Blog et news de Sophie Audouin

27 février 2016

L’un des métiers les plus frustrants du monde

Troisième rendez-vous avec Canal. Il parait que je ne peux pas mettre d’enquête policière dans un film de comédie romantique. Que ça ne va pas plaire aux gens…
Le cinéma est une industrie de prototype. Industrie, parce qu’il faut “fabriquer” les films et que ça coute horriblement cher, prototype, parce que chaque film est une matière vivante impossible à quantifier ou à qualifier.
Sauf que les gens du cinéma qui donnent l’argent pour que les producteurs puissent faire leurs films, essayent de faire rentrer chaque film dans une petite case.
Et que cela ne fonctionne pas. Georges Lucas disait dans un interview que le problème, c’était les studios. Récemment, Steven Spielberg disait qu’il avait une immense admiration pour les producteurs, parce que c’était horriblement difficile et frustrant.
Il y a des tas de métiers horribles dans le monde. Tanner des peaux dans les bidonvilles au m

ilieu des acides en se faisant dévorer la peau et les poumons, ramasser des ordures et les trier à la main au milieu des décharges toxiques, conduire des cars sur des routes défoncées et glissantes dans les montagnes du Népal, risquer sa vie pour récolter du miel d’abeilles sauvages avec des cordes végétales à cinq cent mètre au dessus du vide en risquant de basculer, bref, nous oublions toujours, confrontés à des situations stressantes, à quel point nous avons de la chance d’être en bonne santé, de vivre dans un pays civilisé et d’avoir de bons métiers, dignes et dans mon cas, vraiment joyeux.
Sans me mettre au même niveau que ces métiers qui sont terribles, je dois reconnaitre que le métier de producteur est psychologiquement usant. Cela fait maintenant un an que j’ai décidé de produire Agathe Polochon.
J’ai trouvé mes techniciens, des super bons techniciens. j’ai trouvé mes acteurs et ils sont vraiment adorables, j’ai trouvé une partie de l’argent, parce que des gens m’ont fait confiance.
Et maintenant je suis bloquée parce que Canal n’aime pas mon scénario ou plus précisément, ne peut pas le mettre dans une petite case bien propre et bien rangée.
Peut être qu’ils ont raison, cela dit, je n’en sais rien. Mais je pense que, exactement lorsque je présentais Tara Duncan et que tous les éditeurs me disaient que la magie ne marchait pas en France et que mon livre était trop gros, que les scénarios originaux ont le droit d’être produits, justement parce qu’ils changent de ce qu’on propose aux gens d’habitude.

Appréciez la vie, mes chers Taraddicts, moi je vais aller déprimer sur mon scénario…

Maaaa vie
155 commentaires
  1. Bon. C’est à moitié arrangé. Son ami va lui en parler. C’est mieux que ça vienne de lui de toute façon. Moi je suis trop maladroite >.<

  2. Je viens de rentrer chez moi.
    Je repars enterre Asmar.
    Je pleure comme une madeleine.
    Ca m’arrive pas souvent mais la… En plus en entrant dans ma chambre je suis tombe sur sa cage… Vide…

  3. Je suis désolée pour toi Ombre … 🙁

  4. De rien ! *câlin*
    J’ai une question, comment se passe les dédicaces de Sophie avec les taraddicts ?

  5. Bonjour à vous les Taraddicts !

    J’espère que vous avez passez un bon week-end.

    Maiira, je vais faire un placement de produit en te redirigeant vers le Tara Duncan News n°7, qui revient sur les 10 ans de dédicaces de Sophie lors de la sortie du tome 12 : https://madmagz.com/fr/magazine/377409
    Tu auras donc un aperçu assez vaste des dédicaces de Sophie.
    Et si tu veux aller directement à un compte-rendu plus détaillé, voici le lien vers celle du tome 12 : https://madmagz.com/fr/magazine/377409#/page/24

    Voili, voilou, c’est tout.

  6. Salut tout le monde ! 😀
    J’espère que vous allez bien 🙂

    Ahah il y a des choses qui ne changent pas, j’adore ! X)
    Hony, tu ne manques jamais une petite pub -toujours bien placée- pour le TDN 😉
    Et bien sûr, tu as oublié de parler de Scoops Autremondiens qui ont fait des reportages sur certaines dédicaces (c’était involontaire, je m’en doute) 🙂
    Donc pour toi Maiira : https://www.youtube.com/user/scoopsautremondien
    Cédric et Charles (oui, les animateurs de FT) ont fait des reportages vidéos sur certaines de leurs expériences de dédicaces (va voir les “scoops reportages”), tu vas bien visualiser comme ça 🙂

    Tu as prévu de faire une dédicace Maiira ? 🙂

  7. Hello!
    J’ai retrouver mes potes, puisque c’etait ma rentree aujourd’hui ^^ c’est mon petit… Pardon GROS rayon de soleil pour la journee ^^.
    Sinon a pars ca, (je vais radoter) mais des que je passe devant la cage d’Asmar, j’ai un minuscule reflexe, celui d’aller lui dire bonjour… Mais comme il n’est plus la…
    A pars ca j’ai plein de taf donc a plus!

  8. Bonjour!
    *gros câlin Ombre*

    Enchanté Maiira et Noémie !
    Bon retour M-M !

    Maiira: Une dédicace: fantastique, déjantée, en sueur, avec des gens super ! En très très très gros 🙂

    Mon clavier écris une lettre sur deux… Nickel….

  9. Salut Taquapax ! ♥
    “en sueur”, ahah fantastique description qui fait tellement rêver !

    La rentrée Ombre ? o_O
    Il y avait encore une zone en vacances là ?

    Je vous jure, c’est quand on passe à la fac et qu’on n’a que les vacances d’été et de Nöel dans l’année qu’on se rend compte qu’en fait dans le cursus scolaire on avait vraiment des vacances tout le temps ^-^ Alors que, je suis d’accord, c’est pas vraiment l’impression que j’avais quand j’étais au lycée/collège/… Et bizarrement, ça ne me manque même pas, les vacances ça serait limite plus dérangeant qu’autre chose comme ça au milieu du semestre, le truc qui te coupe dans ton travail quoi 🙂

    Tristesse, je pourrais pas être là pour FT jeudi, alors que bon j’y ai quand même juste fait mon retour jeudi dernier :'( (Pour une raison méga-valable : j’ai un tonus, ouioui).
    Mais bon, sans faute la semaine pro où j’ai rien, si quelqu’un pouvait juste transmettre mes pensées amicales à Camille et lui dire qu’on se retrouve la semaine pro pour se bagarrer sur le tchat 😉 (oui, parce que je sais qu’elle aura va surement pas passer ici d’ici là)

  10. Hey. Je ne sais pas si c’est vôtre cas, mais je n’ai plus accès aux vieux messages. Seulement les derniers en date, à partir du 7 mars.

    Sinon, je vais finalement faire ce que m’as dit Khal, venir ici et faire un peu comme si c’était mon journal intime. Parce que depuis quelques jours j’ai vraiment le cafard, j’en trouve plus le sommeil. C’est super long et confus alors si vous aimez pas les histoire prise de tête, passez tous les paragraphes à suivre, ahah.

    Cet été il y a deux/trois trucs pas trop cool qui se sont produits dans ma vie. Tout commence il y a deux ans, j’ai présenté un garçon à ma meilleure amie. Elle est tombée amoureuse de lui, ils sont assez rapidement sortis ensemble. Je me suis rendue compte après coup que ce garçon éprouvait en fait quelque chose pour moi. Un soir je l’ai laissé m’embrasser, je n’ai jamais voulu qu’on aille plus loin mais déjà ce que j’avais fait m’avait mortifiée. J’ai eu du mal à en parler à ma meilleure amie mais je tenais absolument à lui dire. Elle me l’a pardonnée, je lui ai fait rencontré un autre garçon avec qui elle est aujourd’hui fiancée et mère d’une magnifique petite fille de cinq mois. Bref, cette histoire avait été oubliée. Le garçon en question avait fini par faire une croix sur moi et est sortie avec une autre fille.

    Cet été, cela faisait six mois qu’il était avec cette autre fille, on s’évitait et on ne se fréquentait plus. Mais comme je m’étais rapprochée de ses deux meilleurs amis, on à rapidement été amenés à se revoir. Un soir, il m’a fait une déclaration, que je n’avais qu’une seule chose à dire pour qu’il laisse tomber sa copine. Qu’il ne pourrait jamais effacer le souvenir qu’il avait de nôtre baiser, qu’il n’avait jamais cessé de m’aimer. Je me suis sentie super mal d’être confrontée à cette situation, je lui ai dit que je ne pouvais pas faire ça. Je ne voulais pas être une briseuse de ménage. Il m’en a pas mal voulu par la suite…

    En parallèle, je disais donc que je m’étais rapproché de ses deux meilleurs potes. L’un était en couple avec une autre de mes meilleures amies, on allait courir ensemble très fréquemment, on est devenu super proche.
    Le deuxième montrait ouvertement qu’il était intéressé par moi, et je regrette de ne pas avoir été plus clair avec lui à l’époque.

    Ma plus grosse erreur à été d’avoir eut des rapports charnels une nuit avec le second. Il était amoureux de moi et s’attendait à ce qu’après ça, on soit ensemble. Je l’ai complètement éconduit et je l’ai repoussé un peu cruellement je me rend compte avec le recul. J’ai complètement ignoré ses sentiments et j’ai joué avec. C’était vraiment, vraiment moche de ma part et même encore maintenant, je m’en veut vraiment.

    Le troisième gars de la bande avec qui je courrais régulièrement à lui aussi “péter les plombs” cet été là. Un soir que je dormais chez lui, il a quitté sa copine qui était venue le voir en bas de l’immeuble. Il ne l’a même pas faîtes entrer dans l’appartement. Il a juste rompu en lui disant “Noëmie me plait d’avantage”. Il est remonté dans la chambre. Il m’a réveillé en pleurant, parce qu’il venait de rompre avec la fille avec qui il était depuis plus d’un an. Je lui ai proposé de lui faire un câlin pour le consoler, je l’ai prit dans mes bras et à ce moment là, il m’a avoué avoir envie de m’embrasser.

    Le bilan de cet été est désastreux, j’ai du rejeter trois garçons, trois amis. Je leur ai fait du mal et foutu le bordel dans leurs vies. Ils étaient meilleurs potes et ça à générés en plus de ça de gros conflits et de la jalousie entre eux. Même maintenant, ils ne se reparlent plus vraiment.

    Et forcément, ma super pote qui sortait avec le dernier gars dont je parlais à assez mal prit que son copain ait des sentiments pour moi. Elle m’a, littéralement, rayée de sa vie.

    En l’espace des deux mois cet été, j’ai perdus en tout quatre amis. J’ai foutu un bordel monstre dans mon groupe d’amis qui à volé en éclat. Je me suis fait une réputation en béton de briseuse de ménage. Les filles se méfient de moi, je n’ai plus que des amis de sexe masculin en dehors de ma meilleure amie qui est fiancée. Toutes mes “copines” de l’époque m’ont plus ou moins tournée le dos. Même ma propre soeur m’a dit un jour qu’elle avait quelques fois fait le cauchemars que je lui volait son copain. Ce n’est absolument pas ce que je suis, et ça ne me définit pas. Mais le résultat est là. J’ai énormément de mal à faire confiance aux garçons, je n’ai plus le soutiens d’aucune de mes amies filles exceptées ma meilleure amie qui est hyper occupée par son bébé. Tous mes potes sont désormais des mecs et je ne me vois pas parler de tout ça avec eux.

    Ce sont des mecs et c’est fréquents qu’ils fassent des blagues un peu graveleuses à mon sujet. Mais l’épisode de cet été m’a tellement traumatisée que j’angoisse dès qu’ils me font des “sous-entendus douteux”, je flippe à l’idée qu’ils puissent réellement le penser. Que nôtre amitié soit forcée de se terminer parce qu’ils pourraient éprouver quelque chose qui ne serait pas réciproque. J’ai presque tendance à les éviter, me retrouver à aller seule au cinéma ou au resto avec l’un d’eux me fait paniquer.

    Bref, ça fait 7 mois que j’ai “tout” arrêté pour remettre de l’ordre dans ma vie. J’étais à moitié en dépression en fin d’année, après l’été. J’ai radicalement arrêté de fumer et de boire, même si je ne le faisais pas beaucoup. J’ai arrêter de fréquenter des garçons, hormis mes amis avec qui je faisais mon maximum pour garder de la distance. J’ai arrêté les soirées “beuveries” où tout le monde fini par faire n’importe quoi.

    J’ai acheté un chiot en novembre, un croisé chien-loup tchécoslovaque. Il est génial et il m’a tenue occupée pendant ses premiers mois. Il demande vachement d’attention, ça m’empêcher de penser au merdier dans lequel je m’étais mise. C’est une race super complexe, très primitive, j’ai eu le droit à des hurlements la nuit, c’est un animal très têtu, assez dur à domestiquer et vachement indépendant. Mais c’est un chien en or, il est hyper affectueux. Ses besoins en activités physiques sur-développés m’ont aidés à me remettre moi-même au sport. J’ai commencé le canicross, je cours presque tout les jours pour améliorer ma cardio et mon endurance. Je me suis enfermée dans la course à pied, mon animal et mes cours d’infirmière.

    Depuis quelques semaines pourtant, j’ai un garçon qui à commencé à se montrer intéressé par moi. Et pour la première fois en 7 mois, je ne l’ai pas immédiatement repoussé. Je me suis dit que je pourrais toujours lui laisser sa chance. Mais en fait je suis déjà hyper pessimiste. Je n’ai même pas envie d’y croire, j’ai presque déjà abandonné l’idée qu’il puisse me plaire. J’ai tellement été écœurée par les bouleversements que des hommes ont été capables de créer dans ma vie que je n’arrive même plus à rien sentimentalement. Je n’ai pratiquement aucune amie pour me confier. Mes potes mecs ne comprennent rien quand je leur en parle, il font des blagues du style “quel sex-appeal !” “de quoi tu te plaint ?”, dès que j’essaye de leur parler de ce garçon avec qui je commence doucement à sortir, ils rigolent sans prendre conscience que ça m’effraye. Ce sont des super potes, mais concrètement niveau conseils sentimentaux, ce sont les pires potes que j’ai jamais eut ahah. Ils ne savent jamais quoi me dire et tentent de masquer le malaise derrière des blagues nulles, souvent graveleuse. Bref, je ne peux pas me tourner vers eux là-dessus.

    Quand j’en ai parlé à ma soeur, j’ai eu le droit à un “arrête de faire ta pute alors”. Elle ne me voit que comme la voleuse de petit copain, celle qui à chercher à provoquer tout ça. Qui à intentionnellement brisé trois couples sans même sourciller. Même mes parents n’ont pas su quoi me dire quand j’ai voulu évoquer le sujet avec eux. Ils m’ont dit qu’ils étaient désolés pour moi, mais ils se sont un peu agacés en mode ” Mais sur les trois il n’y en avait quand même pas au moins un qui te plaisait ??? Pourquoi tu as dit non au fait ?”. Bref, mes parents sont impatients de pouvoir enfin rencontrer un “beau-fils”, et visiblement ils s’en foutent de mes sentiments ahah.

    Alors j’en suis là. J’ai un rencard mercredi soir avec ce garçon qui me drague, il m’invite à boire un verre dans un des plus bel endroit de la ville. Et je ne peux pas m’empêcher de penser que je vais probablement réussir à tout foirer. Parce qu’a force d’être rejetée par les filles qui me voient comme une briseuse de couple et à subir les blagues des mecs qui sur le ton de l’humour me glissent parfois un “salope” pas intentionnellement méchant mais qui me va droit au coeur, bah je fini par penser comme ça. Que je ne mérite finalement pas d’être heureuse, d’avoir un mec bien, pas après tout le mal et le chaos que j’ai provoqué.

    J’ai essayé un million de fois de relativiser, en me disant qu’on est tous jeunes, j’ai 21 ans et mes “amis” sont à peine plus vieux. C’est pas comme si j’avais brisé des couples de trente ans, mariés avec enfants. Je me dit qu’on va tous passer à autre chose. Mais plus les mois passent depuis cet été et plus je vois la situation inchangée. De toute mes potes filles, aucune n’est restée à l’exception d’une seule. Elle m’ont toutes fuit comme si j’étais une pestiférée. J’adore mes potes mecs, ils sont pas parfaits mais ils sont super, ils me remontent souvent le moral parce qu’ils sont drôles, cultivés, ils ont toujours de super idée pour me changer les idée. A leur manière, ils m’aident. Mais c’est vraiment pas pareil. Je me suis sentie abandonnée, j’ai perdue confiance en moi. J’ai du mal à parler avec des filles. Inconsciemment, j’ai toujours peur qu’elle me jugent. Même si elles ne me connaissent à peine et ignorent tout ce qui à pu se passer ! C’est psychologique, je m’angoisse.

    Et je vais finir par un autre truc. En fait, si j’ai le cafard depuis quelques jours en particulier. C’est parce que je me rend compte que depuis tout ce temps j’ai un garçon en particulier sous les yeux. Que je connais depuis des années, qui est génial. C’est vraiment un de mes meilleurs potes. Le seul à qui j’ai réussi à confier ce que je viens d’écrire ce soir et qui m’a encouragée sans me juger. Qui m’a dit que je méritait vraiment quelqu’un de bien. Depuis au moins trois voir quatre ans, il a supporté toutes mes conneries, toutes mes mauvaises manies et mon mauvais caractère sans faiblir. Il est d’une gentillesse et d’une ouverture d’esprit incroyable. Il est drôle et très cultivé. Je l’ai toujours trouvé très intelligent, et pas l’intelligence du genre “bonne situation sociale et érudition”. C’est plutôt l”intelligence du gars qui est capable de beaucoup de perspicacité, d’imaginer un tas de choses, de trouver les bons mots, qui est capable de déplacer des montagnes si on le motive. Son intelligence est bluffante. Elle me fait vraiment quelque chose, quand il parle passionnément d’un sujet hyper complexe dont je ne comprends qu’un mot sur deux ahah, je peux presque sentir mon coeur battre plus vite. Je serais prête à faire un peu près tout et n’importe quoi pour lui, je tiens vachement à lui. Quand on ne se parle pas, ne serait-ce qu’une journée, je sent comme un immense vide. J’écoute en boucle les musiques qu’il me fait découvrir car elles me font penser à lui. Si je devais confier ma vie à quelqu’un je la remettrais entre ses mains parce que je lui fait intégralement confiance et je sais qu’il est malin, brillant et que c’est un battant. Il à aussi ses coups durs et ses défauts, mais je me sent tellement concernée et préoccupée parce qu’il lui arrive parfois que je ne parviens pas à le voir de manière négative. J’ignore complètement si je suis en train de tomber amoureuse de lui, nôtre amitié est tellement vielle et j’ai tellement besoin d’une amitié comme la sienne que jamais je ne ferais quoique ce soit qui pourrait risquer de la gâcher.

    Donc ouais, voilà ma vie. Aujourd’hui si je fais un bilan de tout ça, j’ai perdu plus de 50% de mes amis. Je n’ai plus qu’une dizaine de potes mecs et ma meilleure amie. Je n’arrive absolument pas à me faire des potes “filles” et j’ai quasi perdues toutes celles que j’avais. J’ai une sorte de stress post-traumatique des relations amoureuse. Je n’arrive plus à sortir avec aucun garçon, et là, mercredi, le premier garçon avec qui je vais peut-être avoir un vrai rencard officiel depuis 7 mois, je ne suis pas sûre de parvenir à rester moi-même, à ne pas m’enfuir en courant. Je me suis totalement ramassée sur moi-même. Ma vie se résume à mon chien, mes cours et le sport que je pratique quotidiennement. J’essaye d’éviter tous les moments où je vais réfléchir. Parce que penser m’effraye. Ah et je me prend peut-être la tête pour rien à propos de ce rencard de mercredi parce qu’il est en fait possible que je sois tombée totalement amoureuse d’un ami mais dont l’amitié m’est si précieuse que la simple idée de faire quoique ce soit qui pourrait la faire changer me terrorise au plus au point.

    Alors si certains sont parvenus à lire jusque là, et que vous ne me prenez pas pour la “garce” qu’on voit en moi. Et que vous avez un conseil quelconque à me donner ahah…. Bah voilà, je suis preneuse ! Parce que mon rendez-vous est mercredi soir à 21h. Et qu’a tout moment je suis sur le point d’annuler. Je ne sais même pas si je fais les choses bien. Est-ce que je risque pas encore de faire souffrir quelqu’un en acceptant ses avances si au final je suis amoureuse d’un autre ? Mais en même temps est-ce qu’il faut pas que j’essaye de trouver l’amour ailleurs vu que mon “amoureux” actuel est classé intouchable dans ma tête ahah ? Et comment parvenir à redevenir moi-même et à me refaire des potes filles sans être hantée par le fait que toutes à l’exception d’une, m’aient lâchés après cet été quand elle ont appris que j’avais “cassé” des couples ? J’aimerais juste je sais pas, qu’on me dise ce qu’il faudrait que je fasse ou ce que je fasse plus… Parce que franchement j’ai plus d’idées. Au bout de cette mois c’est toujours la cata, je vis encore super mal les événements de cet été. Et du coup je déteste littéralement l’été, plus les beaux temps approches et plus je me sent malade à cette idée.

    J’aimerais juste retrouver des potes filles avec lesquelles faire du shopping, discuter sentiments, rien que de me faire mettre du vernis ça me manque !!! Puis tant qu’a faire j’aimerais bien être capable de laisser des mecs m’approcher sans baliser comme une folle parce que mon inconscient à associer “garçon qui te drague” à “désastre imminent dans ta vie”.

    Booooon allez j’arrête d’embêter tout le monde. Au courageux qui auront lu, merci ahah ! Bisous et bonne nuit ❤

  11. Merci !
    M.M : Oui, je viendrais peut-être à la dédi de Montaigu ou de Nantes.

  12. Hello!
    Noemie: mais…mais… C’est un magnifique pavé ca! J’adore (les paves evidement xD)
    par contre si je repond je vais etre en retard^^’ donc je te prepare une reponse…. Ne t’attend pas a quelque chose de bien… Moi et les relations amoureuse, c’est a peu pres comme…hum… (je n’arrive plus a faire de comparaison xD je trouve pas) enfin c’est un peu un oxymore quoi…
    Sur ce je file mais je te prepare une belle reponse^^

  13. Maiira : Mais … il y a une dédi à Nantes ?? T’es sure ??? C’est là que j’étudie, donc j’aurais été au courant quand même !! :0 :0
    Sinon moi aussi je vais à Montaigu ! 😀 (eheh, moi qui croyais qu’il n’y aurait personne du Blog !)

    Noémie : Comment ça tu as pas accès aux anciens messages ? Genre là tu ne vois même pas plus loin qu’hier ?? (Tu as remarqué que maintenant on a un système de “pages” et que là on est page 2 ? Je demande, c’est vrai que tu es pas habituée à ce système :))
    Et quand tu vas voir les posts des archives tu ne vois aucun commentaires non plus ? Parce que moi je vois tout …

    Ne t’inquiète pas Noémie, j’adore les gros pavés et les histoires prises de tête !
    *commence sa lecture*
    (Pour ceux qui sont pressés, elle résume son pavé dans le 3ème paragraphe en partant du bas, je compte pas la petite ligne de la fin)

    Eh beh … C’est un peu triste tes histoires. On ressent tellement ta solitude en lisant tout ça ! ça doit vraiment être horrible de perdre autant d’amis en si peu de temps, j’imagine même pas.
    Je suis vraiment désolée pour toi, de la réputation que tu as acquis sans avoir fait quoi que ce soit pour ça. Et en même temps je comprends aussi un peu le regard extérieur de celles qui ont vu ça de loin et se sont fait de fausses idées (même si la réaction de ta soeur me choque, c’est ta soeur, elle devrait te connaître mieux que ça). J’espère qu’un jour tu seras en mesure de totalement repartir à zéro avec des personnes qui n’ont aucune idée de ton passé et qui n’auront aucun préjugé. Mais bon, là vient ton deuxième gros problème : celui de ton “blocage social” (appelons ça comme ça).
    C’est sûr qu’après ce qui s’est passé, tu as inconsciemment peur que ça se reproduise si tu te ré-entoure d’amis proche, tu as peur de résouffrir et de refaire souffrir bien malgré toi. Mais il va falloir que tu passes au dessus de ça, tu as 21 ans, tu ne peux pas t’enfermer dans un bulle. “Oui, bah c’est facile à dire”. Oui, c’est plus facile à dire qu’à faire, mais en même temps tu ne vas pas rester comme ça. Je suis sure que toutes les filles ne te voient pas non plus comme une briseuse de ménage, il doit y avoir moyen que tu te fasses des amies. Et si tu n’ose pas aller spontanément vers les filles de ta fac ou autres, et bien il y a d’autres moyens de rencontrer des gens, dont un qui t’irais très bien : le sport. Tu le pratiques déjà, mais en fais tu en club ? C’est vraiment un excellent moyen de se faire des amis, de s’entraîner ensemble, de faire des courses ensembles, … Moi je fais du triathlon en club, et l’ambiance de mon sport est un ambiance de camaraderie, je rencontre à chaque fois tellement de personnes différents (à l’entrainement, sur les courses) qui sont toutes des personnes très tolérantes. Donc je pense que tu devrais essayer ça, faire du sport tout seul dans son coin c’est bien, mais vraiment en club c’est mieux !

    Et pour ton rendez-vous de demain. Surtout n’annule pas, c’est l’occasion de faire un grand pas en avant. Dis toi bien que lui, il ne réfléchie pas autant que toi par rapport à ce rendez-vous, qu’il n’a probablement aucune idée de ton passé. Il veut juste apprendre à mieux connaitre une fille qui lui plait et voir si ça accroche bien entre eux. Donc essaie de ne pas te prendre la tête plus que ça, tu y vas détendue, tu y vas pour voir qui il est vraiment, voir si il peut te plaire. S’il te plait, tu ne dois pas hésiter à aller plus loin avec lui, ça pourrait être le début d’une belle histoire. Et s’il ne te plait pas, et bien c’est possible, tu lui dis (oui, pas de sous-entendus, pas d’attitude distante ou autre, il faut le dire avec des MOTS, franchement les gars comprennent vraiment que ça, ils comprennent pas les petits messages cachés x) ). Et ce ne sera pas la fin de ton monde, ni du sien. Bref, vas à ton rendez-vous sans te prendre la tête 😉

    J’espère que ça va aller mieux pour toi par la suite en tout cas ♥

    Sur ce je file, parce que ça m’a bien retardée tout ça et qu’il va falloir que j’aille à la fac quand même à un moment. Donc à ce soit et zoubiiiii ♥

  14. Hello!
    Tout d’abord: le texte que je vais ecrire n’est que, mon avis et du racontage de life^^.

    Tout d’abord, je vais parler de l’amitie fille-fille et fille-garcon.
    Disons que j’ai beaucoup d’amies filles, plus ou moins proche. Il y a celles que je pourrais appeller meilleures amies, celles que j’appelle amie, ou encore connaissance. Au primaire, il y avait toujours des disputes, mais j’etais la neutre de service. Noemie, de mon point de vue, toutes ces filles qui t’ont abandonné, je ne vois pas comment si elles se detournent de toi pour ca sont elles des amies… (je sais pas si c’est clair xD)
    Mes amies je les adore, cependant elles peuvent m’enrver ou me faire du mal inconsciement. Je dis inconsciement parce qu’elles ne s’en rendent pas compte… (si yuki passe un jour, tu n’en fais pas parler ma louloute <3) par exemple, aujourd'hui j'ai dis a une de mes amie que Asmar est mort, elle m'a repondu: '' que ce n'etait qu'une gerbille de toute facon'' je lui ai dis que je m'etais attacher a lui et sa reponse c'etait que elle elle ne s'attacherai jamais a une gerbille… Comme elle adore les chats, je lui ai dis que c'etait bien plus qu'un chat pour moi.
    Ca m'a fait mal. Vous savez je suis triste… Horriblement triste, mais je le cache. Je dis qu'il est mort en souriant pour ne pas pleurer.
    Enfin je m'eloigne du sujet.
    Reprenons, au primaire, j'avais quelques tres bonnes amies, qui le sont encore, et beaucoup de bon amis… Qui ne le sont plus. Le college nous a totalement séparés. Certain parce qu'ils ne sont plus dans mon ecole, d'autres parce qu'ils sont devenus populaires et pas moi. Je me suis fait quelques amis garcons, mais pas enormement, et c'est parfois dur de savoir si ce sont des amis ou non. J'ai 2 personnes que je peux conciderer comme meilleurs amis mais je ne les vois presque jamais.
    Je pense comme M-M, essaye peut etre d'aller voir les autres filles.

    Ensuite, je trouve ca super que tu es un chien. Et le sport aussi (je suis une sportive xD).

    Tu sais je reagit souvent au quart de tour, sans reflechir. Je me lance et j'y pense ensuite, parfois j'aimerai remonter le temps. Sauf que je ne peux pas. Alors je me penche vers le futur.
    Tu n'as pas un avenir noir, et comme dit M-M: vas y demain!

    Moi niveau relation amoureuse, c'est vraiment le neant, je ne tombe pas amoureuse, je me demande d'ailleurs souvent si je suis amoureuse ou non de machin ou truc.

    Quand j'etais au primaire (oui je vais y revenir souvent xD) le soir pendant que ma maman discutait, je jouait avec les garcon a different jeux, ca me faisait un peu une pause. Une pause parce qu'il n'y avais pas une recre sans dispute, alors qu'avec les garcon: pas une seule. Tout etait plus simple. Mais a la fois mon ''statue'' de fille compliquait parfois les choses. Certaine fois je n'ai pas pu jouer sous pretexte que j'etais du sexe opposé. Certains garcons disaient ''non mais elle peut jouer''…
    D'ailleurs, souvent ils disaient que je jouait bien au foot. Mais peu importe, c'est du passé.

    Il y a aussi la reaction de tes parents qui me ''choque'' (si je puis dire) et ta soeur aussi… Est ce un petite ou une grande?

    Ma soeur sort avec un garcon (tres sympas^^) mais ca me rend legerement jalouse, mais comme elle est heureuse, je le suis aussi pour elle. (oui ca n'a aucun rapport.)

    Pour le meilleure ami… Je comprend tellement ca… Tant de fois j'ai voulu remonter le temps et retrouver un de mes amis. (je ne l'ai pas perdu de vu pour la même raison mais bon…)
    Pour toutes ces filles, n'ai pas peur de leur regard ou quoi que ce soit, tu es toi. Tu es genial, et toi!

    Je sais que c'est dur, mais garde confiance en toi.

    Et enfin pour les amies avec qui faire de shopping etc, je comprend aussi (même si je prefere encore plus regarder des animés ou film xD) mais ca viendra, une reputation peut se perdre.

    Bon… Je suis censé travailler là xD.
    Mais avant ca, racontage de life (je vous autorise a crier ENCORE). C'est drole, mais il fait froid, pourtant je me sens bien. Je veux dire, en ce moment il fait froid. De plus, je suis tout le temps triste ou enerve. Mais je commence a m'y habituer. Ca ne me fait plus rien en faite quand un professeur me demande mon carnet ou qu'il me donne 5 exos. Sauf que moi je prefererai que ca me derange encore. Que lorsque je recoit une mauvaise note, j'ai encore cette petite encie de pleurer.
    Je suis un peu au bout du rouleau. Et en même temps je suis ailleurs. Voila c'est ca, j'ai l'impression de ne plus etre la.
    J'en ai marre aussi, que mon frere me dise :''ca t'amuse d'voir des amies malades?'' il dit ca pour rire, mais moi ca me fait mal. Ca me fait mal parce que j'ai toujours l'impression que c'est de ma faute. (une autre de mes amie a eu un soucis de santé) il ne se rend absolument pas compte que ca me fait mal.

    Aller je vais bosser.
    J'espere que ca t'aura aide Noemie.

    Gros bisous!!!!!!!!!!!!

  15. Un racontage de life Ombre ?
    *s’éclaicie la voix*
    ENCORE ? 😉
    Oui, je m’alarme pas trop que tu sois tout le temps triste ou énervée, c’est un peu toujours les montagnes russes de l’émotion avec toi Ombre x) Même si là avec la mort d’Asmar tu dois être plus triste que d’habitude.
    Moi je trouve jamais ça top-top d’entendre que des jeunes soient un peu totalement blasés par ce qu’il peut leur arriver dans leur vie d’écolier comme tu décris. Moi je pense que c’est justement la crainte de la mauvaise note et de la punition qui peuvent te faire avancer. Même si, dans l’immédiat ça te parait pas d’un importance gigantesque, moi je pense que l’éducation en générale se passerait mieux si les élèves pouvaient se rendre compte un peu plus que si, c’est important. Donc Ombre, essaie quand même de ne pas d’enterrer dans ta mélancolie, et tente d’accorder vraiment de l’importance à ce genre de choses 🙂
    Et s’il te plait, ne te blâme pas quand tes amies tombent malades. Comment ça pourrait être ta faute ? C’est totalement infondé, ce n’est pas ta faute (et je sais de quoi je parle, je suis étudiante en médecine steuplé ! 😉 ) ♥

  16. Re!
    Oui encore xD.

    Ca faisait longtemps que je n’avais pas sentit une vague de deprime. Oui j’appelle ca une vague de deprime.
    Je sais parfaitement pourquoi, Asmar et il y a trop de gens autour de moi qui vont mal.
    Pourtant (pour une fois) je ne me suis pas plainte ni rien. Parce que je ne suis pas la seule a souffrir.
    Enfin peu importe la n’est pas la question (j’aime tellement cette phrase x) )

    Oui je sais, et je me suis choquée moi même en voyant que donne mon carnet a un prof (il a pas mis de mot mais bon) ne me faisait rien…
    Je me suis rendu compte qu’en faite j’en avais plus rien a faire des profs, des cours, du travail (je bosse quand meme ne vous en faite pas)…

    Je sais je sais… Mais c’est plus fort que moi^^’ surtout que je ne peux rien faire…
    Je sais que c’est impossible mais…pourtant le doute plane au dessus de moi… (ma soeur aussi fait medecine… D’ailleurs je lit ces cours de genetique x))

  17. Noëmie, je t’ai envoyé un mp sur facebook mais vu que je ne t’ai pas en ami tu n’as pas dû voir ._.

  18. Bonjour à vous les Taraddicts !

    Je vais rapidement répondre à Noémie en disant qu’en tant que garçon, j’ai beaucoup d’amies qui sont des amies. Il faut dire que la communauté taraddicte étant majoritairement féminine, j’ai donc fait connaissance avec beaucoup de filles qui sont devenues mes amies.
    Par conséquent, je pense qu’il est tout à fait possible d’avoir des amitiés filles-garçons tout à fait viables.

    Il faut simplement fixer les limites et en discuter directement dès le début quand vous voyez qu’une relation commence à changer sans le consentement des deux personnes.
    En effet, de manière générale, nous ne sommes pas télépathes, alors il vaut mieux s’expliquer clairement quand une situation commence à devenir confuse, plutôt que de laisser un quiproquo s’installer.

    Et courage pour vos études les gens ! D’autant plus que le printemps approche, alors le soleil va vous redonner l’énergie nécessaire pour retrouver le sourire !

    Au passage, si vous avez besoin d’un avis plus détaillé d’un vieux papy, n’hésitez pas à me poser des questions. ^^

    Pour le reste, passez une bonne journée.

  19. Salut tout le monde !
    Ça fait très longtemps que j’étais pas venue mais je réviser pour mon brevet blanc que j’ai fini !!!!!!
    Bref Noémie je suis pas trop renseigner sur les sentiments mais j’espère que ça va s’arranger.

  20. Bonjour à vous les Taraddicts !
    J’espère que vous allez bien !
    Je vous retrouve ce soir pour une nouvelle émission de Fréquence Taraddicte où je vais vous faire construire des monuments ! ^^

  21. bonsoir! 🙂

    alors je ne vais pas répondre à noémie et son super pavé dsl en général je n’aime pas ça, mais vu que plein de gens t’on répondu j’espère que tu m’en voudras pas ^^
    Pis surtout je n’ais pas le temps explication (oui mais j’ai le temps de vous faire un pavé parce que vous me manquez et que pendant 2 jour j’ai étais mis pas de bol ^^ )

    revenons à hier: 8H mon portable me lâche avant le début du cour. Mais pas pu de batterie ou petit lâchage qui se termine bien en enlevant et remettant la batterie. Non non sinon ce n’est pas drôle XD donc gros lâchage en mode je m’allume mais je reste bloquer sur le premier écran celui avec la marque. ma journée commencez bien XD
    Du coup je rentre chez moi et je teste en le rechargeant et là…. ben ya la jolie batterie qui apparaît mais pas l’animation ….

    il est 18h: portable 2 moi 0

    Je décide de le brancher sur l’ordi (avec un peu peur pour mon ordi je l’avoue). Mon ordi me fait le “cling” de détection du branchement mais ne détecte pas l’appareil….

    19h : portable 3 moi 0

    Bonnn tempi pas de portable je ne vais pas mourir! surtout que j’ai un gros contrôle le lendemain il faut donc que je bosse!

    21h : fini de bosser je compte aller dormir et LA……. (prenez la voix de la reine noir dans tara duncan double je ), pas de portable , pas de réveille, pas de réveille ben pas de réveille! et je tiens vraiment à faire se contrôle demain.

    portable gagnant par KO
    Vous imaginez mon stresse à se moment? Parce que bien sur le contrôle était à 8H ^^
    Donc à peine stresser/dépiter/énervé je suis aller voir mon voisin d’en face… heureusement gentil comme tout il à bien voulu se reviller un peu plus tot et venir toquer à ma porte 🙂
    gros soulagement.
    Bon bien sur j’étais tellement stressé que j’étais réveillé une heure avant XD

    donc aujourd’hui après mes cours je décide d’aller me chercher une réveille (tel mag cherchant les objet démoniaque! avec plus de sourire, plus de féminité et beaucoup moins de conquête du monde XD )
    Alors me voila au magazin le plus proche un U marquet (ou un truk du genre ^^ ) et… non ^^
    2eme magazin: un peu plus grand type intermarché …. et… nop toujours pas ^^
    (on est pas cencé trouver presque tout dans se genre de magazin? –‘ )
    bijouterie? nop beaucoup trop cher pour un réveil….

    direction le centre ville pu le choix ^^
    portable: en train de danser la danse du diable
    premier magazin (type supermarché mais en plus grand) : NON
    et pourtant il vende des pilles, des écouteur, des petit appareil d’électroménager, du bricolage et même des engrais! mais pas de réveil….

    Portable? “MOUHAHAHAHAHHA”

    direction la dernière carte de ma manche: la FNAC ^^
    et là, ho miracle je l’ais!!!!! (j’ai quand meme du demander au vendeur parce qu’il sont bien caché ^^ )

    moi: 1 portable: on a arrêter de compter ^^

    donc voilà mon nouveau amour chéri de réveille m’attend sagement à coter de moi pour que je le mette à l’heure (et il m’indique que j’ai mis 18minute à taper tout ça O.O ) ensuite je vais pouvoir ENFIN bosser mon contrôle pour demain (et oui encore ) donc je ne sais pas si je vais pouvoir passer sur FT , dsl hony ^^ (rajoutons le fais que j’ai une lettre et un CV à écrire et une soirée demain… argh ^^ )

    Mais sinon il à fait beau et j’ai passé une très bonne après midi à courir dans toute la ville, au moins j’ai pris le soleil! XD

  22. Salut ! 🙂
    Juste un petit message de coucou avant de partir en week-end sur la côte avec mes amis 🙂
    Oui, on peut se faire des week-end sur la côte en cette période de l’année, en fait quand on habite sur la côte on se fait des week-end là-bas un peu n’importe quand 😉 (même si bon, j’amène pas mon maillot de bain quoi ;))

    Ahah Sakhina, désolée de rire de tes malheurs 😉 J’espère que ton contrôle se sera bien passé du coup 🙂

  23. Bonsoir ._.
    Désolée d’avoir loupé Fréquence Taraddict hier.
    C’était un peu une journée de fou aujourd’hui, j’ai fait que de courir avec ma voiture pour finir les papiers d’assurance et de carte grise.
    L’après-midi j’ai dû retourner à la mairie avec mon père parce qu’il me manquait des papiers. En rentrant, on a apprit qu’il venait d’y avoir un hold-up à la poste, qui est juste en face de la mairie. Le gars était tout seul et avait une arme de poing. Et d’après les flics, il serait reparti… en bus. Et mon père et moi avons vu un gars bizarre à l’arrêt de bus avec un sac.
    J’avais aussi une répétition de chant à 18h et je suis tombée sur pas mal d’abrutis sur la route. Pff, les gens sont vraiment pénibles. Je me suis fais klaxonnée au niveau d’un rond-point alors que je n’avais aucun moyen de m’engager à cause de la circulation trop dense. Le type de derrière m’a tellement énervée que j’ai calé et quand je suis enfin rentrée sur le rond-point, je me suis trompée de sortie et j’ai du faire demi-tour un peu plus loin au niveau d’un autre rond-point ou il y avait encore plus de monde :’)

  24. Bonjour !!!!!
    Bon, comme tout le monde raconte sa vie, pourquoi pas moi ?
    Eh bien … Je viens de rentrer de mon sport : du roller en club ! J’adore ça sauf quand quand c’est une rando et devinez ce qu’on a fait aujourd’hui … Une rando !!! Grrr ! Je suis morte ! Je préfère encore faire du relai en salle que de la rando !!!! Mais bonne nouvelle, il y a une fête foraine qui vient de s’installer en ville et j’y vais cet après-midi avec une amie et ses amies !!! J’ai trop hâte !!!!

    M.M : Tu sais, je me suis peut-être tromper ! 😛 Mais Montaigu c’est sûr !!!! Moi aussi je croyais qu’il n’y avait personne du côté de Nantes !

  25. Qu’est ce que j’aimais faire du roller… Aujourd’hui j’ai encore vu Florian aux portes ouvertes de mon école. Et il n’a rien dit. Et il veut que la prochaine fois on regarde des séries en mangeant des dragibus… Génial. Il comprend rien… Cet après midi j’ai cru que j’allais me pendre avec les guirlandes qui décoraient ma salle de classe.

  26. *toc toc toc*
    Il y a quelqu’un ? Bon…. J’ai manquer beauuuuuuuuucoup de choses je crois… Au faite c’est T’yla mais j’ai changer de compte ( prôblème de mot de passe pour changer). Je suis en train de stresser à mort car la semaine prochaine ( samedi pour être exacte ) je passe le HSK 1 et 2 a l’institut Confucius ( le HSK c’est un controle de chinois ) j’ai trop peur !! Bon sinon j’ai manqué quoi ?

  27. Salut !
    Je suis trop dégoûter : il y a une dédicace juste à côté de chez moi mais je suis en Italie à cette date 😭😭
    Sinon ça va ?

  28. Très bien ! Mais c’est super l’Italie Raph tu y vas pour faire quoi ?

  29. Noémie !!

    Déjà gros câlin de réconfort – grosse envie de te prendre réellement dans mes bras et de te communiquer des pensées positives du type “t’en fais pas, ça ira, respire – crois en toi !”.

    Bon et je me retrouve avec ton pavé (mes félicitations) et je ne sais pas par quel bout le prendre. Hum hum.

    Déjà j’ai envie de remettre un peu les choses au clair. Si je comprends bien, le troisième garçon a quitté sa petite amie sans te consulter avant de faire quoi que ce soit – en prenant bien la peine d’expliquer à sa fraîchement-ex que tu étais concernée par sa décision. Cool, sympa. Merci pour l’embrouille.
    Je n’aime pas du tout faire de généralités alors je vais nous épargner “les mecs sont tous…” qui serait absurde *gros câlin à Honyasama*. Mais là, quand même, je trouve que tu leur trouves bien des excuses à ces messieurs qui se sont comportés bien “maladroitement” (allez, va, j’ai tendance à aimer trouver des excuses aussi).

    Ces garçons étaient tous en couple – il n’appartenait qu’à eux de savoir quelle était la limite à ne pas franchir (et à quel moment se séparer de leur chérie – le mieux étant de le faire avant de tourner autour d’une autre). Ce n’est pas aux autres de faire attention. Bien sûr nous sommes dans une société où c’est toujours la fille la coupable. Tu vois dans ton histoire c’est le parfait exemple. Je ne prétend pas que ces messieurs ne s’en sont pas pris plein la figure de leur côté aussi – mais toi, tu as maintenant cette image. Et pire encore, tu l’acceptes et tu la valides.

    Et permet moi de préciser que c’est une fille qui a été trompée qui te dit ça. Alors moi aussi à l’époque j’ai détesté “l’autre fille”. Avec le recul je peux juste dire que c’était alors plus facile de voir en elle le “problème” et de lui en vouloir à elle plutôt qu’à l’homme que j’aimais jadis. De penser qu’elle lui avait volontairement tourné autour et qu’elle devait “aimer ça !” de briser des couples.
    Puis, après quelques mois et beaucoup de face à face avec moi-même, et après beaucoup d’efforts pour regarder la réalité en face (c’est pas toujours évident) j’ai compris que cette fille n’avait été qu’une victime. Victime de la lâcheté d’un homme et de ses sentiments – comme moi en fait.
    Et comme toi. Victime de tes propres sentiments (y compris de leur absence), des sentiments des autres et de la lâcheté de ces messieurs.

    Bon cela dit, petite parenthèse, je me doute (et même, je sais) qu’il n’est pas évident du tout de faire face à cette situation, garçon comme fille. La réaction du n°3 le prouve d’ailleurs puisqu’il a fondu en larmes. Briser un couple, que ce soit par absence de sentiments, sentiments pour une autre, etc. n’est jamais une chose aisée et c’est quasiment impossible de “bien faire”, puisque la personne en face va souffrir presque systématiquement. Alors quitter quelqu’un au “bon moment”, avec “les bons mots”, pour de “bonnes raisons”, je tire mon chapeau vert à celui-celle qui y arrive.

    Néanmoins, permet moi d’analyser un peu la situation. Cas 1 – j’ai presque envie de dire, n’en parlons pas, ça appartient au passé. Sauf que toi tu y vois les prémices d’une sorte de malédiction – et les autres peuvent y voir la preuve que tu es une “briseuse de couple”. Ce qui est absurde, histoire ancienne. La seule personne concernée t’a pardonnée – les autres n’ont pas à exprimer d’avis là-dessus. J’ai plusieurs amies qui se sont retrouvées dans des situations similaires avec des réactions identiques aux tiennent. Je pomperai alors allègrement dans la banque de citations de ces amies “il faut être deux pour danser le tango”, vous étiez tous les deux responsables et c’était à ce garçon de prendre soin de son couple. Ce n’est pas parce que c’était le copain de ta meilleure amie que tu devais le contrôler. Je comprends ton mal-être, et je suis vraiment heureuse qu’elle ai pu te pardonner et que tout ai bien finit pour elle (elle mérite sans doute mieux qu’un garçon prêt à la tromper pour sa meilleure amie).

    Cas 2 – ce sont des choses qui arrivent. Oui, je suis gentille avec toi. Mais tu sais quoi ? Tu en as besoin. Tu as couché avec lui (ou peut-être pas d’ailleurs, mais que ce soit le cas ou non ça revient au même) – et alors ? C’est une promesse ? Un engagement ? Il y a des tas de gens qui ne sont pas au courant alors, mince ^^ !
    Que tu regrettes d’avoir manqué de délicatesse envers lui je comprends – j’ai presque envie de dire “c’est bien”. Voilà, comme tout le monde sur cette terre tu auras blessé quelqu’un et appris de cette expérience. Bienvenue au club mondial des gens qui ont été indélicat/méchant gratuitement envers quelqu’un qui ne le méritait pas. Ce n’est pas “bien”, mais ce n’est pas la fin du monde. C’est dommage pour lui et toi. C’est dommage parce que tu n’avais pas besoin de ces remords en plus. Mais vois cette expérience comme un plus, pas comme un bonnet d’âne supplémentaire. Moi j’ai quitté un garçon après lui avoir tourné autour pendant des mois, après m’être arrangé pour devenir le centre de son monde, après avoir bêtement réalisé que je l’avais fantasmé et après avoir fait la morte pendant deux mois pour finalement le quitter comme une grosse merde en prenant bien la peine de lui expliquer point par point pourquoi je le quittais (= pourquoi c’était un looser). La bonne vengeance bien mal placée qui m’a fait me sentir honteuse et sale pendant des années (j’ai presque remerciée mon ex de m’avoir trompé, une part de moi estimant alors que je l’avais bien mérité / Karma bonjour).
    Sauf qu’en fait je ne l’avais pas mérité. Ce garçon non plus d’ailleurs. Et il m’aura appris que notre copain-copine n’est pas responsable si on se réveille un matin sans plus rien éprouvé pour lui.
    À l’époque je cherchais à fuir le fait que j’avais été l’architecte de ma propre défaite.

    Les enfants, si vous tombez amoureux avant de connaître la personne, méfiez-vous, vous aimez peut-être l’image que vous en avez et aurez peu de chance de laisser une place à la personne réelle qui se dresse en face de vous – et qui a plus le droit à l’amour et au respect qu’un bête fantasme. [fin du cours de Loéva]

    Donc ton cas 2 – encore une fois – Pourquoi te sentir coupable ? Parce que les lois de notre société indiquent que les hommes pris sont in-tou-chables ! et que si on tente d’y poser le bout de l’ongle on brûlera en enfer ? Bon ok, argument valable, paraît qu’il y a mieux comme vacances – mais encore une fois, pourquoi te sentir coupable ? parce que c’était le copain de ton amie ? Waouh ! Super copain ! Il couche avec une pote de sa copine officielle en espérant pouvoir en faire sa nouvelle officielle, quelle belle mentalité ! C’est sûr, tu aurais du tout faire pour que ce couple dur… au moins 2 mois de plus, le temps qu’il en trouve une autre !

    [Cela dit je tiens à préciser que je n’envoi pas systématiquement les garçons-filles infidèles au bûcher – parce que la fidélité c’est aussi une notion culturelle qui nous fait particulièrement culpabiliser. Là c’est plus une question de “qui a la responsabilité en cas d’infidélité”].

    Je ne te cache pas que si une amie couchait-draguait-embrassait mon copain j’aurais envie de la dépecer avec un cure-dent (et je prône la non-violence)…. au début du moins. Le temps d’admettre que le fond du problème ce n’est pas qu’une amie ai pu avoir une attirance/des sentiments pour l’homme que j’aime (qui suis-je pour juger négativement ce fait ?) mais que cet homme ai accepté-cédé. Et c’est tout le problème dans un couple.
    Après libre à chaque couple (en fonction de son histoire, de leurs caractères, du contexte) de décider d’avancer malgré cela ou de mettre un terme à leur histoire mais la “troisième” personne n’y est pour rien ! Bon sang, un type suffisamment amoureux de ton amie pour construire une histoire solide 1) ne serait pas tombé amoureux de toi 2) ne t’aurais pas fait des avances – du moins pas avant d’avoir clarifié la situation avec son officielle (= la quitter) 3) n’aurait cédé aux avances de personne !

    [Je me permet encore de préciser : on peut être suffisamment amoureux de quelqu’un pour construire une histoire merveilleuse avec cette personne et faire des bêtises, des deux côtés et de tout type, d’avoir des doutes, des attirances pour une tierce personne – mais, au risque de me répéter, c’est au couple de gérer et la/les personnes concernées… ne le sont en fait pas vraiment]

    Alors je comprends que ton amie ai eu une réaction violente et ne veuille actuellement plus te parler. Elle doit avoir en tête des images qui lui donnent des cauchemars quand elle te voit et ce tant qu’elle restera blessée par les sentiments qu’elle a pour lui (même si aujourd’hui elle a déjà du passer de la colère au dédain – le pardon demande beaucoup de temps et de recul) – mais cette réaction doit être comprise comme une blessure d’égo, comme on aurait tous-toutes réagis de même. Si aujourd’hui je suis tout à fait prête à envisager pouvoir parler normalement avec la fille pour laquelle mon ex m’a trompée/quittée/abîmée – il m’a fallu plus d’un an pour l’envisager comme autrement qu’une “sale peste briseuse de couple”. Elle n’était que son outil (et c’est même triste pour elle du coup), pas la responsable – seulement coupable d’être tombée amoureuse d’un garçon qui lui a fait une cour acharnée et qui a beaucoup souffert de son statu d’homme en couple (comme tu me le prouves encore aujourd’hui) – donc une simple victime.

    Donc bon, évidemment, pour éviter de retomber dans cette spirale le mieux est d’éviter d’avoir des histoires avec des hommes en couple (surtout si ce sont des ami(e)s qui sont concerné(e)s, c’est sûr), mais surtout pour te protéger toi – pour éviter de te retrouver dans cette situation à nouveau – pas parce que tu as une quelconque responsabilité dans ces affaires.

    Et, promis après je passe à la suite, tu peux coucher avec qui tu veux – ce n’est en rien une promesse. Ok, le mieux, quand on sait que la personne en face à des sentiments et risque de se laisser à espérer – vaut mieux éviter, c’est sûr. Mais finalement s’il a pris cela comme une promesse c’est son problème ! Le tiens c’est d’apprendre à être plus explicite. Mais certainement pas à t’interdire toute relation sérieuse ou non de peur de blesser quelqu’un ! Eh, toi aussi tu peux être blessée (et il me semble que tu es même complètement cassée là) – partage un peu ce droit illustre de faire des bêtises, de se tromper et de faire du mal involontairement – ^^ t’en fais pas, t’es pas la seule.

    Et le cas 3 – je le trouve assez choquant. Bon il a souffert de la situation aussi – mais en quittant son ex il aurait du te préserver (surtout s’il prétendait avoir des sentiments pour toi) plutôt que de t’indiquer comme responsable (bah oui, excusez-moi mais quand on dit à la personne qu’on quitte “tiens, je te quitte pour la personne là-bas, que j’aime mieux que toi, tu la vois ? celle avec la jupe rose, tiens tu peux la surnommer “la pute” comme ça on ira plus vite” c’est un peu faire une piqûre avec la plus grosse aiguille possible en s’arrangeant pour faire le plus de mal) surtout alors qu’il savait que vous étiez proche. Et sans même t’en parler avant.
    Bon cela dit c’est bien qu’il l’ai quitté s’il t’aimait “plus qu’elle” au moins il n’a pas fait le coup de “je cherche d’abord à savoir s’il y a moyen de … avant de quitter l’autre parce que si c’est non autant la garder comme lot de consolation”. Bravo mec, t’a mal choisi ton moment et tes mots mais tu as fait les choses dans le bon ordre *lui remet la médaille du “bon ordre”*.

    Au final, tu auras compris mon point du vue sur tes histoires passées : arrêtes de te prendre le choux ! Tu n’as pas a être la veilleuse de tes amies et de leurs couples. S’ils sont tombés amoureux si facilement de toi c’est tout simplement qu’ils n’aimaient pas assez leurs copines, et non pas que tu es – quoi donc ? Une chaudasse ? Une dragueuse de première ?
    Si tu es jolie et sympa ça ne fait pas de toi un monstre, tu attires peut-être l’envie et la jalousie mais tu n’en est pas responsable et ce n’est pas toi qu’il faut blâmer. On blâme les gros mangeurs de chocolat – pas le chocolat d’être trop bon ! Ça serait absurde !

    [En fait ce n’est pas absurde, c’est juste plus “simple”. Tu es la cible “facile”, tu fais des envieux-envieuses donc tu es coupable. Beaucoup plus facile de t’en vouloir que de regarder la réalité en face]

    Si tu veux mon avis tu n’es pas encore prête à te lancer dans une relation. C’est pour ça que tu paniques à l’idée de rencontrer ce garçon. Alors je n’irai pas te dire “annule” parce que je crois pourtant que tu as le droit d’essayer, de tomber amoureuse/ou non, de te tromper, d’être maladroite, de t’amuser… bref de vivre, et comme tout le monde. Contrairement à ce que tu penses tu n’as pas brûlé tes cartes d’aventures sentimentales. On ne nous le dit pas assez mais ces cartes sont inépuisables !
    Tu n’es pas prête car tu portes trop de doutes, de craintes, de peurs et de remords en toi. Ce garçon devient la montagne insurmontable, le risque de destruction massive, le danger avec tous les warning et types en combinaisons qui viendront chez toi te foutre en taule ou en quarantaine. Alors qu’en fait, c’est juste une personne qui te trouve attirante et qui tient à te le prouver, à tenter sa chance.
    Et tu sais quoi ? Tu as le droit d’essayer même si tu n’es pas sûre de toi, même si ça ne donnera rien.
    Tu as même le droit d’aller au restaurant avec lui alors que tu te poses des questions à propos de ton ami. Même ça, tu en as le droit.

    Souffle un bon coup et demande-toi ce dont tu as vraiment envie et besoin maintenant. Non pas ce que tu te sens en droit de faire ou pas en fonction des normes… non ! Juste ce que tu as envie ou non. Sans céder trop facilement à la peur, sans céder trop facilement à l’envie de te renfermer sur toi.

    À priori, de ce que tu dis, en ce moment tu as besoin de rencontrer de nouvelles personnes, d’avoir droit à un regard sans préjugé sur ta personne, d’être toi et d’être libre. De pouvoir parler de tout ça à des gens qui ne connaissent pas les garçons et filles concernés et qui te feront réaliser à quels point ces histoires… ne sont pas grand chose. La plupart des gens s’en foutent. Moi je vais me coucher tout à l’heure en me souvenant du superbe débat que tu auras lancé ici – pas des “horreurs” que tu aurais prétendument faites. En espérant que tu iras vite mieux et que tu oublieras tout ça. Parce que ces histoires ne méritent pas de te gâcher la vie.

    Elles ont provoqué un tremblement de terre affectif dans ta vie mais tu n’as que 21 ans, ta vie ne s’arrête pas là. Tu as recommencé doucement à vivre, ton chien t’a aidé, tu as réussi à imposer un rythme sain à ton quotidien. Mais tu es encore “en convalescence”. 7 mois c’est rien pour effacer les douleurs. Tes anciennes amies sont encore pleine de douleurs et de colère. Toi aussi. C’est long de guérir. Mais pour le faire convenablement il faut se prendre le temps.

    Essaye de voir ce garçon mais ne te sent pas ni redevable, ni coincée, ni obligée de quoi que ce soit. Sens-toi libre de lui expliquer ta situation, en détail ou non. Il a des vues sur toi ? Soit, est-il prêt à attendre ? Il ne t’aura pas sans toutes les douleurs qui vont avec toi en ce moment. Et d’ailleurs il ne t’aura peut-être pas du tout. D’ailleurs personne ne t’aura jamais car tu es un être vivant libre, tu ne peux être “possédée”.

    Concernant tes amis, ce n’est pas parce que ce sont des garçons et qu’ils semblent ne pas comprendre qu’ils ne doivent pas faire attention à toi. On est dans une société (oui toujours) où être un mec ça veut dire avoir le droit d’être indélicat, grossier, de mettre des pieds dans le plat. D’être un peu bourru et pas forcément toujours très compréhensif (d’ailleurs ceux qui ne correspondent pas à ça sont vite taxés de “pd”). Tu n’as pas à laisser passer les commentaires et blagues qui te font du mal. Je ne te dis pas de leur claquer la porte en nez après avoir milité dans leur salon, seins nus hein. Juste de leur faire comprendre qu’il y a des remarques que tu n’acceptes pas de la part d’amis. Tu n’as pas à te sentir gênée d’exiger le respect, tu le mérites. Et à priori ils t’apprécient donc ils finiront par comprendre. Je t’encourage à leur en parler (peut-être individuellement, sans rentrer dans les détails, tu peux juste profiter de la première occasion pour dire que ce genre de remarques te blesse) plutôt qu’à y voir une espère de punition normale.

    Et ces garçons doivent comprendre que “non”, c’est comme le harcèlement de rue, ça ne fait pas forcément plaisir d’apprendre qu’on attire quelqu’un. Ça peut même être très gênant (eh oh ! On n’a pas les privilège des mecs nous, si on flirte avec quelqu’un sans s’engager on est vite taxées de “pute” – alors oui, quand un mec nous tourne autour ça nous prend vraiment la tête et on ne peux pas le prendre “juste pour rire” ou s’arrêter devant la glace en se disant “ouais, j’attire tout un tas de mec, oh yeah !” – désolée, nous c’est “prince charmant, enfants et fidélité et surtout – surtout !! pas de drague dans le vide !” VDM !) – tes histoires récentes en sont la preuve.

    Et pour les sentiments que tu éprouves pour ton ami… J’ai eu une chose similaire à l’époque. Et j’avais les mêmes réticences que toi. Au final cet ami est resté un ami et avec le recul je sais que nous aurions pu être ensembles… mais c’est aussi très bien que ça ne se soit pas fait ainsi. Je n’étais en fait pas prête à être en couple à l’époque (même si je l’ignorais puisque j’avais des sentiments) et sa prévenance, son amitié, son intelligence (oui, lui aussi), sa répartie, sa capacité d’analyse, sa capacité à m’écouter pendant des heures ont été mon cocon réconfortant. Du coup je ne sais pas trop quoi en dire, si ce n’est de profiter simplement et sans complexe de sa présence à tes côtés, il t’est d’une grande aide. Ta vie te révélera s’il sera plus qu’un ami ou non, mais rien ne presse. À priori tu ne risques pas de le perdre d’un instant à l’autre alors laisse toi le temps d’en profiter très simplement et sans complication.

    Je crois que tu as grand besoin de simplicité dans ta vie en ce moment.

    Et pour ta soeur – euuuh… bon je suis moi-même grande soeur et je sais que parfois je peux être très maladroite parce que je m’inquiète pour mes petites soeurs, j’ai envie de les secouer, de les aider à prendre de bonnes décisions et je me permet d’appuyer là où sa fait mal. Mais quand même ! Discute-en avec elle, explique lui à quel point ça t’a affecté toutes ces histoires, t’enfoncer encore plus dans l’image de la “salope” ça ne va pas t’aider du tout. Le mieux qu’elle puisse faire (à part se taire) c’est être là pour toi et te conseiller la prochaine fois, pas t’enfoncer encore plus.

    Concrètement il t’es arrivé trop de trucs en trop peu de temps pour que tu puisses prendre les meilleures décisions du monde (surtout quand on sait que les garçons en face avaient l’air de s’en balancer un peu/un max de ton avis et de ce qui allait t’arriver ensuite).

    Pour conclure : que tes anciennes amies ne veuillent plus te voir c’est malheureusement normal – mais ce n’est pas de ta faute. C’est la conséquence d’une série d’actions et de décisions sur lesquelles tu n’avais que peu ou pas d’emprise. Comme elles tu es victime – et très malheureusement “coupable officielle”. Elles aussi ont perdu une amie. Mais toi tu te retrouves isolée. Et avec une image qui te pèse et te tire vers le bas. Tout ça me donne envie de me révolter. Mais je suis pour le repos de la colère alors je te dirai juste que tu as bien fait de nous en parler. Déjà parce que tu en as l’envie et le besoin. Parce que le blog est aussi là pour ça. Parce que je suis heureuse de t’exprimer mon point de vue et que j’espère qu’il t’aidera au moins un tout petit peu à te sentir un tout petit plus légère. il y a une personne (de plus, si j’en crois les commentaires des autres) en ce monde qui ne te blâme pas pour ce que tu as fait et qui te considères comme une jeune femme normale qui a la droit d’être libre et vivante et même, j’ose le dire, heureuse !
    Alors continue sur ta lancée de retrouver un équilibre dans ta vie. Les amies reviendront, celles-là ou de nouvelles, mais dans tous les cas tu ne passeras pas ta vie seule sauf si tu te barricade.
    Laisse-toi le temps de te sentir à nouveau bien. 21 ans c’est encore si jeune. Apprends à être toi-même. Apprends à te voir sous un oeil plus compatissant et plus ouvert. Ne te blâme pas sans cesse. Ne cherche pas à brûler les étapes.

    C’est avec beaucoup d’amour que je te souhaite une très belle nuit.

    Désolée si je te semble trop conciliante, si parfois tu as l’impression que je dis ça “juste pour te faire aller mieux” – mais je suis sincère. Je ne considère pas, à tête froide, que la “maîtresse” soit responsable de quoi que ce soit. Même si je n’irai jamais dire à une fille trompée “devient/reste amie avec la maîtresse de ton copain/ex” parce que, vraiment, question d’amour-propre ça craint un max. Les deux situations peuvent coexister. Les deux filles (ou les deux mecs en cas de situation inversée) ont toutes les deux droit d’être écoutées et soutenues et l’une n’a pas plus le droit de souffrir que l’autre. C’est pas comme des vases communiquant. Chaque être humain, bien que relié aux autres, a ses sentiments propres. Leurs douleurs n’influent pas la tienne. Il ne s’agit pas d’un concours de qui souffre le plus, qui a le plus perdu, etc.

    Et sur ce je vous souhaite à tous une très bonne nuit et une très bonne semaine à venir 🙂
    On se retrouve dimanche pour le salon pour ceux qui auront la chance d’y être – une prochaine fois pour les autres (tout vient à point à qui sait attendre)

  30. Loeva mais c’est un de ces pavés que tu as écris là ! En tout cas je suis totalement d’accord avec toi ! Bon ben c’était juste pour passer donc j’ai trop rien à dire. A + !

  31. Salut ! 🙂
    Je passe vite-fait parce que j’ai vu ça sur fb ;
    http://fr.ze-questionnaire.com/repondre.php?s=82141&d=SPbuHT2oH1kU
    C’est un taraddict qui a fait un petit questionnaire sur TD (7-8 questions), pour un projet d’enquête j’imagine, et elle n’avait pas eu beaucoup de réponses, donc elle a demandé l’aide des taraddicts sur fb et a demandé de faire tourner, donc voilà, ça me paraissait être le bon endroit pour ça 🙂
    (ça prend vraiment, juste une minute max 😉 )
    Donc, à votre bon coeur les copains 😉

    Sur ce, je vais dormir parce que je suis crevée, à pluche !

  32. M² je ne sais pas ce que tu en penses mais ce questionnaire est ma foi… très étrange. Enfin il ne répond pas du tout aux normes d’un questionnaire d’enquête – les réponses possibles sont trop spécifiques et en gros soit on adore TD au point de ne trouver absolument aucun défaut soit … on n’a pas le choix les défauts sont déjà présélectionnés et tant pis si on voulait nuancer (moi par exemple il y a des tomes que j’ai moins aimé, des détails qui ne m’ont pas toujours plu – mais j’adore Tara Duncan et les défauts auxquels je pensais n’étaient pas cité… donc j’ai préféré mettre “aucun défaut” plutôt que d’indiquer un défaut avec lequel je ne suis pas d’accord….) je me suis trouvée un peu prise au piège par le questionnaire en fait ^^
    Je ne sais pas ce que les autres en penses

  33. Bonjour à vous les Taraddicts !
    Le retour de l’Impératrice des pavés ! ^^

    Pour ce qui est du questionnaire, je rejoins ton avis, Loéva.
    Je pense qu’il manque la possibilité de nuancer les réponses.
    J’ai l’impression que les défauts proposés sont ceux que reproche la personne ayant fait le questionnaire. Par conséquent, on ne peut sélectionner soit aucun défaut, soit les réponses que cette personne considère être un problème pour elle.
    Tout comme Loéva ou ce que j’ai déjà pu dire dans les rebrousseurs de série sur Fréquence Taraddicte (*placement de produit* ^^), j’apprécie certains tomes plus que d’autres, certains détails moins que d’autres, mais ça ne m’empêche pas d’apprécier Tara pour autant.
    D’ailleurs, en travaillant sur le prochain Tara Duncan News (*placement de produit*²), je peux avoir une approche différente de mes précédentes lectures de la série, ce qui est très intéressant, parce que je redécouvre des éléments et j’en vois d’autres sous un jour nouveau. Ce qui me permet de faire évoluer mon jugement sur l’ensemble de la série. ^^

    Pour le reste, je vous souhaite une bonne journée.

Poste un commentaire