d’eux, du métro, de pastèques et d’autres choses dans la journée. Il y a tellement de choses à dire, et je pense qu’on aurait besoin d’une encyclopédie en dix volumes pour tout raconter !

    Sur ce, je me dépêche alors à tout à l’heure les Taraddicts !

  25. Bouuuuh, faut que j’aille en cours, j’ai pas le temps de tout lire !
    Mais ce n’est que partie remise… (j’ai déjà commencé ! =D)

    Bonne journée post-sortie à tous ! Essayez de vous concentrez un minimum sur vos activités du jour sans répondre des répliques de Tara à tous ceux qui vous adressent la parole… 😉

  26. Coucou, me revoilou !

    Séléna, je suis sûr que tu vas trouver une super idée de costume !AutreMonde fourmille d’idées de déguisements !
    Et j’espère bien que toi comme tout les autres pourrez venir !

    De rien Ghiin ! Je vois aussi que Loéva a raconté son week-end, et que ça démarre sur des chapeaux de roue. Je vais lire ça de ce pas avant de compléter le mien.
    A dire vrai, il y a tellement de choses à dire qu’on en oublie toujours !

    Merci pour ton commentaire Loéva ! J’aime beaucoup et je me reconnais dans le ressenti des dédicaces de Sophie qui ne sont pas juste une signature sur un livre qu’on apprécie (même si on n’a pas encore lu le dernier). C’est quelque chose de plus fort, de magique et merveilleux !
    Et je confirme l’impression de lenteur des autres quand on est pressé.
    C’est toujours quand on est pressé qu’on monte dans le bus le plus lent du monde avec le chauffeur le plus mou du monde qui se tape tout les feux rouges !
    A croire qu’il s’agit d’un complot organisé par une société secrète.

    Et ce fut un plaisir de vous accueillir, toi et tes soeurs, Loéva.
    C’est toujours un plaisir de retrouver des Taraddicts, et si je peux aider par mes modestes moyens à rendre leur séjour plus pratique, je n’hésite pas. En fait, ce qui est dommage, ça file à une vitesse !
    Mon appart étant petit, et moi-même ayant un visage austère selon ma soeur, j’avais peur de faire peur à tes soeurs. Mais j’ai eu l’impression qu’elles étaient un peu ailleurs, sûrement la fatigue mêlée à l’attente de leur première dédicace.
    Sans compter les “joies” des transports parisiens.

    Et j’ai beaucoup d’émotions en lisant ton commentaire Loéva, parce que les souvenirs de ce week-end, ainsi que des précédentes dédicaces me reviennent.
    Tout comme toi, et comme d’autres, je n’envisage pas qu’il puisse y avoir une fin après la fin de Tara Duncan.
    Toutes ces rencontres, ces moments de joies, ces peines parfois, tout ce que Sophie nous a apporté.
    Je suis sûr qu’on fera en sorte de se retrouver, au moins une fois par an. On pourrait faire des reconstitution de dédicaces, sinon. ^^
    Ou alors, des lectures de passages choisis sur les douze tomes, ou tout autre évènement qui donnerait une occasion de retrouver cette ambiance magique.
    Bref, tout ça pour dire que non, ce n’est pas fini, et les Taraddicts seront toujours là !
    En tout cas, personnellement, j’ai envie d’y croire !

    Sinon, comme je le disais avant de partir, en plus de Sophie, je voulais remercier les vigiles pour leur compréhension, leur disponibilité et leur gentillesse. Ils ont vraiment été géniaux, et ce sont montrés très amicaux. Ils ont compris que malgré les hurlements des fans en délire, nous étions des personnes civilisés qui allaient attendre patiemment leur tour pendant des heures sans faire d’esclandre.
    Comme mon costume demandait de m’arrêter le temps que les Taraddicts écrivent leurs commentaires, je laissais parfois des trous dans la file d’attente, et les vigiles n’ont pas cherché à me forcer d’avancer quand ils ont vu ça, mais m’ont fait signe qu’ils comprenaient.
    De même, ils sont restés là toute la dédicace, faisant plus de 3h supplémentaires, toujours en étant agréables.
    Nous avons même retrouvé l’un d’entre eux sur les quais du métro, où on a échangé quelques mots d’un quai à l’autre, puisque nous partions dans des directions différentes.
    Donc un grand merci à eux, ainsi qu’à la fnac et XO pour avoir permis à Sophie de prolonger la dédicace jusqu’à la fermeture de la fnac, et de nous permettre de rester jusqu’au bout.
    Merci aux parents que j’ai croisés de s’être montrés compréhensifs.
    Merci à Sophie d’être toi, et de nous avoir réunis !

    Et pour l’année prochaine, j’ai déjà eu deux idées supplémentaires pour agrémenter mon futur costume. ^^
    Les rencontres Taraddictes sont vraiment une source d’idées, un pays joyeux des fans heureux, où les sourires rayonnent et la joie de vivre nous euphorise tous !

    Et oui, Taraddict toujours et pour toujours !

    Maintenant, je vais reprendre mon travail, mais je reste en veille à côté du blog.

    Avant de terminer, je voulais juste dire qu’Akira Tetsu, la soeur de Loéva en Mourmur a fait sensation dans le métro et sur le trajet du retour.
    On a été abordé par un couple visiblement éméché qui se baladait avec une pastèque à la main qu’ils étaient en train de manger à pleine dents.
    Ce qui était assez surréaliste comme rencontre. Surtout vers 22h.

    Je m’attarde, mais en même temps, je n’ai pas vraiment envie de partir, et je souhaite encore vous faire partager ce week-end.
    Mais bon, je dois travailler.
    Alors à plus tard !

  27. Coucou me revoilou !

    Oui, je parle encore pour ne rien dire.
    Il se trouve juste que je venais de remarquer que j’ai envie de prolonger les sorties Taraddictes. En fait, j’ai envie que ces instants ne s’arrêtent jamais. Même si je sais bien que ce n’est pas réaliste et qu’il faudra qu’on retourne tous chez nous, je trouverais vraiment génial d’arriver à mettre en place une semaine ou disons trois ou quatre jours entièrement Taraddicts, le tout autour d’une dédicace ou d’une rétrospective. Quelque chose de chaleureux et de magique.
    Je sais bien que c’est compliqué parce que nous avons tous des obligations dues aux cours, travail et autres. Mais c’est un doux rêve qui me donne envie de reparler des sorties Taraddicts qu’on avait pu faire il y a quelques années.

  28. Hello !

    Ca y est, j’ai réussi à tout lire.
    C’est bête, mais ça me rend un peu triste… Triste de n’avoir pas pu y être, mais aussi triste comme après une dédicace, parce qu’avec vos commentaires, c’est un peu comme si j’y avais été, et qu’on est toujours un peu triste quand c’est fini…
    Ah, et aussi probablement parce que je suis en train d’entrer dans la phase “baisse de moral” qui frappe un peu tout le monde lors d’un long séjour à l’étranger. Moins d’euphorie, un peu plus de quotidien, et beaucoup de fatigue… D’ailleurs, je vais aller dormir un peu, même s’il est déjà tard pour une sieste. Ca ira sûrement mieux après !

    Merci encore pour votre bonne humeur et vos récits !

  29. Coucou Séléna et Minnie !

    Séléna, je compte sûr vous l’année prochaine pour la sortie du tome 12 ! Et bon courage pour ton séjour. ^^

  30. Coucou tout le monde! Loeva et Hony: on peut vraiment appeler ça des pavés?^^ non mais parce que la franchement vous avez battu des records! Mais je précise quand même que j’ai tout lu!

  31. Bravo Coline !
    Attention de ne pas t’user les yeux à nous lire. ^^

    Et on aperçoit ton commentaire pour Sophie derrière la Taraddicte au pull blanc. ^^

  32. Coucou !

    Non Minnie, je n’ai pas facebook. Enfin, disons que j’ai un compte en commun avec une amie, parce qu’à l’université, sans ça, on manque des inforamtions et des documents de travail, mais il ne me sert qu’à ça…

    Hony, ça dépendra de si je suis en Allemagne, en France, au Royaume-Uni ou en Irlande et de l’état de mes finances… ^^’

    Coline, je suis d’accord, là ce ne sont plus des pavés, mais une terrasse =D

  33. Salut salut !

    Wahou Lovéa, ça c’est du récit…
    C’est toujours quand on s’amuse le plus que le temps passe trop vite, malheureusement..:-/

    Séléna: Je ne suis jamais restée plus de 2 semaines dans un pays étranger, mais je comprends ce que tu ressens… Bon courage !

  34. Actuellement, je m’arrache les cheveux pour passer un week-end avec AngelJP avant Noël. Le site de trains allemand me propose quand même un trajet avec 8 changements pour aller à Paris !!!!!
    Quant à la SNCF, elle me propose des tarifs enfant.
    N’importe quoi…

  35. Hony: si tu le dis. Je n’arrive pas a lire les commentaires ^^
    Selena: des terrasse, mais tu es encore optimiste la XD

  36. Salut ghiin, tu as été a la dédicace? 🙂

  37. J ai adorée la dédicace c était super! C était ma 1 ère fois et c était vraiment bien! Le seul hic c est que j ai attendue 4 heures pour avoir une dédicace de Sophie et la voir en chair et en os! Mais j ai pus me faire 3 nouvelles amies alors je ne m en plein pas!^^

  38. Bonsoir les Taradicts !

    Je n’était pas passé par ici depuis un moment…
    Alors, puis que la série de dédicace est à l’ordre du jour, je tiens juste à vous dire que moi, bah… j’y étais pas ^^. Tout façon je m’en doutais, mais un jour, OUI ! Un jour je viendrais ! (je dis bien un jour hein…).
    Sinon, que dire ? Répondez si vous êtes là parce que j’ai pas forcément envie de faire un monologue !
    Ah oui ! J’ai finis le tome 6 de Tara (enfin !), introuvable ce livre, c’est le dernier qu’il me manquait en faite xD.
    Bonne soirée,

    Héloïse

  39. Bonjour Héloïse
    Du coup, tu avais lu les autres avant ?
    Et je te souhaite aussi de venir un jour =)

    Chouette, Clara ! Et oui, le temps d’attente est généralement… élevé ! ^^

  40. Oui, oui en faite j’ai commencé l’année dernière, par le tome 7 ^^. Je l’avais eu à mon anniversaire enfin voilà

  41. Coucou tout le monde!

    J’ai lut les commentaires de Honyasama et Lovéa. Etre à une dédicace de Tara Duncan soit doit être génial! Surtout d’être entouré par autant de Taraddicts. Dommage que le spectacle n’a pas eu lieu, ça aurait rallongé ces moments.
    Habitant loin de Paris et n’ayant pas de famille qui y habite…surtout des parents qui ont déjà refusé que j’aille 2 fois à la Japan expo :/. Je ne pense donc pas pouvoir aller à la dédicace du dernier tome. Et sa me tue d’avance. Après,comme l’a dit Honyasama, on pourrait se faire un truc de trois-quatre, pas forcément lors d’une dédicace ou autre, mais même en dehors. Ce n’est pas obliger d’être à Paris non plus, le Sud, le Nord, L’Est ou l’Ouest tient, pour voir du pays. Pas grave si on doit attendre quelques années ( enfin si, mais durant ce temps la plusieurs personnes deviendront majeur et “libre” si je peux dire). Mais bon, après faudra une grande organisation mais bref, on en est pas encore là hein!

    Séléna, pour ton problème de train, essais d’en trouver un qui fasse un voyage jusqu’à Metz, de là, si je ne me trompe pas ( ce qui est donc, à vérifier) il devrait avoir un train qui fasse Metz/Paris sans changement, avec 1H30 de trajet, à moins que les huits changement proposés sont justement, juste avant Metz

  42. Heyo !

    Ok, Héloïse. C’était pas trop à suivre ? J’ai du mal à me rendre compte

    Nella, Metz n’est pas vraiment sur le trajet, donc dans le cas présent, ça n’aiderait pas.
    Mais en fait, j’exagère un peu. Il y a aussi des trajets avec moins de changements, mais alors le prix n’est pas affiché, ou alors l’heure ne convient pas, ou ceci-, ou cela… Mais je vais aller en gare, et je finirai bien par trouver quelque chose !
    (En passant par Bruxelles, voire avec un direct Cologne-Paris. Il faut encore que j’aille jusqu’à Cologne, mais bon…)
    En tout cas, merci pour ta proposition, les trucs et astuces des uns et des autres sont toujours bons à prendre !

    Bonne soirée tout le monde, à demain !

  43. Bonsoir les Taraddicts
    j’ai enfin fini de lire les commentaire de Hony et de Loéva

    et ben elle a été chargé votre journée

    étant allé moi même à la dédicace ça a été plus calme
    mais c’était quand même un super moment que j’espère pouvoir refaire l’année prochaine

    sur ce à plus

  44. Hello !
    J’ai l’impression de passer souvent en coup de vent, mais bon … J’ai pleins d’interros demain. Juste pour dire que je suis toujours vivante ! 😉
    HACA !

  45. Aaaaah

    Bonjour bonjour les amis, je viens de prendre mon petit déjeuner devant les TaraDuncan News et Sccops Autremondiens et j’aimerai passer ma journée à ça plutôt que d’aller en cours … si seulement j’avais le choix.

    Cette nuit j’ai été faible – faible face à Tara Duncan qui m’appelait. Si si je vous jure le livre scintillait (ou alors c’était la fatigue qui me faisait avoir des visions) du coup je me suis couchée à une heure indécente.

    Je suis en retard alors je ne m’attarde pas plus ici, je vous dis à demain ou après-demain vu que je ne rentre pas avant 22h30 ce soir et que je risque d’être pas mal épuisée ^^

    Bonne journée à tout le monde ! Que la fièvre Taraddict se répande dans le monde ! (j’ai la tête en ébullition, pleine d’idées pour les années à venir… ou simplement les mois qui viennent, bref’).

    Haca !

  46. Bonjour à vous les Taraddicts !

    Séléna, courage pour trouver un itinéraire plus simple ! Il n’y a pas des cars ou encore des vols pas trop chers qui seraient plus directs ?

    Clara, on a dû se croiser aussi, alors !
    Et 4h, c’est plutôt raisonnable pour une dédicace de Sophie. ^^

    Bon retour parmi nous, Héloïse !
    Et j’espère que tu viendras à la dédicace de l’année prochaine pour le dernier tome de Tara !

    Nella, je te confirme que les dédicaces sont des évènements riches en émotions.

    Finrod, on a dû se croiser si tu étais à la dédicace, alors ! Surtout que notre groupe était assez voyant. Tu ressemblais à quoi ?

    Courage pour tes interros, Joanna !

    Loéva, je te comprends. J’ai regardé les Scoops Autremondiens hier matin, pour ma part.
    Et essaye de ne pas dormir en cours !

    Bonne journée à vous !

  47. Bonjour bonjour !

    Encore fait la queue pour une signature, aujourd’hui. Vivement qu’on en ait terminé avec tout ça… ^^

    Hony, bien vu ! Je n’avais pas pensé aux cars ! Je peux faire l’aller-retour à Paris pour 70€ ! Malheureusement, pour un week-end, c’est avec les horaires que ça ne colle pas, mais ça m’intéressera peut-être à Noël.
    Il y a un aéroport dans ma petite ville… Mais les vols sont définitivement trop chers pour moi, dommage.

    Est-ce que les scoops autremondiens sont mentionnés dans le livre, ou est-ce que c’est quelque chose dont Sophie a parlé à la dédicace ?

    Bon après-midi tout le monde ! (Oups, l’après-midi esst déjà bien avancé… je vais donc aller faire mes devoirs 😉 )

  48. Coucou Séléna !

    Les Scoops Autremondiens sont une chaîne youtube créée par CédricquiressembleàCal et un ami.

  49. Oh, chouette ! J’irai voir ça aussi, alors =)

  50. Hello the World

    voilà encore une journée de travail de faite
    il faut que je me balade avec un garde du corps pour le boulot maintenant c’est un comble

    mais où va le monde

    Hony : j’avais un sweat noir avec des date de concert dans le dos, j’était à une rangée de Sophie quand je t’ai vu avec t’on blog sur le dos

    sur ce je retourne à mon tome 11

  51. Je viens de découvrir que ma mère est une sadique. Je vous explique : elle vient me chercher à la fin des cours (je dois avouer que ça c’est une bonne surprise autrement je devais retourner a pieds). Donc elle vient me chercher et elle me dit qu’on va passer a la librairie pour acheter le nouveau tara. Ça aussi c’est génial. Sauf que une fois le livre achete, elle me lance un regards sadique qui veut dire: tu veux l’avoir hein? Tu veux le lire et Ben non! Pas avant ce week-end. La j’ai failli la tuer. Elle me tente et tout et je peux même pas lire mon livre!!!
    Sinon, j’ai regardé un episode de la chaîne qu’à cité Hony. C’est tout simplement génial!!! 🙂

  52. Bonsoir tout le monde,

    Séléna: Mais de rien

    Honyasama: J’ai peur de ne jamais pouvoir y assister malheureusement :/

    Coline: J’avoue, ça, c’est vraiment sadique!

  53. Au fait, je viens de rencontrer une Taraddict aujourd’hui… enfin, ça va faire presque un an que je la connais, mais il se trouve que cette année, on est dans la même classe donc on parle plus. Il se trouve qu’on parlait en math du contrôle de la même matière qui sera jeudi et qu’on prévoyait de catastrophique. Et en fait, je prévois de ne pas lire le tome 11 de Tara Duncan, si je n’aurais pas de note de contrôle de math au dessus de la moyenne, mais de l’acheter si l’occasion se présente. C’est une sorte de motivation ( Coline: Je suis sadique envers moi-même étant donner que les notes je ne les aurais pas avant la semaine prochaine ^^…quoique, j’ai pas encore le tome en poche). Et donc j’ai dit que je ne lirai pas un livre que j’attends depuis un an. Et là, la Question ( la majuscule se fait entendre): “-Quel livre?”, “-Tara Duncan 11” “-Ah? je les lit aussi, j’attend noël pour l’acheter”…ensuite on s’est regardée bêtement se rendant compte qu’on était taraddicts tout les deux ^^.

  54. Coucou tout le monde !

    Coline: Non je n’y suis pas allée, vu que je sus en Corse et que je n’ai pas de famille ni personne pour m’héberger sur Paris, ce serait un peu compliqué ^^’ et toi ? 🙂

    Nella, moi non plus je ne peux venir, malgré ttoutesles fois ou j’ai demandé à mes parents, ni aux dédicaces ni à la Japan Expo… Un jour, on y ira ^^Et ça doit être sympa de rencontrer un(e) tarradict en cours :p

    Sinon, j’ai enfin le tome 11 ! Je vais de ce pas le commencer, il a l’air vraiment génial. HACA !

  55. Bonjour à vous les Taraddicts !

    Aujourd’hui Sophie sera en direct sur Europe 1 entre 12h15 et 14h !
    Elle cherchait des Taraddicts pour poser des questions en direct, mais je n’ai vu le message qu’hier soir sur Génération Taraddicts. ^^;
    Donc si vous avez l’occasion d’écouter Europe 1 ce midi, soit à la radio, soit par internet, n’hésitez pas !
    Et je pense qu’il y aura l’émission sur le site d’Europe 1 ensuite !
    http://generation-taraddicts.com/news-118.html

    Finrod, j’ai un vague souvenir d’une personne correspondant à cette description, mais impossible d’en être sûr.
    Et que fais-tu pour avoir besoin d’un garde du corps ?

    Coline, peut-être que ta mère veut te faire du chantage, et tu auras le dernier Tara si tu fais le ménage, la lessive et si tu repeins la maison en rose ?

    Nella, c’est sympa d’avoir une Taraddicte dans ta classe ! Et avec un peu de chance, Sophie passera pas loin de chez toi pour que tes parents te permettent de la voir ! Pareil pour toi, Ghiin !

  56. Salut à tous!!

    Ghiin: Un jour oui, avec des amis on prévoit pour la Japan dans 2 ans, on verra plus tard, si mes parent disent oui :). Sinon, oui c’est sympas d’en rencontrer une mais sur le coup sa a créé un petit blanc, à cause du choc mdr’.

    Honyasama: Avec un peut de chance oui 🙂 je vais me tenir au courant des dédicaces!

    Sinon, ce matin, j’ai vu mon meilleur ami sur le chemin du bahu, alors on a fait le chemin ensemble ( logique). Sauf que le matin même, j’ai vu qu’il m’avais envoyé un message à 23H59 “Tu dors?” … Vous imaginez bien que, à l’heure là, oui, alors je lui avait demandé pourquoi lui, ne dormait pas par sms, et j’ai eu le droit à un magnifique “Haha”. Et il m’a finalement dit pourquoi. Il avait reçu le tome 11 qu’il avait commandé et l’avait lu… Et il l’a sorti sous mes yeux!! Devinez, qui avait le tome 11 toute la matinée dans le sac, puis qui est rentré avec, et qui maintenant l’a à deux mètre de soit? Oui, c’est moi, il est juste sous mes yeux et il faut que je bosse les math et que je réussisse à avoir une note au dessus de la moyenne pour le lire maintenant! J’ai trouvé plus sadique que toi Coline! Il a pas arrêté de dire qu’il est génial et tout et tout ><!

  57. Nella: Je suis a peu près dans la même situation que toi étant donné que je suis censée ranger ma chambre et faire mes devoirs (en plus j’en ai une tonne…) avec le dit tome 11 à même pas un mètre de moi. La torture…

    Honyasama : Oui’ j’espère ! En attendant, comme Nella, je me tiens au courant 🙂

  58. Coucou, me revoilou !

    J’ai pu écouter la fin de l’intervention de Sophie sur Europe 1, mais ça a été très rapide.
    J’ai bien tenté de lui poser une question par le formulaire en ligne, mais j’ai l’impression que ce n’est pas passé. Tant pis.

    Sinon, Coucou Nella et Ghiin !

    Bon courage pour résister à l’appel du Tara 11 !

  59. hello the world

    et une journée de plus une
    la soirée s’annonce tranquille pépère avec séries en vues

    Hony : je suis géomètre et j’ai besoin d’un vigile pour éviter que l’on me fauche mon matériel car je suis en ce moment dans un quartier pas super fréquentable

    j’ai pas pu écouter l’intervention de Sophie c’est pour ça que j’espère pouvoir la réécouter sur internet
    sur ce : il n’y a pas de solitude dans la force!!

  60. Salut !
    Je suis nostalgique, quelque part. :-\ J’aurais tellement preferer etre avec vous… Tres contente d’avoir vue les photos. L’année prochaine, je serais des vôtres, je me debrouillerais !! J’ai plein d’idees et un an 🙂

  61. Ghiin : Sauf que je m’interdit de le lire avant d’avoir un bonne note en DS de math :/ je m’auto-torture mdr

    Hoyasama: Merci!

  62. Bonsoir !

    La sortie de Tara ajoute à une certaine, je ne dirais pas torture, mais plutot tentation supplémentaire!
    Je me rends compte, meme si je m’y attendais un peu, que cette année le niveau scolaire est bien plus élevé. Et que cette année, je ne pense pas pouvoir lire les livres que je veux. Je dois donc me préparer mentalement à arrêter la Trilogie de Bartiméus, la trilogie de l’Heritage, deux séries que je voulais relire, me dispenser du tome 11 de Tara – ce qui me contrarie je ne le cache pas ; c’est toujours un plaisir de lire un livre fantastique tel que celui ci.
    Au programme : Madame Bovary, Le Parfum, Dom Juan, et les livres que je ne peux éviter pour une parfaite culture générale ; Les Liaisons Dangereuses, Le Rouge et le Noir, Une vie, Nana… Que de choses à lire.
    Mais, même si ça va me sembler un peu lourd – j’aime espacer les genres, un coup science fiction, puis classique, puis fantastique etc. – je ne doute pas que ces romans m’apporteront certainement beaucoup.
    Sinon, j’espere, tout de même, avoir le temps de lire le onzième tome avant l’an prochain !!
    Interdiction de me spoiler d’ici là s’ilvousplaitmerci.
    J’espere que la population Taraddict se porte bien !

    HACA

  63. Bonsoir ! Je passe juste en coup de vent pour vous dire que la rediffusion de l’émission est en ligne et disponible à cette adresse : http://www.dailymotion.com/video/x155q15_le-phenomene-tara-duncan_news?start=18

    Sinon Finrod, je comprends le besoin de vigiles, du coup. Si en plus tu portes des lunettes noires et un costume, on va croire que tu es une célébrité. ^^
    En tout cas, c’est un métier à responsabilités, puisque tout découle de tes mesures.

    Mharry, j’espère que tu pourras venir l’année prochaine ! En un an, tu auras des idées de costumes en plus !
    J’ai déjà les premiers croquis du mien. Il faut que je peaufine tout ça et commence à voir comment le faire en détail.

    Coucou Joanna, Nella, Ghiin et tout le monde !
    A présent, il est temps pour moi de dormir !

    Bonne nuit à vous !

  64. Et coucou à toi Namizo !
    Eh bien, ça fait beaucoup de classiques, ça ! ^^
    Bonnes lectures !

  65. Bonsoir !

    Un petit passage blogesque rapide. Le cours de cirque de mardi soir était très chouette et deux amis à moi le suivent aussi alors c’est encore mieux que prévu :).
    J’arrive à faire durer mon Tara (bon je n’ai aucun mérite en fait, c’est soit ça soit je fais une nuit blanche avant mes cours ce qui n’est pas forcément le mieux indiqué).

    Vos témoignages de chantage pour pouvoir lire le tome 11 me font penser à ma propre expérience avec le tome 3. Ma grand-mère était en visite chez nous et après mes cours le vendredi soir elle m’a annoncé qu’elle l’avait trouvé (c’était juste après les vacances de la Toussaint, il était sorti la veille d’un jour férié de fait la librairie de Strasbourg où on était allé le chercher ne l’avait pas reçu, j’avais donc prit un autre livre pour le trajet en train -_-) mais qu’elle ne comptait me le donner qu’une fois ma chambre rangée.

    Ma chambre n’a jamais été rangée aussi vite.

    Et j’ai terminé le tome 3 dans la nuit de vendredi à Samedi et c’est là que j’ai découvert que ce n’était pas une trilogie (découverte qui m’a fait exploser de joie et fondre en larmes… attendre un an… l’éternité donc à 13 ans).

    J’écouterais l’émission de radio demain, ce soir on est allé manger un morceau avec des amis à mon colocataire – c’est vraiment bête j’aurais bien aimé poser des questions à Sophie aussi ^^.

    Bonne nuit les amis ! Séléna j’espère que tu trouveras une solution pour rentrer chez toi le weekend sans passer presque une demi journée dans les transport. Il me semble qu’en Allemagne c’est effectivement assez compliqué.

  66. Bonsoir tout le monde !

    Tu as raison, Mharry, fais les plans dès maintenant ! Et n’hésite pas à commencer à en parler à tes parents. Leur montrer que ta motivation dure un an, ça peut les inciter à être d’accord.

    En quelle classe es-tu, Namizo ?
    Il doit bien y avoir moyen de caser un Tara à un moment de l’année… Et élargir un devoir à la littérature actuelle peut être très bien vu, si c’est fait au bon moment (l’influence de tel ou tel bouquin à travers les âges ! ^^)
    Les Liaisons Dangereuses, c’est chouette ! Et j’adore Maupassant. Mais je suis loin d’avoir lu tous les livres de ton programme…

  67. Bonsoir Séléna ^^
    ça n’a pas l’air, on pourrait croire que j’exagère, mais je ne suis qu’en première L.
    Je ne dirais pas ça, si notre professeur de français ne nous demandais pas de lire deux livres en même temps… Le Parfum et Mme Bovary.
    Personnellement je n’aime pas en lire deux en même temps. Je privilégie toujours l’un des deux, et fini par abandonner l’autre.
    Je n’ai lu que Bel Ami de Maupassant, mais ça me suffit pour pouvoir dire que j’aime beaucoup !! C’est l’un des classiques que je peux lire sans aucun probleme en moins de cinq jours (dans une semaine scolaire).

  68. (Sinon, mon programme ne concerne, pour l’instant, que Mme Bovary, Le Parfum et Dom Juan. Les autres, je me les impose moi-même. Ils seront important pour mon bac, et ça peut m’aider dans des rédactions ^^)

  69. Je viens de voir que Sophie était passée aussi ici : http://www.lemouv.fr/diffusion-tara-duncan-que-la-force-soit-avec-elle
    C’est à partir de 18:45 minutes.

    Sinon, coucou Séléna et Loéva !

    Mais là, il faut vraiment que j’y aille !

    Bonne nuit !

  70. Argh ! Dans cette dernière émission, on apprend que Sophie avait commencé à écrire le tome 13 avant d’arrêter ! ^^;

  71. Oh, plein de messages pendant le mien ^^

    Merci pour le lien, Hony. C’était moins loin que ce que je pensais, du coup j’ai regardé à l’instant.

    Loéva : de toutes façons, j’en aurai pour au moins 6 heures de trajet, et ça m’amène jusqu’à Lille… ou Strasbourg !
    (S’il fallait rentrer chez moi… Pfff, je n’ose même pas imaginer. Il faudrait encore faire le changement à Paris, et refaire 2 à 3h de train, plus la voiture… Bref, beaucoup beaucoup trop pour un week-end ! ^^’)

    Namizo : alors pas de panique, tu n’as pas d’obligation de lecture autres que celles de ton programme. Ca peut être bien d’en lire un peu plus, mais tu peux en rajouter en lisant des résumés et des critiques (c’est mieux que rien, et c’est déjà pas mal pour parler de thèmes communs, d’influences et de styles d’écriture, si tu trouves des résumés qui sont aussi critiques)
    Et peut-être que tu peux aussi choisir les plus buvables de ceux que tu veux rajouter à ton programme. Le Rouge et le Noir, par exemple, c’est très, très long…
    Tiens, et sinon, je ne sais pas dans quelle mesure on peut le relier à ton programme, mais Cyrano de Bergerac est une pièce de théâtre classique et absolument excellente ! (théâtre, amour, alexandrins…) A lire si tu le peux, c’est vraiment un bijou à savourer 😉

    Bonne nuit tout le monde !

  72. Merci, Séléna – et Hony, pour tes encouragements!
    Je prendrais tes conseils en compte, n’hésite pas à me faire part de tes autres appréciations !
    Bonne nuit ^.^

  73. Hihi, Hony, tu n’arrives pas à partir ?

    Pas de souci, Namizo. Ca me manque, la littérature, donc en retour, n’hésite pas à me parler de ce que vous faites, ça m’intéresse =)

  74. C’est vrai que je devrais être déjà parti. Il faut dire que j’ai pris du retard sur mon emploi du temps parce que le mercredi, je vais à mes cours de rock.
    Mais ça me rappelle aussi l’époque où je venais le soir sur le blog, il y a de ça plusieurs années, maintenant. ^^

    Bon, je vais y aller cette fois.

    Sinon, c’est vrai que Sophie est passée juste en fin d’émission, mais ma question n’a pas été posée. Tant pis.
    En fait, puisqu’elle ne veut pas nous dire qui est Magister, je lui demandais qui était la mère de Magister, pour redescendre ensuite jusqu’à lui. ^^

    Et j’espère que s’il y a une dédicace à Strasbourg ou Lille, on aura l’occasion de se voir tous si tu passes dans le coin. Mais un week-end risque d’être trop court, puisque tu as déjà 6h de routes rien que pour arriver en France, Séléna !

    Namizo, étudier aussi la biographie de l’auteur est important, parce que ça permet d’une part de le resituer à son époque, et donc dans les courants littéraire de son temps, mais aussi d’en apprendre un peu plus sur lui et les thèmes de ses oeuvres.

    Pour le reste, je devrais déjà être en train de dormir !

    Au fait, demain, je vais acheter “La Petite sirène” de Disney qui est ressorti en blu-ray aujourd’hui. Même s’il y a de gros problèmes de montage comparé à la version originale. Mais Disney fait la sourde oreille pour l’instant.

  75. Coucou les Taraddicts !

    Je pense que le syndrome post-dédicace me gagne, et j’ai envie de retrouver cette ambiance et de la faire partager au plus de monde possible.
    Ce matin encore, j’ai regardé des vidéos d’anciennes dédicaces, et j’espère qu’il y en aura une prochainement où je pourrai aller pour retrouver Sophie et les Taraddicts. ^^

  76. Bonjour bonjour !

    J’ai écouté l’émission que tu as mis en lien Hony et, Sophie, je ne suis pas du tout d’accord avec ce que tu dis, tu n’es pas du tout obligée d’arrêter Tara. Je suis par contre tout à fait d’accord avec tous les fans qui te disent que TU NE PEUX PAS arrêter Tara.
    M’enfin, ce serait comme m’arracher un bras (bon ok ok, je ne suis pas “née” avec Tara donc disons que ce serait comme m’arracher un troisième bras qui serait apparu à mes 11 ans avec lequel j’ai appris à vivre et que je trouve fichtrement pratique).

    Bon, et moi maintenant je suis à la bibliothèque donc je vais essayer d’être studieuse un petit moment, alors je vous dis à plus tard 😀

    ps : Non, vraiment, Sophie… un treizième tome… je dis oui !
    Ou alors une autre série sur AutreMonde, ça ça serait vraiment magique. (cf Les Chroniques de Magister ou entrez dans le monde de l’ennemi public n°1).

    Mouahahahahahahah

  77. Coucou Loéva !
    C’est terrible de savoir qu’il existe un tome 13 de commencé, mais qu’il ne sera pas édité !

    Après, je comprends que Sophie veuille passer à autre chose. Et j’espère qu’elle fera d’autres séries longues sur AutreMonde.
    Avec les milliers d’années d’histoire de cette planète, il y a de quoi faire, et pas seulement à l’époque de Tara, mais avant ou après.

    Dans tout les cas, l’après Tara se fera avec les Taraddicts !

    Et travaille bien Loéva !

  78. Bonjour !

    Franchement, je préfère l’idée d’une autre série dans le même monde. Ca évite les risques d’essoufflement, ça permet de changer (pour Sophie), d’avoir de nouveaux personnages, etc, etc…
    Je suis d’accord, j’ai envie que ça continue, mais ça peut continuer autrement qu’avec Tara, que ce soit pour les histoires ou les dédicaces ^^

    Demain, j’ai la première partie du devoir pour mon cours d’allemand d’un mois. Alors qu’il reste une semaine entière…
    Bon, je ne m’inquiète pas du tout, parce que le niveau maximum de ce cours est plus faible que mon niveau réel. Donc je vais réviser un peu de vocabulaire, et ça fera l’affaire ^^

    J’ai reçu le ticket qui me permet de voyager pendant tout le semestre (du 1er octobre au 31 mars) dans tous les bus et trains (sauf équivalents des TGV) de ma région. Et j’ai fait une déchirure sur un côté ! Je m’en veux…

  79. Met du scotch … ta dernière phrase m’a bien fait rire (parce que je t’ai imaginé faire une petite tête désolée digne des meilleurs dessins animés).

    Oui en fait je préférerais aussi une autre série en lien avec AutreMonde qu’une suite de Tara sur Tara (sur ses enfants ou petits enfants peut-être… mais pas tout de suite) un peu comme ce qu’à fait Henri Loevenbruck et “La Moïra” et “Gallica”.

    Et même si Tara se termine je crois qu’on est assez nombreux à être motivés pour continuer à se retrouver même après le tome 12.

  80. Hello the world

    j’ai enfin pris le temps pour écouter Sophie et pour le tome 13 elle en avait parlé à certain qui lui demandait à la dédicace

    de mon côté je serais plus partant pour qu’elle arrête Tara au tome 12 car 12 tomes ça fait déjà long pour une aventure aussi incroyable que celle ci, mais qu’elle ne quitte pas Autremonde pour autant

    Cette galaxie est assez vaste pour qu’elle nous fasse d’autres romans avec de nouveaux personnages, pourquoi pas par exemple sur l’attaque des démons sur la planète des vampyrs, ça promettrait de grandes batailles

    sur ce “don’t loose your head”

    HACA

  81. Salut !
    Selena : mes parents sont d’accords. Ce ne serait pas la première fois que je viens dans Paris. Hier soir, j’ai choisit mon personnage, quelqu’un qui m’a toujours fascinée… Je vais en faire coudre une partie par une couturière (heureusement que je bosse en alternance ça sera pas donné^^) et concevoir la deuxième partie… Ce qui me desespere ce qu’il me faudra attendre encore plusieurs semaines, le temps d’ouvrir un compte en banque, de toucher mon salaire de septembre et de déposer tout ça sur le compte.

    Sur ceux, zamis, je vais mettre mon tit blog à jour 😉

  82. Salut Séléna! Et oui Honyasama on sait vus! Je ne t ais jamais vus mais tu m as dit que tu serais déguiser en blog géant alors je me suis doutée que se serait toi!^^ Dommage que tu ne mais pas reconnu…
    Sur le 10 de Tara,il y a écrit quelque chose qui ma laissée passée qu il y aurait 13 tomes… Je n en suis pas sur,mais je n ais qu une seule chose a ajoutée:
    TOUS AU TOME 10 DE TARA DUNCAN!!!!!!
    A plus!^^

  83. Mettre à jour mon blog et finir le supplément m’a pris un temps fou et je dois encore réviser plein de choses. Je suis contente d’être passée mais je dois vous laisser plein de trucs à faire 🙂

  84. Loéva : je ne peux pas mettre de scotch. C’est spécifié partout (sur la FAQ, sur Internet, sur le papier pour le demander, sur le papier où on le reçoit) qu’il ne faut surtout pas le plastifier ou recouvrir, sinon il ne fonctionne plus.
    Maintenant, je comprends poruquoi ils le précisaient partout : ce n’est que du papier, et ça doit servir six mois. Donc c’est très tentant de le protéger…
    Mais AngelJP va m’envoyer une pochette de carte à jouer, ça fera l’affaire (en espérant qu’il fonctionne encore ^^’)

    Finrod : tout à fait d’accord !

    Mharry : alors ça va ! Et c’est vrai que l’avantage de l’alternance, c’est que tu commences à gagner de l’argent ! Je n’y pensais plus, mais ce n’est pas négligeable !

    Clara : Je suis en train de relire le 9, donc je verrai ça d’ici peu =)

  85. Salut tout le monde !

    Honyasama, merci pour les liens ! 🙂

    Sinon, pour ce qui est de la fin de Tara, c’est sur qu’on est tous archi-fans de cette série, mais on sait, malheureusement, qu’elle aura une fin… Faisons confiance à Sophie pour faire une belle fin avec ce douzième tome, ce qui est quand meme vraiment pas mal vu la taille des tomes en question! Je pense qu’il faut lui faire cobfiance aussi pour continuer à nous faire rêver avec ses prochaines séries, surtout si elles se passent sur AutreMonde ! Et de toutes façons, comme vousl’avez si bin dit, les Taraddicts continueront d’exister 🙂

  86. Je viens de regarder ton interview sur Europe 1. Woh, tu es éblouissante, Sophie. ♥

  87. Bonsoir le monde !
    Je viens de me créer mon premier blog *^*
    L’anglais qui me lire va perdre la vue.

  88. Salutation, taraddicts du Blog!

    Ca faisait une semaine que je n’étais pas venue dites donc!

    Bon, en fait je suis venue lire vos commentaires cette semaine, mais je n’en ai pas posté parce qu’à vrai dire je n’avais pas grand chose à dire. J’aurais aimé venir (je l’ai déjà dit), je ne pouvais pas (je l’ai déjà dit) et je viendrai l’an prochain (ça aussi, je l’ai déjà dit). Juste, je voulais dire encore bravo au couple diseur/gnome gagnant, j’ai vu le costume de Loéva sur les photos et il est très impressionnant je trouve.

    Marrhy, j’ai fait un tour sur ton blog, je te trouve dure avec toi même sur certains articles, personnellement j’aime bien tes bouquets. Bien sûr c’est vrai que ce n’est qu’un avis purement amateur et extérieur à la profession (cela dit les clients ne sont pas fleuristes).

    Bravo pour ton premier blog Namizo. Personnellement je pense à fermer le mien, plus ça va et moins j’ai envie de m’offrir au jugement des gens que je connais, or ce blog que j’écrivais depuis quatre ans me semble en grande partie fait de ma peur des autres et de leur jugement. Bref, des trucs à raconter au psy en perspective. ^^

    Sinon, cet après-midi, premier cours à la prépa Galien, je me suis ennuyée la moitié de cette heure et demi. Mais ça a été utile sur quelques détails (et c’est sur les détails qu’on nous piège au concours, évidemment, puisqu’il faut en sélectionner 214 sur 1600…). Et pourquoi est-ce que depuis qu’on est en automne, il fait hyper chaud?
    J’apprécie qu’il fasse beau, mais je n’aurais rien contre cinq degrés de moins. Je n’aime pas la chaleur.

    Sur ce, bonne fin de journée!

  89. Bonjour taraddicts!

    Nonam: Tu n’aimes la chaleur? Tu dois être heureux en hiver alors ^^. Personnellement, j’adore, encore plus quand on frôle les 40° ( avec un petit air marin, c’est le paradis)!

    J’ai été voir/écouter les interviews de Sophie. A l’annonce du tome 13 qu’elle a commencé, j’étais trop contente et triste juste après en ayant entendu qu’elle ne le continuerait pas.
    J’ai été sur le facebook de Tara Duncan, sur lequel elle a posté cette vidéo :
    http://www.youtube.com/watch?v=9lrhzHVhXVA&feature=youtu.be&desktop_uri=%2Fwatch%3Fv%3D9lrhzHVhXVA%26feature%3Dyoutu.be&app=desktop

    On y voit les gagnantes du concours déguisement ( sérieusement chapeau lovéa pour l’avoir réussi, il est superbe) et en passant, si je ne me trompe pas, on entend les applaudissements au moment où tu sors costumée des toilettes! Aussi Honyasama en blog vivant.
    J’ai adoré le moment où la personne en Magister est désigné comme troisième du concours : “Nous sommes impatients de savoir qui vous êtes réellement”, “Ah!…Moi aussi” mdr’. Je n’en dit pas plus regarder la vidéo!

  90. Recher : I love your blog it’s so cool but I hate mangas, it’s so boring !
    Selena : Le plus etrange c’est que, dans ma tete mon costume est prêt, je pense avoir penser à tout et c’est super bizarre o.o
    Nonam : dans ce milieu, la concurrence est feroce et je suis perfectionniste jusqu’a l’obsession !! Je veux donc faire le meilleur et pas moins. Oh punaise!, je ne m’etais pas rendue compa quel point j’etais dingue o.o et moi aussi l’hiver me convient tres bien… sans neige/glace/ouautretrucglissantoutropfroid c’est parfait *.*

  91. Hony, j’ai ADORÉE ton costume, c’est une merveilleuse idee ! J’adore Magister qui dit qu’il a hate de decouvrir qui il est !! Il m’a T.U.É !
    La Harpie etait sublime !! Mais un peu trop belle par rapport aux descriptions des livres^^
    Pas grave merveilleux spectacle !!
    Pour finir, pauvre SAM 🙂

  92. Hony, j’ai ADORÉE ton costume, c’est une merveilleuse idee ! J’adore Magister qui dit qu’il a hate de decouvrir qui il est !! Il m’a T.U.É !
    La Harpie etait sublime !! Mais un peu trop belle par rapport aux descriptions des livres^^
    Pas grave merveilleux spectacle !!
    Pour finir, pauvre SAM 🙂

Poste un commentaire