Blog et news de Sophie Audouin

21 janvier 2005

le grand ammuuuuuuur suite de la suite de la suite…

Houla, toute la journée courir et pas une seconde pour raconter la suite de ma rencontre avec Philippe. Alors, accrochez vos ceintures, les filles, on décolle pour le septième ciel (je me suis toujours demandé ce qu’étaient les six autres !)
Me voil donc devant ce que redoutent absolument toutes les filles et bien plus de garçons qu’on veut bien le dire : ma penderie.
Une heure plus tard, je suis quasiment au bord de la crise de nerf. Bouhhhhouuu, pleurniche je et l , je prononce la phrase qu’on a toutes prononcée : J’ai-plus-rin- -me-mettttttttrrrree !
Que celles qui rigolent se dénoncent ! Bref, j’essaye des tas de trucs pour me rabattre sur l’indémodable, le joli jean assorti une blouse brodée (au placard Kate Moss et autres Naomie, moi j’étais hip avant l’heure !), et chaussures compensées, histoire d’ajouter quelques centimètres mon misérable un mètre soixante deux. 
Philippe est venu me chercher (non, les filles pas sur un cheval blanc mais dans une mini verte). Il a trouvé que j’étais ravissante (il avait intérêt vu les trois heures que j’avais passé me maquiller, démaquiller, coiffer, décoiffer, habiller, déshabiller etc…). Il a légèrement bousillé son parcours jusque l  sans faute en spécifiant que ma blouse ressemblait celles que mettaient sa grand-mère. En fait dans son esprit c’était un compliment. Vous connaissez Ally Mac Beal ? Vous savez cette avocate névrosée qui imagine ce qu’elle fait aux gens, genre souffle brûlant carbonisant une nana, ou un gant de boxe géant surgissant de nulle part et assommant son vis vis ?
Ben moi, l , ça été le gant de boxe. Plaquant un sourire au prix d’un effort surhumain (putain, sont pas doués ces bonhommes !) je me suis abstenue de l’assassiner, ai retenu de justesse les remarques meutrières qui brulaient mes jolies lèvres purpurines (rouge lévrées, glossées et tout et tout) et lui ai dit, charmante :
– Elle a très bon goût ta grand-mère, c’est une blouse Chanel (que j’avais piqué ma mère en fait).
J’vous l’dis, j’ai été héroïque. En fait je pensais très fort “Tu as raison, d’ailleurs comme je m’habille comme une grand mère, je pense que je suis trop vieille pour toi et comme il se fait tard et que je n’ai pas eu ma bouillie, il va falloir que je rentre. A mon âge, on n’aime pas se coucher trop tard”. Mais je l’ai pas dit, non mesdames, et mesdemoiselles, je l’ai pas dit ! Et pourtant, l’ombre cynique de ma maman qui n’aurait pas raté cette sortie pour rien au monde, veillait depuis mon épaule.
Il a du sentir qu’il s’était un peu planté sur ce coup l , parce qu’il m’a abreuvé de compliments pendant tout le trajet.
Nous sommes arrivés au restaurant. Je ne sais plus de quoi nous avons parlé ou ce que nous avons mangé, mais au bout de ces quelques heures accumulées, matin et soirée, j’avais l’impression de le connaitre depuis toujours. Genre qu’on avait échangé les biberons dès la maternité.
Il m’a racompagné chez moi et l , oui, mesdames et mesdemoiselles, le Premier Baiser.
Délicieux, parfait et… tragiquement court, car mon ex-fiancé est arrivé ce moment l . Pile poil. J’arrivais pas y croire. Même encore aujourd’hui, je me dis qu’un timing comme ça, ben y’a quelqu’un qui m’en voulait vraiment quelque part.
Ex- fiancé dont je m’étais séparée quelques jours plutôt raison de mon broyage de supra noir, voir les épisodes précédents.
Vous imaginez la scène. Ben c’est pire. Moi, rouge dans le noir, très stendhalienne, Philippe percutant pas ce qui se passait et…disons XXX pour préserver son anonymat, comprenant, lui, parfaitement.
Je chasse environ trois litres d’air de mes poumons (ce que j’avais emmagaziné en vue du baiser) et je salue l’icelui XXX.
Coup de bol, il l’a pas fait l’italienne avec grands cris indignés (hé, je l’avais largué, hein, j’étais libre comme l’air !), mais plutôt la scandinave, genre glacial, toisant son adversaire et calculant où et comment il allait lui planter un fleuret dans la poitrine.
Puis il a claqué les talons, très Baron Von XXX et s’est éloigné, très digne, après avoir tout de même lancé un sec “je t’appelle, Sophie, il faut qu’on parle”.
Glurps !
Je me suis retournée vers Philippe, craignant qu’il ne me prenne pour ce genre de nana qui joue avec les mecs, mais il avait l’air de trouver l’épisode plutôt amusant.
– C’est un… ?a t il demandé
– Garçon, ais je répondu ingénument, refusant d’entrer dans les détails.
– Garçon, oui, indéniablement, a t il gloussé (oui les filles, il a gloussé, j’étais sauvée !)
– Bon, on en était où, ais je tranché, bénissant le fait que ni ma mère ni ma petite soeur ne soient l , parce qu’ coup sur, après l’ex, j’aurais eu droit l’envahissante famille.
Et l , paf, faisant preuve d’une impressionnante maturié, il a renoncé aux explications et m’a réembrassé. Une perle je vous dis !
Et l , il a placé la touche finale.
– Je voudrais qu’on passe le week end ensemble. Je sais que monter cheval te manque. J’ai des copains qui ont un chateau avec un club hippique, près d’Etrechy. Ca te dirait qu’on passe le quinze Août l -bas ?
Je savais qu’il n’avait pas beaucoup d’argent, aussi j’ai été très touchée qu’il me propose de venir avec lui.
Alors, devinez quoi ? Ben j’ai dit oui. Et c’est l que les choses se sont gâtées.
Promis, suite et fin ce week end !

Maaaa vie
41 commentaires
  1. comme par hasard!!!!!!!!!!!! XXX ici!!! sa a gacher tt sa lol, j’aimerai bien avoir un mec de ce genre… lol, sinon blue dragon, j’ai un message: LIS CE QUI ET ECRIT AU LIEU DE VOULOIR ECRIR DES COMMS!!! OH!

  2. *MORTE DE RIRE!!!* j’adore!!!!! mais arrête Sophie me dit pas que des perles comme ça existe ?!! incroyable!!

  3. Waaaah c’est trop génial, Philippe était vachement entreprenant dis-donc!
    MDR XXX, il devait être en pleine crise intérieure !!!

  4. Sa ne m’est arriver qu’une fois un tel timming ! lol J’adore !

  5. ahah ! j’imagine le non taraddict qui arrive et qui regarde les coms de ce post :
    28 septembre 2008
    30 octobre 2010
    xD

  6. Rien, Cla…

    OoO

    Clarinette! Je voulais te parler! X°
    Tu boudais hier soir parce que Plum’ voulait pas danser avec toi…

  7. Haaaaaaaa vous êtes en train de bloquer msn FAITES GAFFFE C DES VIRUS NOUVREZ PAS LES FICHIER NE CLIQUEZ PAS SUR LE LIEN

  8. ba oui et sa les renvoie a tout le monde et mon antivirus a détecté un cheval de troie sur mon ordinateur…

  9. sa ma mis destruction faible alors normalement si tu arrive a le mettre en quarantaine c’est bon !

  10. Y A UN GROS VIRUS ET J AI PAS D ANTIVIRUS JE SUIS PANIQUEE ET LA MOITIE DES TARADDICTS ONT DISPARU Y EN AVAIT PLEIN Y A PLUS PERSONNE!!

  11. ok je vais refaire un contrôle c’est peut etre pas le même fichier ou moi j’ai eu un virus

  12. non chuis pas sur, je test en même temps que vous mais normalement ça marche

Poste un commentaire